Sites Inria

Unithé ou café

Laure Guion - 19/12/2008

Pas d'OGM sans de bonnes stats !

Marc Lavielle, directeur de recherche, équipe Select - © Inria / Photo C. Tourniaire

Consommer des OGM représente-t-il un danger pour notre santé ? "Absolument pas", affirment l'ASSA et l'EFSA, les autorités françaises et européennes de sécurité des aliments. Ces affirmations se basent sur des résultats de tests de toxicité, tests destinés à détecter d'éventuelles différences entre des animaux nourris avec un maïs OGM et d'autres nourris avec un maïs non OGM.
Il est vrai que ces tests n'ont mis en évidence aucune lésion, pathologie ou modification morphologique grave, mais la méthodologie statistique utilisée présente des lacunes et des faiblesses qui rendent impossible la détection d'altérations plus légères. Si aucun élément ne permet de conclure à l'existence d'un risque, l'absence de risque n'a pas été démontrée.
En tentant de rester totalement extérieur au débat virulent qui oppose "pros-OGM" et "antis-OGM", Marc Lavielle s'attachera à montrer que le statisticien joue ici un rôle citoyen incontournable d'aide à la décision et qu'il se doit d'être scientifiquement irréprochable face à de tels enjeux.

Mots-clés : Statistique Transgénétique Sécurité alimentaire Test toxicologique Equipe SELECT Marc Lavielle

Haut de page

Suivez Inria