Sites Inria

Colloquium Polaris

Des problèmes de triangulation aux problèmes de maillage pour les simulations numériques

© Inria / Photo Christian Tourniaire

Responsable scientifique de l’équipe-projet Gamma3 (Inria, Université de technologies de Troyes), Paul-Louis George est l’un des auteurs du mailleur volumique GHS3D , un logiciel utilisé dans le monde entier, que ce soit par les industriels ou par les chercheurs et chercheuses, et universitaires. Intégré dans de nombreux logiciels de calculs 3D par éléments finis, GHS3D aide à obtenir des simulations particulièrement fiables et performantes.

Il interviendra à Lille le 21 mars dans le cadre du Colloquium Polaris .

  • Date : 21/03/2013

La simulation numérique occupe un rôle crucial dans la conception et/ou l'analyse par exemple des produits, du plus petit (nanostructure, puce, ...) au plus gros (A380, ...), mais aussi de phénomènes variés comme, pour n'en citer qu'un, la prévision du comportement d'un site de stockage de déchets radioactifs.

Le processus complet part de la modélisation, par exemple par un système d’équations aux dérivées partielles, pour, à la fin, calculer sur ordinateur la (une) solution approchée de ce système. Les éléments ou les volumes finis sont l'une des possibilités pour remplacer le système continu par un système discret donc calculable. La première étape de cette résolution consiste à mailler le domaine de calcul.

Comment mailler, quelles sont les méthodes et les difficultés, jusqu’où peut-on aller ? On tentera de montrer via quelques exemples simples (aucune connaissance particulière n'est requise) que, justement, ce n'est pas si simple mais que trouver les bons algorithmes et les transformer en codes réellement utilisables par l'industrie est un travail  passionnant.

  • Rendez-vous le 21 mars de 14h à 15h30 à l'Ircica , Villeneuve d'Ascq

Localisation

Mots-clés : Inria Lille - Nord Europe Paul-Louis George Ircica Colloquium Polaris

Haut de page

Suivez Inria