Sites Inria

Institut de la Société Numérique

Intervenants

Axelle Lemaire

Secrétaire d’Etat chargée du Numérique, auprès du ministre de l'Économie, de l'Industrie et du Numérique


Dominique Vernay

Président de la Fondation de Coopération Scientifique Paris-Saclay, Président par intérim de la COMUE Paris-Saclay

Né le 20 avril 1948, Dominique Vernay est ingénieur de l’Ecole Supérieure d’Electricité. Il entre dans le groupe Thales en 1973 en tant qu’ingénieur de recherche, il y fait toute sa carrière professionnelle. En 1991, il est Directeur de la division simulateurs d’entraînement en France puis en Grande Bretagne. De 1996 à 2009, il est directeur technique du groupe et pilote l’internationalisation de la politique de recherche et technologie.
Dominique Vernay est très fortement impliqué dans le monde de la recherche et de l’innovation : président d'honneur du pôle de compétitivité Systematic, fondateur du club des pôles mondiaux, membre du CA du CNRS et de celui de la FCS du Campus Paris-Saclay, membre du Conseil Stratégique d’OSEO et de la Conférence Nationale pour l’Industrie.


Nozha Boujemaa

Directrice du centre de recherche Inria Saclay Île-de-France et de l’Institut de la Société Numérique

Titulaire d'une HDR en informatique et directrice de recherche Inria, Nozha Boujemaa a été responsable scientifique de l'équipe-projet Inria IMEDIA entre 2000 et 2010. Spécialiste en fouille de données, indexation et recherche d'information par le contenu visuel, elle a contribué à l'émergence des moteurs de recherche multimédia de nouvelle génération. Ses résultats de recherche ont été appliqués dans plusieurs domaines comme la sécurité, l’observation de la terre, l’audiovisuel et la biodiversité. Elle est membre fondateur de la conférence internationale « ACM ICMR » (International Conference on Multimedia Retrieval) et a été « General Chair » d’ACM Multimedia 2013, la conférence majeure du domaine. Elle a assuré la coordination scientifique de plusieurs projets européens et a mené des Think-Tank mixtes entre académiques et industriels à l’échelle européenne et internationale pour élaborer des recommandations pour la feuille de route de la commission européenne en matière de moteur de recherche d'information.
Nozha Boujemaa dirige le centre de recherche Inria Saclay Île-de-France depuis 2010. Elle est à l’origine de la création de l’Institut de la Société Numérique qu’elle dirige et qui a pour objectif de mener des recherches interdisciplinaires STIC et SHES, dans le cadre de l’Idex Paris-Saclay. Nozha Boujemaa est Chevalier de l’Ordre National du Mérite et auditrice IHEST, promotion Léonard de Vinci.


Catherine Morin-Dessailly

Sénatrice de la Seine-Maritime, Présidente de la commission de la culture, de l'éducation et de la communication

Sénatrice de la Seine-Maritime depuis le 26 septembre 2004, Catherine Morin-Desailly est aujourd'hui présidente de la commission de la Culture, de l'Education et de la Communication du Sénat. Elle a été rapporteur du budget média, auteur de plusieurs rapports sur l'audiovisuel public et sur le numérique. Elle a ainsi été  rapporteur pour avis de la proposition de loi visant à mieux garantir le droit à la vie privée à l'heure du numérique. Entre septembre 2011et octobre 2014, elle est en charge des questions numériques au sein de la commission des Affaires Européennes, dont elle est vice-présidente. Elle a publié en mars 2013  un rapport sur la gouvernance européenne du numérique, intitulé : « L'union européenne, colonie du monde numérique ». Ce dernier a fait l'objet d'un avis politique du Sénat auprès de la Commission Européenne à Bruxelles. De 2008 à 2014, elle préside le groupe d'études sénatorial « Médias et Nouvelles Technologies » qui a organisé plusieurs tables rondes ayant fait l'objet de rapports dont :« L'avenir de la radio »(5 mai 2010),« La neutralité du net »(26 octobre 2011),« La fiscalité du numérique »(26 janvier 2012),« Les effets sociétaux  de la révolution numérique »(12 juillet 2012) et« La régulation dans le domaine des technologies de l’Information »(16 janvier 2014). Au lendemain de l’affaire PRISM et de la révélation du scandale du contrôle et de la surveillance de l’Internet pratiqués par les Etats-Unis, Catherine Morin-Desailly a été à l’initiative de la création d’une mission commune d’information sur le thème « Quel nouveau rôle et nouvelle stratégie pour l’Union européenne dans la gouvernance mondiale de l’Internet ? ». Très investie sur ces questions, Catherine Morin-Desailly a été nommée rapporteur de cette mission qui a abouti à la publication le 8 juillet 2014 au rapport d’information intitulé« L’Europe au secours de l’Internet : démocratiser la gouvernance de l’Internet s’appuyant sur une ambition politique et industrielle européenne ».


Stéphane Grumbach

Directeur de recherche à Inria, est responsable de l’équipe Dice, Données de l’Internet au Coeur de l’Economie, et directeur de l’IXXI, l’Institut Rhône-Alpin des Systèmes Complexes. Spécialiste des données, ses recherches portent sur l’économie des données dans un sens large, l’impact de la révolution numérique sur l’organisation politique, et les enjeux géopolitiques du numérique

Stéphane Grumbach a passé la moitié de sa carrière à l’étranger, dans les universités de Californie à San Diego, de Toronto, de Rome, ainsi qu’à l’Académie des sciences de Chine, où il dirigeait un laboratoire sino-européen d’informatique. Il a également été impliqué dans l’organisation de la coopération internationale, comme directeur des relations internationales d’Inria, puis comme conseiller scientifique à l’ambassade de France en Chine.


Eric Sadin

Écrivain et philosophe

Éric Sadin est écrivain et philosophe. Il est régulièrement invité à donner des conférences dans des universités et centres de recherche dans le monde entier. Ses livres qui explorent la nature des technologies numériques et leur impact sur les sociétés sont de plus en plus lus et commentés. Son dernier essai L’Humanité augmentée . L’administration numérique du monde (L’échappée, 2013) a rencontré un accueil enthousiaste de la part de la critique et du public.


Nicole Dewandre

Conseillère auprès du Directeur Général – Interfaces sociétales de l'agenda numérique européen

Nicole Dewandre is advisor for societal issues to the Director General of the Directorate General for Communications, Networks, Content and Technologies (DG CONNECT) at the European Commission.
She studied applied physics engineering and economics at the University of Louvain, operations research at the University of California (Berkeley) and philosophy at the Free University of Brussels (ULB).
She entered the European Commission in 1983, working in technological foresight until 1986. She then became a member of the Central Advisory Group and the Forward Study Unit, dealing with strategic analysis of research and industrial policy for the President of the Commission (1986-1992). In 1993, she supported the Belgian Presidency of the European Union in the areas of industry, energy, and consumer policies. From 1994 onwards, back in DG Research, she has been developing the "Women and Science" activities, has contributed to the opening of the EU research policy to civil society, and has been in charge of the "sustainable development" unit that has been put in place in DG Research between 2007 and 2010.
In 2012, she has initiated the Onlife Initiative, which has explored how the advent of hyperconnectivity challenges policy-making, in pervasive and radical ways. She coordinates the joint approach to social sciences and humanities (SSH) and responsible research and innovation (RRI) in DG CONNECT. She is also ensuring the secretariat of the pilot Community of Practice for better self- and co-regulation.


Fabrice Le Guel

Économiste, enseignant-chercheur à l'Université Paris-Sud

Fabrice Le Guel est économiste, enseignant-chercheur à l'Université Paris Sud. Ses domaines de recherche concernent l’économie du numérique, l'économie de la vie privée et l’économie de l’innovation. Il est membre du bureau de direction du Master 2 IREN (Industries de Réseau et Économie Numérique), il co-pilote le groupe de recherche interdisciplinaire  « Vie privée et données personnelles »  au sein de l’ISN (Institut Société Numérique) et il dirige un projet de recherche ( projet ‘PAIPSSI’ - Projet d’Analyse Interdisciplinaire des ‘Privacy Policies’ sur les Sites Internet) chargé d’analyser le contenu des chartes de vie privée. Il enseigne en L3, M1 et M2, ainsi qu’à Centrale-Supelec Paris.


Nicolas Anciaux

Chercheur Inria, membre de l'équipe SMIS

Nicolas Anciaux est chercheur en informatique dans l'équipe SMIS d'Inria. Il a obtenu son doctorat en 2004 et son Habilitation à Diriger des Recherches en 2014, de l'Université de Versailles St-Quentin. Avant de rejoindre Inria en 2006, Nicolas a passé une année à l'Université de Twente comme chercheur post-doctorant. Les domaines de recherche de Nicolas sont la gestion de données respectueuse de la vie privée, les bases de données, la sécurité des données et la gestion de données embarquées. Il est co-auteur d'une trentaine de publications sur ces thèmes. Il est aussi co-concepteur de PlugDB, un composant matériel/logiciel personnel et sécurisé permettant le stockage, la gestion et le partage de données personnelles avec de fortes garanties de confidentialité pour l'utilisateur. Nicolas est engagé dans les activités multidisciplinaires du pôle Vie Privée et Identité Numérique de l'Institut de la Société Numérique (ISN) conduites en coopération avec des économistes, des juristes et des informaticiens.


Tristan Nitot

Conseil National du Numérique, Cozy CLoud

Tristan Nitot, 48 ans, est diplômé de l'ESI et d'un Mastère Spécialisé en management social des organisations de l'ESCP. Passionné d'informatique depuis l'adolescence, il rejoint la société Netscape en 1997. Il accompagne le lancement du projet Mozilla au sein de Netscape en 1998 et n'a pas cessé de contribuer au projet depuis dans différentes fonctions, aussi bien en tant que bénévole qu'en tant qu'employé de Netscape. Tristan Nitot a initié la création de Mozilla Europe en 2003 alors qu'AOL/Netscape se sépare du projet. Il occupera la fonction de président et se focalise sur l'adoption du navigateur Firefox en Europe ainsi que le développement de la communauté de bénévoles, en particulier via la localisation du logiciel et du site Web. En 2012, l'Europe est le continent où les parts de marche de Firefox sont les plus importantes, tout comme la participation communautaire. C'est alors qu'il est décidé de transférer les activités de Mozilla Europe vers la Mozilla Foundation. Tristan Nitot devient alors "principal Evangelist" et porte-parole du projet Mozilla à l'échelle du globe, en particulier sur les aspects liés à la mission du projet Mozilla, tout en menant le projet d'ouverture des relations presse à la communauté. Il lance en juillet 2014 les "meetups mensuels décentralisation d'Internet de Paris" puis entame en décembre 2014 la rédaction d'un livre sur la vie privée en ligne et la surveillance de masse alors qu'il s'apprête à quitter Mozilla.
Depuis janvier 2013, il est membre du Conseil National du Numérique où il travaille en particulier sur les libertés numériques et la neutralité du Net.
Tristan Nitot rejoint Cozy Cloud en tant que Chief Product Officer en mars 2015.


Laurence Devillers

Professeur Université Paris IV, chercheur au LIMSI-CNRS

Laurence Devillers, docteur en Informatique en 1992,  a obtenu une habilitation à diriger des recherches en 2006 sur le sujet des émotions dans les interactions homme-machine : perception, détection et génération. Elle est actuellement professeur en Informatique à l’Université Paris-Sorbonne (Paris 4) et dirige une équipe de recherche au LIMSI-CNRS sur « Dimensions affectives et sociales dans les interactions parlées”. Elle travaille sur  la détection automatique des comportements humains non verbaux (audio, vidéo et multimodaux) et sur la représentation d’un modèle de l’utilisateur dans le dialogue. Elle s’intéresse à la détection des indices paralinguistiques tels que les marqueurs affectifs (rire, sourire, posture) et les signes sociaux et cherche à interpréter les états mentaux des locuteurs en s’appuyant sur la théorie de l’Esprit. Elle travaille sur des applications en robotique sociale et s’interesse à l’humour dans les interaction homme-robot. Prof. Devillers est (co-)auteure de plus de 130 publications. Elle a participé à la rédaction du premier rapport de la CERNA sur l’éthique du chercheur en robotique. A l’ISN, elle est aco-animateur avec Christian Licoppe du pôle co-évolution humain-machine (Paris-Saclay) incluant des partenaires en STIC tels que CEA, INRIA, CNRS, Telecom, LISV ainsi que des partenaires en SHS tels que le CERDI et l’I3 (Institut Interdisciplinaire de l’innovation).


Christian Licoppe

Professeur de Sociologie des Technologies d'Information et de Communication à Telecom ParisTech

Christian Licoppe, X (76), ENST (81), formé en histoire et en sociologie des sciences et des techniques, est professeur en sociologie à Telecom Paristech. Il s’intéresse aux usages des technologies de communication et aux transformations des activités humaines équipées par ces nouveaux dispositifs, à partir d’une perspective de recherche ethnographique, centrée sur le terrain. Il a mené depuis plusieurs années des recherches sur les formes de sociabilité et de mobilité qui se développent avec le déploiement des technologies de localisation, dans le domaine des jeux, des réseaux sociaux, du co-voiturage. Il a aussi contribué à développer une approche ethnographique de type « workplace studies », basée en particulier sur l’analyse des données vidéo, à l’intersection de la sociologie du travail et de l’anthropologie de l’activité, et avec une sensibilité vers les pratiques interactionnelles et les médiations technologiques à travers lesquelles elles se déploient. Il applique cette perspective de recherches aux questions de présence et de télé-présence, et à l’analyse des formes de participation et d’intervention à distance, de le vidéo communication ordinaire jusqu’à son introduction dans les procédures judiciaires.


Rodolphe Gelin

Directeur de la recherche chez Aldebaran Robotics

Rodolphe Gelin est diplômé de l’Ecole des Ponts et Chaussées en 1988 et titulaire d’un DEA d’Intelligence Artificielle de l’Université de Paris VI. Il commence sa carrière au CEA sur la commande des robots mobiles pour des applications de service, et l’aide aux personnes handicapées. En 1998, il prend la tête du laboratoire de commande du service de robotique et en 2001, il est nommé chef du service de cognitique, robotique et interaction au CEA LIST, à Saclay. Depuis décembre 2008, il est responsable des projets collaboratifs chez Aldebaran et a piloté les équipes d’Aldebaran dans plusieurs projets collaboratifs nationaux et européens. Il est notamment à la tête du projet Romeo2 qui regroupe 18 partenaires français, industriels et académiques, pour la mise en œuvre d’un robot de grande taille pour l’assistance aux personnes âgées. Rodolphe Gelin est l’auteur de livres « Robot, ami ou ennemi ? », « Comment la réalité peut-elle être virtuelle ? », « Le Robot, meilleur ami de l’homme ? ».


Benoit Leblanc

Directeur-adjoint de l'école d'ingénieurs en cognitique (ENSC / Bordeaux-INP)
Chargé de mission à l'Institut des Sciences de la Communication du CNRS
Chargé de mission prospective au Ministère de la Recherche (DGRI/SSRI/MPASIE)

 Benoît Le Blanc est directeur-adjoint de l’École nationale supérieure de cognitique (Bordeaux-INP) et chargé de mission prospective au Ministère de la Recherche (MENESR/DGRI/SSRI/MPASIE). Intégré à l’IMS (UMR 5218, Bordeaux) et prenant part à l’ISCC (CNRS, Paris), il travaille sur la place du facteur humain dans les boucles d'interaction humain-machine (attentes cognitives et besoins des utilisateurs ; gestion des connaissances ; décision collaborative)." Benoît Le Blanc est chargé d'une mission prospective sur la robotique collaborative au Ministère de la Recherche (MENESR).


Ahmed Bounfour

Professeur des universités, Université Paris-Sud
Responsable de l’axe Réseaux Innovation, Laboratoire RITM
Titulaire de la chaire européenne de l’immatériel
Editor :  SpringerBriefs in Digital Spaces
Coordinateur du Comité scientifique et rapporteur général, programme ISD, Fondation CIGREF
Auteur de : Digital Futures, Digital transformation, from Lean to Acceluction , Springer (à paraitre)


Ioana Manolescu

Directrice de recherche Inria, responsable de l'équipe Oak (Inria / Université Paris Sud)


Hubert Tournier

Directeur adjoint de l'Organisation et des Systèmes d'Information et Directeur général adjoint de STIME (Groupement des Mousquetaires)

Hubert Tournier exerce les fonctions de Directeur adjoint de l'Organisation et des Systèmes d'Information du Groupement des Mousquetaires, au sein de la STIME, la DSI filialisée du groupe, dont il est Directeur Général adjoint. Il a été impliqué dans de nombreuses associations professionnelles autour des Systèmes d'Information, notamment en tant que membre actif du CIGREF pour lequel il a récemment co-piloté un groupe de travail autour de la gouvernance du numérique.


Cyril Bartolo

Responsable applications, Groupe Lagardère


Eric Bruillard

Professeur des universités, Directeur du laboratoire STEF (ENS Cachan)

Eric Bruillard, ancien éléve de l'ENS de Saint-Cloud, fait des recherches depuis plus de 30 ans sur les questions de conception et d'usage des technologies informatique en éducation et formation. Actuellement professeur à l'ENS Cachan, directeur du laboratoire STEF (ENS Cachan et institut français de l'éducation), rédacteur en chef du journal STICEF (www.sticef.org) et responsable de la série de Mooc eFAN (enseigner et former avec le numérique).


Yolaine Bourda

Professeur, Directrice du Département Informatique (Centrale-Supélec)

Yolaine Bourda est professeur d’informatique et directrice du département informatique de CentraleSupélec. Elle effectue ses recherches au Laboratoire de Recherche en Informatique (LRI) et s’intéresse plus particulièrement aux applications de l’informatique à l’enseignement. Elle est experte auprès de la commission de normalisation internationale ISO/IEC JTC1/SC36 "Information Technology for Learning Education and Training".


Pierre Dubuc

Président de OpenClassrooms

Cofondateur d'OpenClassrooms, plateforme de cours ouverts comptant plus 2,7 millions d'utilisateurs chaque mois, répartis dans plus de 100 pays. Pierre y dirige le développement de la plateforme technique et du produit.


Jérémie Sicsic

Co-fondateur, Directeur marketing et commercial, Unow


Matthieu Cisel

Doctorant au laboratoire STEF, ENS Cachan


Alain Rallet

Économiste, Professeur émérite à l'Université Paris-Sud, sous-directeur de l'Institut de la Société Numérique

Alain Rallet est économiste et professeur émérite à l'Université Paris-Sud. Il est membre du laboratoire d'économie-gestion RITM (Réseaux Innovation Territoires Mondialisation) de l'Université de Paris-Sud et directeur adjoint de l'Institut de la Société Numérique (ISN) du Campus de Paris Saclay. Ses recherches portent sur l'économie numérique : impact des TIC sur les organisations, commerce électronique, nouveaux modèles d'affaires dans les écosystèmes numériques… Il s'intéresse plus particulièrement aujourd'hui à deux grandes questions de l'économie du web : le rôle joué par l'exploitation des données personnelles dans le financement de l'économie numérique et les problèmes de régulation posés par cette exploitation, l'impact du web 2.0 sur les industries traditionnelles et la dynamique d'émergence ou de non émergence de nouveaux services numériques.


Eric Peters

Chef d'unité adjoint Digital Single Market à la Commission Européenne


Pascal Buffard

Président du Cigref, Président d'Axa Technologies Services

Issu du secteur bancaire, Pascal Buffard a rejoint le Groupe AXA en 1989 où il a successivement occupé de nombreux postes à responsabilité dans les domaines des systèmes d’information, de l’organisation, de la finance et de la logistique. Il a notamment conduit avec succès la fusion AXA-UAP en France à la fin des années 1990. Il était en 2009 Secrétaire Général et Directeur des Opérations d’AXA France et il a, à ce titre, dirigé de grands projets de transformation stratégiques et notamment en matière de service au client. Pascal Buffard est depuis février 2010 Directeur Général d’AXA Group Solutions et supervise également AXA Technology Services, les deux entités du Groupe AXA en charge de la convergence métiers et IT au niveau mondial. Il est également administrateur du CIGREF depuis septembre 2001 et Vice-président depuis octobre 2006.


Philippe Koch

Directeur des affaires publiques, IBM

Ingénieur de formation, Philippe Koch est depuis quatre ans directeur des affaires publiques pour IBM France, après avoir été consultant autour des technologies numériques dans les secteurs de la formation, puis de l'emploi. Précédemment, il a été en charge de la promotion et du développement du e-Business pour le compte d'IBM.


Pierre-Jean Benghozi

Directeur de recherche au Centre National de la Recherche scientifique (CNRS)
Professeur à l'École Polytechnique

Pierre-Jean Benghozi est un ancien élève de l’Ecole polytechnique (1976), titulaire d’un doctorat en sciences des organisations de l’Université paris Dauphine (1982) et d’une HDR en économie de l’Université Paris Dauphine (1991). Il a dirigé, jusqu’en 2013, le « Pôle de Recherche en Économie et Gestion » (Unité Mixte CNRS - École polytechnique). Il était également en charge de la Chaire « Innovation et Régulation des Services Numériques » qu’il  y avait fondé, en partenariat avec Télécom ParisTech. Pierre-Jean Benghozi a développé, en précurseur, une équipe de recherche sur l’entreprise et l’économie numérique ainsi que sur les industries de contenus. Ses projets de recherche actuels portent plus spécifiquement sur le développement et l’usage des TIC dans les grandes organisations, la structuration des chaînes de valeur et des nouveaux modèles d’affaires associés aux marchés du commerce électronique, notamment dans les industries créatives. Il publie régulièrement sur questions en français et en anglais. Il enseigne dans plusieurs grandes universités parisiennes et étrangères et est régulièrement sollicité comme expert.

Haut de page

Suivez Inria tout au long de son 50e anniversaire et au-delà !