Sites Inria

English version

Conférence

Charlotte Renauld - 6/10/2016

Comprendre les origines de la pensée : du big data sur des images cérébrales

Spécialiste de l’analyse d’images cérébrales, Gaël Varoquaux est membre de l’équipe Parietal au sein du centre Inria Saclay – Île-de-France. Le 29 septembre 2016, il était l’invité d’une rencontre « Unithé ou café » organisée par le centre de Saclay. 

Gaël Varoquaux cherche à comprendre les processus cognitifs, par exemple ceux qui interviennent dans la reconnaissance des visages. Ses recherches mêlent neurosciences, psychologie cognitive, informatique et mathématiques. Le chercheur s’appuie à la fois sur les images d’activités cérébrales obtenues notamment par IRM et sur les outils de traitement du big data : « L’informatique et l’apprentissage statistique nous permettent d’extraire des liens bilatéraux entre l’activité cérébrale et certaines représentations de la cognition. Ainsi, mon objectif est d’associer la perception des concepts et les signaux émis par le cerveau humain. »

L’équipe PARIETAL a analysé l’activité cérébrale de sujet regardant des photos et des vidéos. Partant d’outils de reconnaissance d’image, les réseaux convolutionnels, ils extraient des caractéristiques des photos et montrent que celles-ci expliquent bien l’activité cérébrale. On peut donc faire un parallèle entre les mécanismes cognitifs utilisés par le cerveau pour comprendre les images et les réseaux convolutionnels. Par ailleurs, muni ainsi d’une bonne description de ce qu’il y a dans les stimuli, il est possible de comprendre l’activité cérébrale et prédire à quels stimuli le cerveau est en train de réagir. Ces prédictions fonctionnent sur des tâches simples, comme par exemple la vision d’un visage. L’objectif de Gaël Varoquaux et de son équipe est d’élaborer des outils statistiques pour réaliser des prédictions lors d’expériences cognitives beaucoup plus complexes.

Retrouvez la vidéo de l'intervention de Gaël Varoquaux en cliquant ici

Mots-clés : INRIA Saclay - Île-de-France Gaël Varoquaux Parietal Big data

Haut de page

Suivez Inria