Sites Inria

English version

Partenariat

18/05/2016

Investir ensemble pour l’excellence de la recherche dans le domaine des sciences du numérique

L’université de Lille et Inria renouvellent jeudi 19 mai 2016 leur partenariat scientifique en signant un accord-cadre. Ce dernier officialise leur collaboration de longue date dans le domaine des sciences du numérique.

Faire du site lillois un pôle d’excellence scientifique

L’université de Lille et Inria réaffirment à travers la signature de cet accord-cadre leur volonté de contribuer activement au développement d’un pôle de recherche d’excellence dans le domaine des sciences du numérique sur le site lillois.

Ce partenariat a pour principal pilier la coconstruction d’équipes-projets qui correspondent au meilleur niveau international dans le domaine de l’informatique, de l’automatique et des mathématiques appliquées. Ces équipes-projets communes regroupent des compétences transversales et complémentaires de haut niveau qui peuvent être renforcées par le soutien d’autres partenaires.

C’est notamment le cas de dix équipes-projets communes focalisées sur des thématiques de recherche comme la bio-informatique, l’apprentissage automatique, l’interaction Homme-machine, le big data ou le génie logiciel. Dans un secteur transverse créateur d’emplois, les résultats de la recherche de ces équipes ont vocation à être transférés vers les entreprises ou vers la société au travers de projets collaboratifs, de contrats bilatéraux ou de créations de start-up. Ces équipes-projets sont hébergées dans des laboratoires de l’université comme le Centre de Recherche en Informatique, Signal et Automatique de Lille (CRIStAL), qui associe également le CNRS, Centrale Lille et l’Institut Mines – Télécom, et le Laboratoire Paul Painlevé, lui aussi porté par le CNRS.

La formation par la recherche est un autre pilier de cet accord de coopération, qui vient d’ailleurs nourrir le précédent. En effet, l’Université et Inria souhaitent renforcer l’attractivité de thématiques spécifiques et partagées relevant de l’informatique, de l’automatique et des mathématiques appliquées, afin d’accueillir au sein de leurs équipes-projets communes et dans leurs formations des doctorants du meilleur niveau, qu’ils soient français, européens ou étrangers (hors Europe).

Affirmer leur compétitivité aux plans européen et international

L’université et Inria conduisent également une politique concertée sur les partenariats internationaux (Europe et hors Europe) visant à accroître à la fois la visibilité des établissements, et l’attractivité des territoires sur lesquels ils sont implantés. Le renforcement des relations partenariales concerne aussi bien les volets recherche et innovation que celui de la formation par la recherche. Cette dynamique partenariale passe notamment par la création d’équipes associées permettant de promouvoir et de développer des coopérations internationales avec des équipes de recherche étrangères de haut niveau, en encourageant particulièrement la mobilité des chercheurs.

Enfin, pour l’université de Lille et Inria, la signature de cet accord-cadre s’inscrit pleinement dans le cadre de leur politique générale en vue du développement d’un pôle d’excellence scientifique sur les sciences du numérique et manifeste leurs déterminations respectives à candidater à l’IDEX.

A propos d’Inria

Inria, institut national de recherche dédié au numérique, promeut «l’excellence scientifique au service du transfert technologique et de la société ». Inria emploie 2700 collaborateurs issus des meilleures universités mondiales, qui relèvent les défis des sciences informatiques et mathématiques. L’institut rayonne sur le territoire français à travers ses huit centres de recherche.

Le centre de recherche Inria Lille - Nord Europe, créé en 2008, compte 360 personnes dont 300 scientifiques répartis dans dix-sept équipes de recherche. Reconnu pour son implication forte dans le développement socio-économique du territoire des Hauts-de-France, le centre de recherche Inria Lille - Nord Europe s’engage, aux côtés de ses partenaires académiques, institutionnels et industriels, sur les grands chantiers de recherche et d’innovation dans le domaine du numérique.

A propos de l’université de Lille

L’université de Lille est née de la volonté commune des trois universités lilloises de développer une université européenne, reconnue pour sa recherche de niveau international, l’excellence de sa formation et son innovation en matière de formation tout au long de la vie. La recherche, s’articule autour de 62 unités de recherche, 5 labex et 7 équipex, associés pour la plupart à de prestigieux organismes. L’université de Lille développe également un ensemble cohérent de centres de recherche avec des plates-formes reconnues au plus haut niveau international et se place de ce fait parmi les premiers grands réseaux nationaux. Elle participe à la stratégie européenne de recherche et d’innovation ainsi qu’aux stratégies nationale et régionale.

L’ambition de l’université de Lille est de faire partie des dix premières universités françaises et des cinquante premières européennes à l’horizon 2025.

Haut de page

Suivez Inria tout au long de son 50e anniversaire et au-delà !