Sites Inria

English version

L'Interface

L'Interface – espace de démonstrateurs Inria

© Inria / Photo Raphaël de Bengy

Fruit du travail de nos équipes-projets, l’Interface, situé à EuraTechnologies, est un espace de démonstrateurs et d’interactions entre la recherche effectuée au sein de notre institut Inria et l’industrie.

Des démonstrateurs issus de la recherche

L’Interface est l’espace de démonstrateurs technologiques du centre de recherche Inria Lille – Nord Europe. Situé au cœur de la French Tech, au sein de l’écosystème EuraTechnologies, l’Interface présente les travaux des équipes-projets communes avec nos partenaires en sciences du numérique.

Ces démonstrateurs permettent de découvrir les dernières recherches menées par nos scientifiques, et par la plate-forme de transfert technologique InriaTECH, en matière de robotique, intelligence artificielle, traitement des données, Internet des objets, interaction Homme-machine et optimisation.

Optimiser la préparation des commandes dans un entrepôt, apprendre à un ordinateur à dialoguer naturellement à partir d'une image, concevoir des capteurs pour suivre des conteneurs à la trace... autant d'exemples de recherche en sciences du numérique à découvrir dans l'Interface !

Un espace favorisant les interactions

Cet espace a pour objectif de favoriser les interactions entre la communauté scientifique, le monde économique et la société. Il a été pensé comme un outil de veille technologique et un espace d’échanges autour de l’innovation en matière de numérique. Des animations sont mises en place tout le long de l’année, permettant de répondre aux attentes des entreprises évoluant dans le domaine du numérique.

À l’interface entre science et art

L’Interface a été conçu en suivant un fil rouge : celui du lien entre science et art. L’architecture et le design de cet espace font référence à ce lien. On retrouvera parmi les références à l’art : la suite de Fibonacci dessiné au sol, le mobilier conçu selon les proportions du nombre d’or, ainsi qu’une œuvre murale et une vitrauphanie créées par un duo d’artistes local qu’est Dr Colors.

Découvrez nos démonstrateurs

Compensation de la latence

© Inria / Photo Raphaël de Bengy

Cette démonstration sur tablette tactile met en évidence la réduction de la latence pour des systèmes interactifs. Elle démontre une technique de compensation en temps-réel de cette latence, induite entre le déplacement du doigt et celui de l'objet à l’écran, pour améliorer l’efficacité d’interaction et les préférences subjectives des utilisateurs.

Démonstrateur réalisé par les équipes Loki et Valse, en association avec l’Université de Lille dans le cadre de l’ANR TurboTouch.


CrossTweets : mots croisés sémantiques et dynamiques

© Inria / Photo Raphaël de Bengy

La démonstration consiste en un générateur dynamique et thématique de mots croisés, basé sur les fils Twitter. Cette application illustre deux des thèmes de recherche de l'équipe Links : les requêtes sur les flux de données en temps réel, d'une part, et les bases de connaissances et le web sémantique, d'autre part. 

Démonstrateur réalisé par l’équipe Links.


Dialoguer avec une Intelligence Artificielle

© Inria / Photo Raphaël de Bengy

GuessWhat ?! et Visual QA sont deux jeux interactifs pour initier l’ordinateur à notre langage. Ils illustrent la capacité d’un ordinateur à dialoguer naturellement à partir d’une image grâce à l’apprentissage par renforcement.

Démonstrateur réalisé par l’équipe-projet Sequel, en association avec l’Université de Lille, le MILA et IGLU dans le cadre du projet CHIST-ERA.


Echelon III : un robot à vertèbres souples

© Inria / Photo Raphaël de Bengy

La démonstration montre un exemple d’utilisation possible d’un robot déformable : l’inspection. La tête du robot est équipée d'une caméra qui permet d'aller inspecter différents endroits dans la boite blanche. Sa capacité de déformation lui permet de contourner les obstacles. Sa souplesse le rend moins offensif dans son environnement. Ses 10 moteurs facilitent sa dextérité.

Démonstrateur réalisé par l’équipe-projet Defrost.


Optimisation de préparation de colis : en collaboration avec Jules

© Inria / Photo Raphaël de Bengy

L’équipe de recherche Inocs a travaillé avec l’entreprise Jules, autour de l’optimisation des opérations de préparation de commandes dans l’entrepôt de la marque. Il s'agissait d’améliorer le processus de préparation et l’envoi de 4 000 colis au quotidien vers les 440 magasins. L’objectif était de réorganiser l’ensemble de la chaîne en repensant les emplacements des produits dans les entrepôts de stockage, la constitution du contenu des colis et l’organisation des tournées.

Démonstrateur réalisé par l’équipe Inocs, en association avec Jules et FlexSim.


Préhenseur polyvalent : contrat InriaTECH en collaboration avec TDR

© Inria / Photo Raphaël de Bengy

Ce préhenseur est capable de saisir de manière optimale des flacons de parfum quels que soient leurs formes et leurs positionnements. « Le projet monté avec Inria est parti de l'envie d'imaginer une solution polyvalente et accessible financièrement susceptible de fournir une alternative aux dispositifs classiques et coûteux de la robotique industrielle que sont les masques de positionnement et autres convoyeurs complexes », Dominique Watier, directeur de TDR.

Démonstrateur réalisé par l’équipe-projet Defrost, en association avec TDR. Mise en relation par le pôle de compétitivité Matikem.


Smart Containers : illustration d’une collaboration avec TRAXENS

© Inria / Photo Raphaël de Bengy

La start-up TRAXENS avait une ambition claire : concevoir une solution à faible coût dont pourraient bénéficier tous les acteurs du commerce international – armateurs, transporteurs, logisticiens, industriels etc. - pour qui le suivi et le monitoring des conteneurs représentent un enjeu clé, tant en termes de sécurité que de rentabilité. Dans le cadre d’une thèse CIFRE, un doctorant de l’équipe-projet Fun a élaboré un système permettant aux conteneurs de communiquer entre eux et d’élire eux-mêmes ceux qui feront office de têtes de réseau, en fonction de l’état de leur batterie et de leur position vis-à-vis du signal GSM ou satellite.

Démonstrateur réalisé par l’équipe-projet Fun, en association avec TRAXENS.


Smart Data : contrats InriaTECH en collaboration avec Alstom et HDFID

© Inria / Photo Raphaël de Bengy

Smart Data illustre l’analyse de données variées basée sur des méthodes statistiques avancées, reposant en partie sur le logiciel MixtComp. Le logiciel illustre comment tirer profit au mieux d’un grand jeu de données (big data) en en permettant la classification, prédiction et l’interprétabilité.

Démonstrateur réalisé par l’équipe-projet Modal, en association avec Alstom et HDFID. Sources des données ouvertes : Atos, Insee/MEL, J.C. Decaux et SNCF.


Mots-clés : Centre de recherche Inria Lille - Nord Europe Transfert de technologies Démonstrateurs EuraTechnologies Interface

Haut de page

Suivez Inria