Sites Inria

English version

Événement

COM CRI Lille (*) - 6/02/2019

Workshop International sur les dispositifs interactifs de demain

La conférence HAID, organisée au centre Inria de Lille va réunir du 13 au 15 mars les chercheurs et chercheuses des communautés audio, haptique et interaction Homme-machine. Ce point d’échange privilégié pour inventer les dispositifs interactifs de demain inclura également une journée d’échange inédite avec les industriels.

« À l’heure où les images atteignent de très hautes performances, à l’exemple des télévisions 4k ou des nouveaux écrans de smartphones, nous devenons de plus en plus sensibles à d’autres stimulations comme le son, ou les sensations tactiles dans l’interaction avec nos appareils. Or ces deux domaines de recherche sont trop souvent cloisonnés  », constate Marcelo Wanderey, chercheur à l’Université McGill de Montréal, détenteur d’une chaire internationale dans l’équipe Loki* du centre Inria de Lille.« Nous sommes convaincus, au contraire, que penser ces domaines ensemble créera les expériences de demain  », complète Thomas Pietrzak, maître de conférence à l’Université de Lille, et membre de l’équipe Loki. C’est la raison pour laquelle les deux chercheurs ont décidé d’organiser la conférence HAID 2019 , qui se déroulera du 13 mars au 15 mars 2019 à Inria Lille.

L’objectif de cette conférence est ainsi de réunir trois communautés de recherches peu habituées à se rencontrer : l’audio, l’haptique – qui consiste à exploiter les sensations tactiles pour concevoir nouveaux systèmes, avec comme applications les plus connues le retour tactile sur smartphone ou les joysticks à retour de force dans le jeu-vidéo - et l’interaction Homme-machine (IHM), visant à développer de nouvelles interactions entre les humains et les systèmes informatisés, ou à rendre les interactions existantes plus intuitives.

Zoom sur l’innovation dans la musique

La conférence doit ainsi accueillir jusqu’à 200 participantes et participants, académiques et industriel.le.s venant d’Europe, d’Asie et d’Amérique du Nord, pour discuter de ces technologies de demain. L'accent sera mis sur l’innovation dans le domaine musical : « c’est un domaine multidisciplinaire par excellence. Nous cherchons par exemple à créer de nouveaux instruments associant les sons et les sensations physiques pour générer de nouvelles possibilités sonores avec un fonctionnent séduisant », explique Marcelo Wanderey. Les autres domaines d’applications susceptibles de mêler audio, haptique et IHM englobent les jeux vidéo, la réalité virtuelle ou les dispositifs médicaux.

Organiser cette conférence au centre Inria de Lille semblait naturel pour l’équipe Loki, qui mène de nombreux projets de recherche à l’intersection de ces domaines. « Par exemple, nous explorons des dispositifs capables de remplacer les écrans en transmettant certaines informations par voie tactile. En alternative ou en complément des montres connectées, nous pourrions ainsi imaginer des bracelets vibrant selon la texture des objets manipulés, ou nous renseignant sur le degré d’atteinte d’un objectif préalablement fixé, comme le nombre de pas à effectuer dans la journée  », détaille Thomas Pietrzak.

 

Une première depuis 7 ans

Cette première conférence HAID depuis 7 ans est aussi une renaissance : des éditions avaient en effet été organisées entre 2006 et 2013 par Stephen Brewster, professeur à l’Université de Glasgow, « mais Stephen a ensuite été accaparé par ses recherches, aujourd’hui mondialement reconnues, et a dû abandonner HAID. Cela a laissé un vide dans le paysage de la recherche : s’il existe des conférences dédiées uniquement à l’audio, à l’haptique ou aux IHM, aucune ne mariait les trois domaines. Nous avons donc souhaité reprendre le flambeau, et Stephen nous a donné sa bénédiction », se félicite Thomas Pietrzak.

Preuve du dynamisme de ce domaine, plus que jamais d’actualité, cette édition 2019 inclura pour la première fois une journée de rencontre chercheurs/chercheuses – industriel.le.s

 L’idée est de susciter un échange mutuellement bénéfique. Les professionnel.le.s viennent avec des problèmes, qui peuvent constituer pour les chercheurs/chercheuses des axes de recherche intéressants, souligne Thomas Pietrzak.

Parmi les participantes et participants de cette journée, un certain nombre de start-up issues du tissu économique local, mais aussi des entreprises influentes du secteur. La conférence compte ainsi parmi ses sponsors l'I-Site Université Lille Nord Europe mais aussi Facebook Reality Labs , qui explore les activités réalité virtuelle du géant numérique, Ableton , éditeur de logiciels de musique assistée par ordinateur, ou encore hap2U , PME spécialisée dans les interfaces tactiles pour smartphone . « On sent qu’il y a un réel intérêt : des grandes entreprises m’ont contacté pour savoir si nous avions des étudiant.e.s pour travailler sur ces nouveaux usages », confie Marcelo Wanderley.

*Loki est une équipe Inria commune avec le laboratoire CRIStAL (Centrale Lille, CNRS, Université de Lille)

Mots-clés : Workshop international Musique Audio Haptique IHM

Haut de page

Suivez Inria