Sites Inria

MathC2+ 2013

Guillaume Achard-Vincent - 11/07/2013

Les mathématiques sous un angle ludique

Atelier MathC2+ Théorie des jeux

Organisé par le rectorat de Grenoble, le stage MathC2+ offre chaque année l’opportunité à des élèves motivés en provenance de différents établissements de l'académie, de découvrir les mathématiques autrement, de manière concrète et ludique. Pour la quatrième fois, lundi 17 juin 2013, le centre Inria Grenoble - Rhône-Alpes a accueilli des lycéens de classes de seconde dans ses locaux. Au programme : rencontres avec les chercheurs, visites de plateformes de recherche et ateliers interactifs.

Témoignage de Mathieu Razafimahazo, ingénieur de l’équipe Tyrex :

Les jeunes se sentent concernés par les applications de nos recherches et nous permettent d'obtenir un retour sur ce que nous faisons. Cela nous conforte dans nos choix d'orientation.

Mathématiques et courants marins

Conférence "Mathématiques et courants marins" Maëlle Nodet, enseignante-chercheuse à l’UJF et membre de l’équipe Moïse Inria

En ouverture, les lycéens ont assisté à une conférence sur le thème des mathématiques et des courants marins, animée par Maëlle Nodet.

L'objectif était de donner aux élèves un exemple concret d’application dans lequel les mathématiques interviennent, en l’occurrence, dans la prévision et la modélisation des courants marins de notre planète. Maëlle a profité de cette conférence pour répondre aux interrogations que suscite le métier de chercheur auprès des élèves.


Cette conférence a été illustrée par deux vidéos :

  • Bouteilles et océanographie

A travers une expérience simple qu'il est possible de reproduire chez soi, la vidéo décrit le processus à l’origine de l’existence des courants marins à grande échelle.


  • Courants marins

Dans une vidéo intitulée "Perpetual ocean", la NASA donne un aperçu de tous les courants qui agitent les mers à travers le globe. Cette représentation est basée sur des observations satellites faites entre juin 2005 et décembre 2007.

Voir la vidéo "Perpetual Ocean"


Visite des plateformes expérimentales

Halle robotique Mathias Perrollaz présente la halle robotique

La matinée s'est poursuivie avec la visite des plates formes expérimentales. L’occasion pour lycéens de découvrir quelques exemples d’applications des recherches qui sont pratiquées au sein de l’Inria en présentation par des ingénieurs du centre:

  • Mathieu Razafimahazo, membre de l’équipe Tyrex, a présenté les travaux de recherche de son équipe sur la réalité virtuelle et augmentée ainsi que sur ses applications futures.
  • Pour Mathias Perrollaz, membre de l’équipe E-Motion, la visite de la halle robotique lui a donné l’opportunité de présenter les concepts de perception intelligente embarquée pour les véhicules de demain.
  • Quant à Iker Bellicot, membre de l’équipe NECS, il a permis aux élèves de découvrir son programme d’observation et de prévision du trafic routier (Grenoble traffic Lab).

Atelier "Théorie des jeux"

Corinne Touati, chargée de recherche au sein de l'équipe Mescal, anime l'atelier Théorie des jeux

L'après-midi les élèves ont participé à deux ateliers pratiques. Le premier les initie à la théorie des jeux qui consiste à prédire pour une entité la meilleure réaction à adopter en réponse à une autre action qui demeure inconnue.

Les élèves répartis en deux clans ennemis se sont exercés aux calculs de probabilité afin de déterminer à chaque tour quelle stratégie, entre l’attaque et la défense, constitue le meilleur choix pour annihiler le prochain mouvement de l’adversaire et à terme l'emporter sur l'autre clan.


Atelier "Mobinet"

Le rendu du jeux vidéo créé à l'occasion de l'atelier Mobinet

Le second atelier propose aux élèves de s'initier à la plateforme de programmation Mobinet afin de créer leur propre jeu vidéo.

Il a été coordonné par Eric Ragusi, ingénieur du service expérimentations et développement logiciel avec la collaboration de Jean-Marc Joseph et Laurence Farhi, ingénieurs à Inria.


Ce stage est complété par une seconde journée à l'Université Joseph Fourier.

Le projet MathC2+

Logo MathC2+

Mis en place en partenariat avec la fondation Sciences mathématiques de Paris et l'association Animath, le projet MathC2+ s'inscrit dans les objectifs du plan sciences et technologies à l'École, présenté par le ministre de l'éducation nationale, de la jeunesse et de la vie associative en janvier 2011. Il propose à des élèves volontaires des stages de mathématiques dans les universités et organismes de recherche durant leurs vacances.

Ces stages qui présentent les mathématiques hors du contexte scolaire ont pour principal objectif d'encourager des vocations pour les carrières scientifiques en favorisant la rencontre avec le monde de la recherche et l'émergence d'une culture scientifique. lls s'adressent à des élèves de quatrième, troisième, seconde et première et ciblent plus particulièrement des élèves ne bénéficiant pas d'un cadre propice au développement d'un projet d'études scientifiques à long terme.

Organisé pour la première fois dans les locaux du centre Inria Grenoble - Rhône-Alpes en 2011, les stages MathC2+ sont programmés pour 3 ans minimum dans le cadre de la convention établie avec l'académie de Grenoble.

Mots-clés : MathC2+ Académie de Grenoble INRIA Grenoble - Rhône-Alpes Médiation scientifique

Haut de page

Suivez Inria