Sites Inria

English version

Les démos du Plateau

Bienvenue sur le Plateau Inria

Plateau Inria EuraTechnologies © Inria

Inria est présent au sein de l'écosystème EuraTechnologies avec un plateau de 200 m². Il présente les travaux des équipes de recherche du centre Inria Lille - Nord Europe. L'objectif est de favoriser les interactions entre la communauté scientifique, le monde économique et la société. Ainsi, un espace de travail collaboratif a été mis à disposition de l'ensemble des acteurs et un programme d'animation est mis en place tout au long de l'année.

Un espace unique 

Fruit du travail d’équipes de recherche communes avec nos partenaires, le Plateau Inria situé à EuraTechnologies est un espace de démonstrations et d’interactions entre la recherche effectuée au sein de notre institut et l’industrie.

Depuis sa création en 2010, le Plateau Inria s’est révélé être un réel outil de veille technologique et un espace d’échanges autour de l’innovation en matière de numérique. L’équipe du Service Transfert Innovation et Partenariats, du centre Inria Lille – Nord Europe met en place des actions tout le long de l’année, permettant de répondre aux attentes des entreprises évoluant dans le domaine du numérique.

Les démonstrations de recherche

Retrouvez le détail des démonstrations actuellement présentes sur le Plateau Inria :

Equipex FIT - IOT LAB

Un réseau de 256 capteurs installés sur 2 plafonds suspendus

© Inria

FIT IoT Lab est l'une des plates-formes fédérées de l'EquipEX FIT. FIT IoT Lab est constituée de 8 plates-formes en France à Grenoble, Strasbourg, Rennes, Rocquencourt, Paris et trois à Lille (Deux à la Haute borne et une à EuraTechnologies).

Cette plate-forme permet une expérimentation réelle, complètement automatisée. Le réseau présent à EuraTechnologies sur le Plateau Inria comprend 256 capteurs avec une particularité  - à l’instar des autres sites -, puisque 32 d’entre eux sont mobiles. Une expérience utilisant l’ensemble des capteurs de la plateforme peut être lancée via une page web pour effectuer des tests sur une large échelle.

Contact : équipe-projet Fun.


Smart data

Réaliser un projet big data

Les données sont au cœur d'enjeux stratégiques pour beaucoup d’entreprises. Comment les recherches menées chez Inria peuvent vous aider dans votre projet big data ? Découvrez un exemple illustrant classification et prédictions de données, avec un jeu de données open data issues des territoires.

Contact : Plusieurs équipes du centre Inria de Lille travaillent sur les données. Contactez notre service transfert pour l’innovation et partenariats qui pourra vous renseigner en fonction de votre projet.


Bras robotique Flexo

Robotique déformable

La robotique déformable (soft robotics) ouvre des possibilités d’applications pour le milieu industriel, notamment en cobotique. Elle possède de nombreux avantages par rapport à un robot traditionnel réalisé en matière rigide comme un rapport « masse et charge portée » plus important, un risque de dommage corporel moins élevé, ou encore un coût financier plus faible.

Flexo illustre un exemple de bras robotique déformable. Sa structure est imprimée en totalité en nylon via une imprimante 3D. Il comporte dix actionneurs contrôlés via le logiciel de simulation SOFA, lui permettant de se mouvoir.

Contact : équipe-projet Defrost (commune avec Centrale Lille, l’Université de Lille – sciences et technologies, le CNRS*)
*au sein de l'UMR 9189 CNRS-Centrale Lille-Université de Lille − sciences et technologies, CRIStAL.


Simulation médicale 

Simulation

© Inria Lille

L'objectif est de proposer un outil d'entrainement et de planification d'une intervention particulièrement délicate et longue. Il s'agit d'un traitement contre l'arythmie cardiaque sévère pour laquelle on réalise une ablation radio-fréquence. Le but du simulateur est de pouvoir entrainer les médecins à cette intervention particulièrement délicate : repérer les tissus malades, réaliser le traitement, re-stimuler le cœur pour voir si la pathologie a disparu.

La principale difficulté pour réaliser un simulateur vient de la modélisation de l'électrophysiologie du cœur. Il existe des modèles, mais qui sont très lents à calculer. Or, on souhaite avoir un simulateur "interactif", qui donne des résultats réalistes à toutes les modifications possibles réalisé par le médecin, en "temps-réel". Nous avons donc proposé de nouveaux algorithmes, orientés vers les calculs sur le processeur graphique (GPU), pour permettre de résoudre ce challenge.

Contact : équipe Defrost (commune avec Centrale Lille, l'Inserm et l’Université Lille 1*).
* au sein de l'UMR 9189 CNRS-Centrale Lille-Université Lille1, CRIStAL.


TAN

Efficacité et performance des transitions animées

Internet regorge de transitions animées parfois gênantes pour l'usager, avec trop de stimulation visuelle, et souvent inutiles car l'animation ne véhicule pas la bonne information. En revanche, quand elles sont bien conçues, les transitions animées sont redoutablement efficaces. Le démonstrateur TAN propose d’illustrer 3 exemples des travaux de recherche en cours dans le domaine des transitions animées.

Dans le cadre de ses travaux de recherche, Fanny Chevalier, chercheuse au sein de l’équipe de recherche Inria Mjolnir (commune avec l’université de Lille 1)*, a développé des modèles de transitions animées permettant une meilleure compréhension des interfaces, et conçu des outils les utilisant pour faciliter, par exemple, le travail de retouche d’image, ou l’édition de documents.

Contact : équipe Mjolnir (commune avec l'Université Lille1*).
* au sein de l'UMR 9189 CNRS-Centrale Lille-Université Lille1, CRIStAL.

Localisation

Mots-clés : Centre de recherche Inria Lille - Nord Europe Innovation Transfert de technologis EuraTechnologies Rendez-vous du Plateau

Haut de page

Suivez Inria