Sites Inria

Conférence scientifique

3/07/2014

Florent Jacquemard - Test et vérification automatique pour systèmes musicaux interactifs

Le rôle d’un système musical interactif est de jouer d’égal à égal avec des musiciens humains. Pour cela, il doit réagir en temps réel au flux audio produit par les musiciens, suivant une "partition augmentée" écrite dans un langage spécialisé qui décrit en particulier des aspects temporels, des stratégies de synchronisation musicien/machine, des procédures de rattrapage d’erreurs...

Le rôle d’un système musical interactif est de jouer d’égal à égal avec des musiciens humains. Pour cela, il doit réagir en temps réel au flux audio produit par les musiciens, suivant une "partition augmentée" écrite dans un langage spécialisé qui décrit en particulier des aspects temporels, des stratégies de synchronisation musicien/machine, des procédures de rattrapage d’erreurs...

Afin de s'assurer d'un niveau de fiabilité suffisant pour l'utilisation lors d’un concert public, un important travail préparatoire est nécessaire, à l’instar des répétitions entre musiciens. Le niveau d’adaptabilité d’une machine restant bien sûr considérablement inférieur à celui d’un musicien, ces "répétitions" doivent prendre un caractère systématique et exhaustif, ce qui demande un traitement automatique.

Nous verrons comment des méthodes formelles pour la vérification ou le test de systèmes embarqués peuvent être appliquées dans ce cadre, se basant sur des modèles formels de partitions augmentées.

Loading the player...

Mots-clés : Mutant Conférence scientifique Test et vérification automatique Paris - Rocquencourt

Haut de page

Suivez Inria