Sites Inria

Portrait

29/01/2014

Bernardetta Addis : des hôpitaux turinois à l'appartement intelligent nancéen

Originaire d’Italie, Bernardetta Addis est actuellement maître de conférences à Mines Nancy, où elle enseigne recherche opérationnelle et optimisation discrète.

Après avoir étudié l’ingénierie informatique à l’Université de Florence,  Bernardetta obtient sa thèse dans la même Université, sur les méthodes d’optimisation globale. Elle applique ces méthodes d’optimisation à différents domaines allant de l’optimisation moléculaire de clusters à la conception de trajectoire spatiale.

Elle a travaillé sur une problématique de recherche opérationnelle dérivée dans les réseaux dans le cadre d’un projet mené par l'Ecole Polytechnique de Milan et Alcatel Lucent. Elle a également étudié, à l’Université de Turin, les problèmes de gestion des hôpitaux, en proposant des modèles mathématiques pour l’organisation des salles opératoires afin que les patients n’attendent pas trop longtemps leur intervention chirurgicale.

Aujourd’hui, Bernardetta s’intéresse particulièrement aux problèmes d’optimisation issus de la mise en réseau et du cloud computing ainsi qu’aux applications émanant dans la gestion des soins de santé. Elle collabore d’ailleurs activement avec des groupes de recherche en Italie et au Québec.

Au sein de l’équipe Madynes, Bernardetta intègre le projet SATELOR, en collaboration avec l’équipe Maia. Elle utilise la plate forme "appartement intelligent" pour développer des outils de télésurveillance à domicile des personnes soit âgées, soit sujettes à des chutes ou atteintes de maladies chroniques. L’objectif étant de développer la sécurité de ces personnes tout en conservant leur autonomie.

Madynes travaille sur les réseaux de capteurs et sur la validation de protocoles de communication. Il va s’agir, dans le cadre du projet SATELOR, de proposer des modèles et des méthodes de résolution en combinant les objectifs opposés de l’énergie et de qualité de service. En effet, la qualité de services demande beaucoup de ressources alors que l’énergie doit en demander moins, ce qui conduit à des problèmes complexes du point de vue de l'optimisation.

Mots-clés : Bernardetta Addis Cloud computing Inria Maia Madynes SATELOR Appartement intelligent Optimisation

Haut de page

Suivez Inria tout au long de son 50e anniversaire et au-delà !