Sites Inria

English version

Equipe

C.Beri - 22/03/2017

Une nouvelle équipe chez Inria Nancy : Gamble

Travaux Gamble

Depuis le 1er janvier 2017, l’équipe Gamble (Geometric Algorithms & Models Beyond the Linear & Euclidean realm ) a pris le relais de l’équipe Vegas (Algorithmes géométriques effectifs pour la visibilité et les surfaces). Rencontre avec Olivier Devillers, responsable de cette nouvelle équipe.  

Que signifie Gamble ? Quels sont vos principaux thèmes de recherche ? 

Comme son acronyme l’indique, l’équipe Gamble s’intéresse à plusieurs axes de recherche tels que la géométrie sur les objets non-linéaires, la géométrie non-euclidienne. Elle s’attache également à regarder des aspects probabilistes, comme cela transparaît dans la signification du mot "Gamble " (qui signifie "parier" en anglais.) Les axes de recherches historiques de l’équipe Vegas étaient sur les problèmes de visibilité des surfaces et cette direction de recherche perdure dans la partie "non-linéaire" de Gamble.

Les objectifs de cette nouvelle équipe sont de dépasser les limitations de la géométrie algorithmique classique qui traite habituellement d'objets linéaires dans un cadre euclidien. Quand d'autres situations surviennent, les objets courbes sont généralement linéarisés, les espaces non-euclidiens approximés localement par des espaces euclidiens. 

Comment se compose l’équipe ?

L'équipe Gamble se positionne dans la continuité des travaux de l’équipe-projet Vegas, qui s'est enrichie par l’arrivée de Monique Teillaud et de moi-même avec l’objectif de monter Gamble. L'équipe accueille actuellement six chercheurs permanents, trois doctorants et un ingénieur.  

Est-ce plutôt de la recherche fondamentale ou appliquée ?

Nous tenons beaucoup à la synergie entre théorie et pratique. Nous essayons de développer de la belle théorie, puis le passage à la programmation de nos algorithmes permet souvent d’affiner cette théorie.

Quels sont vos partenariats industriels ou universitaires si vous en avez ?

Notre stratégie de mise à disposition de nos résultats consiste à passer par des logiciels bien établis. Les travaux sur la visualisation de courbes seront mis à disposition des utilisateurs potentiels par le biais de Maple, un logiciel de calcul formel. Nos autres résultats sont en général intégrés à CGAL, la bibliothèque de référence en géométrie algorithmique ; cette bibliothèque dans laquelle nous jouons un rôle moteur, est largement diffusée en open source  et est également commercialisée par GeometryFactory. 

Mots-clés : Geometrie algorithmique Calcul formel Géométrie hyperbolique Gamble Probabilité

Haut de page

Suivez Inria tout au long de son 50e anniversaire et au-delà !