Sites Inria

English version

Rencontres Inria - Industrie

Télécoms du futur : Conférenciers

Au cours de cette journée du 13 novembre prochain vous assisterez aux exposés de plusieurs spécialistes du domaine des Télécoms du futur. Ils vous présenteront une synthèse des travaux menés pour Inria et ses partenaires autour de ce type d'activité.

Nathalie Mitton : Les nouveaux défis de la prochaine génération des réseaux sans fil ubiquitaires

Chargée de recherche Inria

Nathalie Mitton  est chargée de recherche chez Inria depuis septembre 2006. Elle est responsable de l’équipe-projet FUN qui compte environ 20 personnes depuis janvier 2012. Ses recherches portent sur les réseaux sans fil auto-organisés, considérant les aspects d'économie d'énergie, de routage, d’auto-déploiement et de diffusion, ainsi que sur les technologies et intergiciels RFID. Elle encadre ou a encadré plusieurs thèses et stages de master ainsi que plusieurs ingénieurs. Elle est impliquée dans l’organisation et le programme de plusieurs conférences et revues internationales comme Mobihoc, WiMob, AdHocNow, MASS ou TPDS ainsi que dans plusieurs programmes de recherche bilatéraux (avec les sociétés TRAXENS ou WeeNat par exemple), nationaux ou internationaux.

Résumé :

Les réseaux télécom prennent de nombreuses formes de plus en plus diverses et les avancées technologiques récentes permettent de les rendre ubiquitaires ouvrant la voie à de nouvelles applications. Mais pour pouvoir être efficaces, les telecoms de demain doivent encore relever de nombreux défis. C’est ce que nous verrons au cours de cet exposé.

___________________________________________________________________________________________

Jean - Marie Gorce : TALK : radio cognitive

Directeur du Département Télécommunications de l' INSA Lyon, chercheur dans l'équipe Inria SOCRATE

Jean-Marie Gorce est professeurs en radiocommunications à l'INSA de Lyon. Il est directeur du département Télécommunications, Services et Usages. Il a rejoint l'Insa comme maitre de conférences en 1999 puis comme professeur des universités en 2008. Il a été chercheur invité à Princeton University durant l'année de013-2014. Il est titulaire d'un diplôme d'ingénieurs en génie électrique (1993) et d'un master en génie biomédical (1993) ainsi que d'une thèse sur le traitement du signal pour l'imagerie échographique. Il est membre associé à l'INRIA depuis 2001, au sein de l'équipe ARES, puis l'équipe Swing qu'il a dirigé et actuellement au sein de l'équipe Socrate. Il a dirigé le laboratoire CITI associé à l'Inria de 2009 à 2014. Il est membre  du laboratoire commun Inria/Alcatel Lucent Bell Labs et il est membre do consortium Greentouch.

 Son domaine de recherche concerne les communications radio et plus particulièrement  la modélisation réaliste, l'optimization et l'évaluation de performances pour les systèmes avec ou sans infrastructure d'accès. Il est ou a été impliqué dans de nombreux proejts de recherche financés par le gouvernement français ou par l'Europe, relatifs à la planification des réseaux sans fils, aux réseaux de capteurs et aux réseaux radio corporels. Prof Gorce a publié plus de 80 articles de journaux ou de conférences internationales, et est actuellement éditeur associé des revues Telecommunication Systems et Eurasip JWCN, et a servi dans de nombreux comités de programmes de conférences internationales.

Résumé :

La radio logicielle introduite en 1999 par Joseph Mitola est aujourd’hui sur le marché. Mais si les progrès technologiques offrent aux terminaux radio plus de flexibilité dans la gestion du spectre, la gestion de cette flexibilité pourrait devenir un cauchemar pour les futurs milliards de systèmes radio non coordonnés et coexistant dans le même espace, destinés à l’internet des objets. Pour prendre une place majeure sur le marché, la radio logicielle devra être associée à des mécanismes intelligents d’accès aux ressources assurant la coexistence, voire la coopération entre des systèmes radio initialement indépendants. Cet exposé résume les récents progrès dans ce domaine et présente la plateforme FIT-CorteXlab, développée à l’Insa de Lyon par l’Inria dans le cadre du projet FIT (Future Internet of Things) du programme national ‘équipements d’excellence’.

___________________________________________________________________________________________

Walid Dabbous : Réseaux programmables et virtualisés

Directeur de recherche Inria

Walid Dabbous

Walid Dabbous est directeur de recherche chez Inria et responsable de l’équipe DIANA dont l’objectif principal est la conception de nouvelles architectures réseaux. Ses activités de recherche sont actuellement focalisées sur la conception et la réalisation d’environnements combinant plateformes expérimentales et simulation pour l’évaluation réaliste et contrôlable de nouveaux services réseaux.

Résumé :

Le paradigme SDN (Software Defined Networks) basé sur le découplage entre le plan contrôle (la prise de décision) et le plan données (la mise en oeuvre des décisions) du réseau est proposé pour permettre la désossification des réseaux. Cette approche qui consiste à « re-centraliser » les décisions devrait donc simplifier le déploiement de nouveau services réseaux virtualisés (VNF). Cet exposé présentera les paradigmes SDN et NFV, en abordant les motivations et les applications. Il présentera aussi certains verrous à lever pour un déploiement plus large de ces concepts et considérés actuellement par la communauté.

___________________________________________________________________________________________

Diego Perino : Content Centric Networking (CCN)

Ingénieur de Recherche à Bell Labs, Alcatel-Lucent

Diego Perino est un ingénieur de recherche à Bell Labs, Alcatel-Lucent. Il a obtenu son doctorat en informatique et réseau de l'Université Paris Diderot-Paris 7 en 2009. La thèse a été réalisée à Orange Labs en collaboration avec l'INRIA. Il a reçu son diplôme du Politecnico di Torino et de l'Institut Eurecom Sophia Antipolis en 2006. Son activité de recherche se concentre sur la conception et l'évaluation de la performance d’algorithmes pour les réseaux, et conception et évaluation de systèmes pour les réseaux.

Résumé :

Les réseaux centrés contenu (Content Centric Networking - CCN) ont émergé récemment comme concept prometteur dans le but d’enrichir les primitives du réseau de transport avec des fonctionnalités orientées contenu. CCN vise à effacer l’inadéquation entre le modèle de service de l’internet, utilisé aujourd’hui comme moyen pour connecter des utilisateurs avec des contenus ou de l’information, et l’infrastructure réseau.Dans la présentation nous introduisons le CCN, nous présentons les travaux de recherche que nous menons dans ce contexte ainsi que les opportunités de déploiement et bénéfices que cette technologie peut apporter.

___________________________________________________________________________________________

Pierre Sens : Stockage pérenne de données dans les systèmes à grande échelle

Professeur à l'UPMC, Responsable de l'équipe-projet REGAL, Inria paris - Rocquencourt

Pierre Sens est professeur à l'UPMC (Paris 6). Il est responsable de l'équipe projet Inria REGAL commune avec le LIP6. Ses centres d'intérêts sont les systèmes répartis à grande échelle. Il s’intéresse plus particulièrement à la gestion des fautes (détection et réplication), aux systèmes de stockage pair-à-pair, aux algorithmes d'allocation de ressource dans les nuages informatiques.

Résumé :

Les systèmes de stockage distribués à grande échelle doivent assurer la disponibilité des données et leur durabilité malgré l'occurrence de défaillances. Pour ce faire, beaucoup d'entre eux utilisent des mécanismes de réplication: pour chaque donnée, plusieurs copies sont stockées. La disposition des copies des données sur les nœuds, surtout la façon dont elles sont dispersées, a un impact majeur sur la vitesse de réparation et donc sur le taux de perte. Dans cette présentation nous comparons différentes stratégies de placement de copies et étudions leur impact sur la pérennité à long terme du stockage de données.

Mots-clés : Conférenciers Rencontres Inria-Industries

Haut de page

Suivez Inria