Sites Inria

English version

Distinction

Nathalie Lacaux (*) - 26/03/2019

Prix IEEE VGTC de la réalité virtuelle 2019 pour Anatole Lecuyer

Anatole Lecuyer Anatole Lecuyer, directeur de recherche Inria

Anatole Lecuyer, directeur de recherche Inria, décroche le "IEEE VGTC Virtual Reality Technical Achievement Award ". Créé en 2005, ce prix international vient récompenser ses recherches sur l'utilisation des interfaces cerveau-ordinateur (BCI) et du retour pseudo-haptique en réalité virtuelle (VR).

Anatole Lecuyer travaille depuis plus de 20 ans dans le domaine de la réalité virtuelle (RV). Il a inventé le terme "pseudo-haptique " pendant sa thèse pour décrire comment un retour visuel peut induire une sensation tactile ou haptique, notamment avec un périphérique passif comme une souris. Plus tard, il a joué un rôle clé dans l'introduction des BCI dans la recherche en RV et, au cours de la dernière décennie, il a dirigé le projet OpenViBE , dont le logiciel libre est maintenant utilisé par de nombreux chercheurs du monde entier pour le traitement en temps réel des signaux du cerveau.

Anatole Lecuyer est actuellement directeur de recherche Inria à Rennes. En 2001, il a obtenu un doctorat en informatique de l'Université Paris-Sud et en 2010 une habilitation en informatique de l'Université de Rennes. Au centre de recherche Inria Rennes, il dirige depuis 2013 l'équipe de recherche HYBRID, composé de 40 personnes, et consacrée à la recherche en RV. Il s'intéresse à un large éventail de sujets scientifiques et a publié plus de 250 articles scientifiques : RV, haptique, interaction Homme-machine, BCI, neuro-ingénierie et perception humaine. Il a coédité le livre "Human walking in virtual environments ". En 2013, il a reçu le prix "Jeune Chercheur " de l'Académie des Sciences-Inria.

Anatole Lecuyer est entré dans le domaine de la RV en 1998 en explorant le potentiel des interfaces haptiques dans les applications de RV pour l'aéronautique. Son résultat le plus connu en matière de retour haptique est le concept de "pseudo-haptique ", un terme qu'il a inventé en 2000, lors de ses recherches de doctorat. Le retour pseudo-haptique génère des sensations haptiques en jouant sur des effets visuels, à la limite des illusions sensorielles. Cette approche a été ensuite adoptée dans un large champ de contextes d'interaction. Depuis, il a promu une approche de la RV basée sur la perception humaine, inventant une variété de techniques exploitant les limites et les propriétés de la perception humaine. Notamment des modèles d'attention visuelle en temps réel pour la RV, des effets de flou de profondeur de champ basés sur le regard, des mouvements de caméra pour améliorer la sensation de marche, et des retours haptiques pour produire des sensations de mouvement. Il étudie actuellement les avatars, et obtenir un "soi virtuel" combinant informatique physiologique et interactions haptiques et permettant de créer des illusions plus convaincantes d'incarnation virtuelle.

En 2005, il a commencé à étudier les interfaces cerveau-ordinateur pour l'interaction 3D avec des environnements virtuels, en exploitant donc directement l'activité cérébrale et l'électroencéphalographie (EEG). Il a joué un rôle majeur dans l'introduction de cette technologie en RV en concevant parmi les premiers systèmes interactifs combinant RV et BCI, comme des jeux vidéo contrôlés directement par les ondes cérébrales. Il a contribué à la démocratisation des BCI en participant à la rédaction de plusieurs articles de synthèse et en dirigeant le projet OpenViBE (logiciel libre) depuis 2009. OpenViBE est l'un des  logiciels BCI les plus connus et les plus utilisés, avec plus de 70 000 téléchargements. En 2012, il a cofondé la start-up Mensia Technologies , qui développe des produits médicaux basés sur OpenViBE pour les thérapies digitales du cerveau, par exemple pour les troubles de l'attention.

Anatole Lecuyer a servi la communauté de la réalité virtuelle pendant plus de dix ans, notamment en tant que Program Chair de la Conférence sur la réalité virtuelle de l'IEEE (IEEE VR) en 2015 et 2016, General Chair du Symposium IEEE sur les interfaces utilisateur 3D (IEEE 3DUI) en 2012 et 2013, et General Chair du Symposium IEEE sur la réalité augmentée (IEEE ISMAR) en 2017. Il est actuellement éditeur associé des revues IEEE Transactions on Visualization et Computer Graphics, Presence, et Frontiers in Virtual Environments . Il a également été secrétaire du Comité technique de l'IEEE sur l'haptique et de l'Association française pour la réalité virtuelle .

Mots-clés : Award Réalité virtuelle HYBRID Anatole Lecuyer INRIA Rennes - Bretagne Atlantique Open vibe Mensia

Haut de page

Suivez Inria