Sites Inria

English version

Portrait

Marie Blanchard - 8/03/2015

Portrait de Monique Teillaud

Monique Teillaud est directrice de recherche Inria. Elle a longtemps travaillé au centre de recherche sophipolitain, depuis novembre 2014 elle évolue au sein de l’équipe VEGAS à Nancy.

Passionnée par les mathématiques, elle a croisé sur son chemin professionnel d’heureux « hasards » qui lui ont donné envie d’aller vers l’informatique.  

Monique Teillaud affirme «  qu’on ne peut pas s’ennuyer dans la recherche. » Dans son métier, elle apprécie particulièrement la variété des tâches, de la théorie à la pratique (mathématiques, algorithmes, programmation) et le renouvellement des sujets.

De plus, la recherche en informatique est utile dans de nombreux domaines comme la bio-info, la physique ou l’astronomie. Les rencontres, grâce au métier de chercheur, sont également aussi diverses qu’intéressantes.

Quand on aborde la question du manque de femmes dans la recherche en informatique, Monique Teillaud répond que la question est extrêmement compliquée.
Elle invite cependant toutes les filles et femmes intéressées par ces métiers à pousser les portes des instituts de recherche ou des laboratoires, pour découvrir que ces emplois ne sont pas réservés aux "nerds" et qu’ils sont tout à fait compatibles avec une vie sociale équilibrée.

Elle ajoute que les mathématiques et l’informatique ne sont pas un tout indivisible et qu’il y un grand nombre de sujets à explorer et à aimer. Elle fait d’ailleurs remarquer que l'enseignement des maths ne met pas suffisamment en valeur la  "beauté " de ce domaine.

Enfin elle rappelle que les filles sont tout aussi capables que leurs collègues masculins de faire carrière dans la recherche scientifique.

Mots-clés : Monique Teillaud VEGAS Femme dans la recherche Inria research centre - Nancy - Grand Est

Haut de page

Suivez Inria