Sites Inria

Rencontres Inria - Industrie

Les sciences du numérique au service de la santé à domicile et de l'autonomie : programme

Journée du 20 octobre 2011

9h30

Accueil des participants autour d’un petit-déjeuner

9h30

Discours d'introduction
par Michel Cosnard , président-directeur général d’Inria

9h45

Matinée conférences

  • Les solutions pour la santé à domicile et l'autonomie : contexte, enjeux et perspectives
    par Jacques Duchêne , professeur des Universités, Conseiller scientifique de l’ITMO Technologies pour la Santé (Alliance AVIESAN)
    « Le rapport du citoyen à sa santé s’est considérablement modifié dans la dernière décennie, et la technologie y a largement contribué. Cette évolution est certainement moins due à l’apparition de systèmes de diagnostic et de thérapie de plus en plus sophistiqués qu’à un accès quasi illimité à l’information de santé et à la mise sur le marché de dispositifs grand public pour le bien être et le maintien en bonne forme physique. La santé entre ainsi dans la maison, et les technologies communicantes apportent au domicile des solutions de prise en charge médicale et médico-sociale ayant un potentiel de diagnostic et de suivi présentant, dans certains domaines, une qualité au moins égale à celle des filières usuelles de santé. C’est en particulier le cas pour des champs importants comme les maladies chroniques et le maintien en autonomie d’une population vieillissante. La technologie n’est cependant que l’un des éléments de solutions qui, au-delà de leur pertinence diagnostique ou thérapeutique, posent des problèmes importants de qualité d’usage, de modification de la pratique médicale et d’émergence de nouveaux modèles socio-médico-économiques non encore aboutis aujourd’hui. Ces solutions doivent réconcilier les notions de qualité de soins bien sûr, mais aussi de bien-être, de maintien de capacités fonctionnelles et d’autonomie, de prise en compte de l’écosystème de l’usager et de capacité de prise en charge. Pas si simple… »
  • Exemple de déploiement des technologies pour la santé à domicile dans le contexte d’un pays européen partenaire (membre KIC EIT ICT Lab)
    E-services in Social and healthcare  par Karin Bengtsson , Manager IT-forum, Stockholm County Association of Local Authorities
    Citizens who needs social and healthcare have the possibility to use e-services to communicate with the local authorities in charge of social and healthcare. The professionals can use the same information for communication, quality improvements and  increasing efficiency. Another main objective is increasing accessibility.
  • CNR - Santé
    par Patrick Malléa , directeur du développement, Centre national de référence santé à domicile et autonomie

12h30

Ouverture du show-room des démonstrations et déjeuner-buffet
Plus de quinze démonstrations de technologies innovantes seront présentées par les équipes Inria et par des PME partenaires.

13h40

Présentations courtes proposées par les partenaires d'Inria (10 min) en parallèle du show-room

Grace à sa montre munie de capteurs de mouvements, Vivago sait transcrire en temps réel sur un graphique, l'activité physiologique des utilisateurs. 
On peut ainsi contrôler les changements de rythme, contrôler les périodes de sommeil, et même piloter du matériel de domotique qui saurait interpréter les signaux émis.
Un système simple utilisable par tous, et interopérable avec divers produits de gérontechnologie

  • 15h20 : Société ST Microelectronics  - C. Bernard - ST Ericsson  - P.Blouet
  • 15h50 : Un objet communicant versatile et multimodal au service des communautés scientifiques et médicales  par la société Ubiquiet - D. Guénaux

UbiQuiet a développé un objet intelligent appelé le Li1 (le lien), communicant, versatile et multimodal qui contribue à améliorer le mode de vie des personnes fragilisées et  facilite le travail des professionnels  qui les entourent. Alors que des milliers d'applications sont possibles dans les domaines de la télémédecine, la stimulation cognitive, la domotique ou encore l'analyse comportementale, que des expérimentations ont démontré une très forte acceptabilité de l'objet au domicile et en institution, le Li1 semble être la plateforme d'expérimentation ideale pour des laboratoires scientifiques et médicaux soucieux d'explorer de nouveaux concepts nécessitant une forte interaction avec les personnes en perte d'autonomie.

Dans nos applications collaboratives pour l'insuffisance rénale, nos systèmes d’alertes intègrent des systèmes experts basés sur les réseaux bayesiens pour permettre la prévention des aggravations de l’état de santé des patients. L’importante masse d'informations que les professionnels de santé n’ont pas le temps de suivre, reste l'un des problèmes principaux de la télésurveillance médicale

17h00

Conclusion

Haut de page

Suivez Inria tout au long de son 50e anniversaire et au-delà !