Sites Inria

English version

Partenariat

M.B. (*) - 31/08/2018

Améliorer l’élasticité du cloud et rendre les centres de données moins polluants : un chantier lancé conjointement par Inria et l’entreprise Scalair

L’équipe CIRRUS, composée de l’équipe-projet Spirals du centre de recherche Inria Lille – Nord Europe et de l’entreprise Scalair , a obtenu en septembre 2017 le label "Equipes mixtes laboratoire - entreprise" de la région Hauts-de-France. Cette équipe de recherche travaille sur l’informatique en nuage – ou cloud computing  - selon deux axes stratégiques : l’élasticité des applications en nuage et une infrastructure cloud bas-carbone.

Élasticité du cloud  : pour un cloud plus agile et une optimisation des coûts   

Les applications consomment beaucoup de ressources qui fluctuent en permanence selon la manière dont l’application est sollicitée (nombre de personnes connectées par exemple). Aujourd’hui le cloud est relativement figé : une intervention humaine est nécessaire pour déployer ou retirer des ressources. L’équipe CIRRUS travaille à créer des modèles de plates-formes cloud s’auto-adaptant en fonction des besoins et à tout moment. De nombreuses applications de ces recherches sont possibles. Par exemple, l’élasticité du cloud pourrait considérablement faire baisser les coûts d’hébergement des entreprises de vente par correspondance. 

Une informatique verte, économe en énergies

L’élasticité du cloud améliore sans conteste l’expérience utilisateur, mais peut nécessiter de plus en plus de ressources puisque la consommation de ressources augmente automatiquement lorsque les applications sont très sollicitées. Les deux objectifs de l’équipe CIRRUS – élasticité du cloud et informatique verte -, peuvent donc apparaître contradictoires : le défi de l’équipe de recherche va justement être de trouver des solutions pour allier ces objectifs, et faire en sorte que l’élasticité du cloud engendre des économies d’énergie plutôt qu’une consommation accrue. Des recherches sont par exemple menées sur des centres de données – ou data centers  – bas carbone.

Inria et Scalair  : une étroite collaboration laboratoire – entreprise

Depuis 2014, le centre Inria Lille – Nord Europe et Scalair ont tissé des collaborations fructueuses : participation commune au projet PIA OCCIware de 2014 à 2017, codirection de la thèse CIFRE de Yahya Al Dhuraibi depuis 2015. Un nouveau pas est franchi avec la mise en place de cette équipe de recherche commune. Cette équipe sera dès septembre 2018 l’une des deux premières équipes du centre à être localisée dans le nouveau bâtiment Inria situé à EuraTechnologies . Sur le long terme, Inria et Scalair pourraient mettre en place un laboratoire commun de recherche et développement.

À propos d’Inria 

Inria, institut national de recherche dédié au numérique, promeut « l'excellence scientifique au service du transfert technologique et de la société ». Inria emploie 2400 collaborateurs et collaboratrices venant des meilleures universités mondiales, qui relèvent les défis des sciences informatiques et mathématiques. Son modèle ouvert et agile lui permet d’explorer des voies originales avec ses partenaires industriels et académiques. Inria répond ainsi efficacement aux enjeux pluridisciplinaires et applicatifs de la transition numérique. Inria est à l'origine de nombreuses innovations créatrices de valeur et d'emplois.

À propos du centre Inria Lille – Nord Europe

Créé en 2008, le centre compte 360 personnes dont 300 scientifiques réparti.e.s dans seize équipes de recherche. Reconnu pour son implication forte dans le développement socio-économique du territoire des Hauts-de-France, le centre de recherche Inria Lille - Nord Europe s’engage, aux côtés de ses partenaires académiques, institutionnels et industriels, sur les grands chantiers de recherche et d’innovation dans le domaine du numérique.

À propos de Scalair

La société Scalair est opérateur et architecte de Cloud . Scalair accompagne les entreprises dans leur stratégie Cloud (hébergement, intégration, infogérance, etc.) et la mise en place d'infrastructures hybrides, sécurisées et scalables avec consommation des ressources à la demande. Scalair fait partie du groupe OktoCampus (Scalair , Vade Secure , OpenIO ) qui compte environ 120 salariés répartis à San Francisco, Montréal, Hong-Kong, Tokyo et en France à Hem (59), Betton (35) et Paris (75). Scalair consacre 15% de son chiffre d’affaires (6.1 M€ en 2016) à la recherche & développement.

*CIRRUS est une équipe mixte Inria Lille – Scalair. Au sein d’Inria Lille, l’équipe CIRRUS est issue de l’équipe-projet Spirals, commune avec l'Université de Lille, au sein de l'UMR 9189 CNRS-Centrale Lille-Université de Lille, CRIStAL.

Mots-clés : Scalair Equipe mixte Equipe-projet Spirals Cloud computing Entreprise

Haut de page

Suivez Inria tout au long de son 50e anniversaire et au-delà !