Sites Inria

English version

Conférence scientifique

5/10/2017

Marc Shapiro (Inria de Paris, équipe Regal) : La juste cohérence

La cohérence est un problème fondamental de l'informatique répartie, qui consiste à assurer que des données partagées réparties sur plusieurs ordinateurs restent en accord mutuel.

Il n'y a pas de modèle de cohérence qui soit meilleur dans tous les cas. En effet, la cohérence forte nécessite beaucoup de synchronisation, ce qui pose des problèmes de disponibilité et de performance ; alors que les modèles asynchrones sont disponibles et efficaces, mais sont complexes à utiliser pour les applications.

Comment faire en sorte d'avoir suffisamment de synchronisation pour garantir les invariants de l'application, mais pas plus ?  Nous proposons pour cela les principes de la Juste Cohérence :

  • (1) Utiliser un modèle de données adéquat, les CRDT (types de données sans conflit), qui étendent les types de données classiques avec des mises à jour asynchrones de façon mathématiquement fondée.
  • (2) Certains schémas d'invariants sont compatibles avec la disponibilité : il s'agit de l'équivalence ou de l'ordre partiel entre données ; le modèle TCC (cohérence causale transactionnelle), qui est compatible avec la disponibilité, suffit à les maintenir. Le théorème CAP ne concerne que les schémas d'invariants restants, et pour ceux-ci :
  • (3) Nous pouvons encapsuler un certain nombre de cas courants dans des types de données qui sont prouvés corrects et qui sont efficaces ;
  • (4) pour le cas général, l'analyse statique CISE permet d'identifier les endroits du code qui nécessitent synchronisation pour rester corrects. Notre base de données nuage Antidote et son outil d'analyse statique sont conçus pour l'approche de la juste cohérence.

Mots-clés : Marc Shapiro Equipe Regal Cohérence Inria de Paris

Haut de page

Suivez Inria