Sites Inria

English version

Transfert technologique

25/03/2013

Synectique, une solution clé en main pour la maintenance logicielle

Logo Synectique

Issue des travaux de recherche de l’équipe-projet Rmod, Synectique apporte des solutions ciblées et personnalisées aux entreprises souhaitant mettre fin au traitement manuel de leur maintenance logicielle. Entretien avec Muhammad Usman Bhatti, responsable technique de Synectique et ingénieur transfert et innovation au sein de l’équipe-projet Rmod.

Synectique, c’est quoi ?

C’est d’abord une idée, un projet qui a germé dans la tête de plusieurs personnes. Jusqu'à présent, la maintenance informatique se faisait soit manuellement, soit en exécutant des analyses trop génériques pour capturer des points importants dans les applications. C’est du moins le constat que j’ai fait durant mon doctorat en thèse Cifre chez Diagnostica Tago et lors de mon retour au Pakistan en tant que consultant indépendant auprès d'entreprises. De son côté, l'équipe-projet Rmod (commune avec l'Université Lille1*) ayant observé la même situation, travaille depuis une quinzaine d’années à la construction d’une plate-forme d’analyses de logiciels et de données, nommée Moose, qui permet de construire des outils adaptés aux différents défis de la maintenance. De ma rencontre avec Stéphane Ducasse, responsable de l’équipe-projet, est né le projet Synectique. Il s'agit d’une start-up qui étend la plateforme Moose. Son objectif est de proposer des solutions clés en main pour fournir des informations cruciales à la prise de décisions adaptées à chaque problème.

Qui seront les clients de Synectique ?

L’ambition de Synectique est de fournir des outils adaptés à toute entreprise souhaitant analyser son patrimoine logiciel. Ces informations permettront à l’entreprise de faire un choix concernant la réingénierie et la maintenance de ses logiciels. Dans un premier temps, Synectique concentrera ses forces et son offre sur les secteurs des banques et assurances, en raison de leurs besoins importants de maintenance et réingénierie liés à des codes volumineux.

Quel est le rôle d’Inria dans le développement de Synectique ?

Inria met à notre disposition les moyens humains et physiques afin de mener le projet et la technologie à maturation. Cela représente l'hébergement dans les bureaux de l’équipe-projet Rmod ainsi qu'un poste d’ingénieur transfert et innovation, mais également la participation des ingénieurs et chercheurs de l'équipe. Inria nous épaule dans notre projet de création d’entreprise, nous aide à préparer certains dossiers de financement, de concours et nous fait profiter de son réseau. Même si Synectique n’est pas encore créée, la future entreprise est déjà en relation avec de grands groupes d’assurances. Nous travaillons sur la maturation du produit afin d’offrir une solution sur mesure à nos futurs clients.

Quel est l’état d’avancement du projet  aujourd’hui ?

Nous prévoyons la création juridique de la société pour juillet 2013 et aimerions être incubé à EuraTechnologies. Il s’agit d’un travail de longue haleine : nous avons commencé à construire notre offre lors de différentes rencontres, notamment lors de salons, de séminaires et d’un barcamp création d’entreprise organisé par Inria et IT-Translation, en faisant le parallèle entre ce que nous avons à offrir et le besoin du consommateur. Depuis décembre, la démonstration de Synectique sur le plateau Inria à EuraTechnologies met en scène l'offre et les technologies que propose Synectique. Cela nous permet d’être visibles auprès des entreprises.

*au sein de l'UMR 8022 CNRS-Lille1-Lille 3-Inria, LIFL.

Mots-clés : Réingénierie Moose Maintenance logicielle Rmod Synectique Centre de recherche Inria Lille - Nord Europe

Haut de page

Suivez Inria