Sites Inria

Exposition

15/06/2016

Exposition - Démos

L’exposition thématique, réalisée à l'occasion de l'inauguration du CCL, présente 15 démonstrations concrètes de technologies développées conjointement par Inria et CEA Tech pour répondre aux besoins de performance, de fiabilité, de sécurité et de gestion d’énergie de systèmes numériques sur puces.

Plateforme logicielle pour la conception et l'étude de nanosystèmes

Equipe de recherche Nano-D

Depuis le 21e siècle, les nanotechnologies ont constamment évolué. Ils permettent aujourd'hui de manipuler et de contrôler la matière à l'échelle de l'atome. Tout comme pour les voitures, les avions et le bateau, le prototypage et le design numérique de nanostructures ont progressivement remplacé le prototypage réel pour réduire les coûts et le temps de production. Ainsi, des outils puissants et génériques ont été développés dans le but de modaliser et de simuler des systèmes complexes sur ordinateur.

Cette démonstration met en jeu le logiciel SAMSON (Software for Adaptive Modeling and Simulation of Nanosystems) développé par l'équipe de recherche Nano-D. Ce logiciel représente un outil essentiel pour modéliser et simuler les interactions des nanoystèmes afin de prédire les structures produites à la suite de manipulations. SAMSON permet de modéliser des nano-objets dans le domaine de la santé et de l'électronique et de les manipuler de manière réaliste.

Perception multi-capteurs embarquées pour environnements dynamiques

Equipe de recherche Chroma

Depuis quelques années, les voitures autonomes sont devenus un enjeu sociétal et industriel majeur. Le développement de systèmes embarqués de perception tend à se généraliser et vise à répondre à des demandes de fiabilité, de faible coût, de fonctionnement en temps réel et de miniaturisation pour équiper une nouvelle génération de véhicules. L’émergence de protocoles radios adaptés à la communication automobile et la numérisation de l'environnement routier se conjugue aux nouvelles capacités perceptives de l'automobile pour la rendre collaborative et non plus autonome.

L'équipe Chroma et l'IRT NanoElec présentent ici une application de leurs algorithmes de perception bayésiennes basés sur des grilles d'occupations dynamiques. Pour cela une Renault Zoé est équipée de capteurs embarqués qui communique avec un boîtier intelligent équipé sur l'infrastructure. Les données capteurs sont fusionnées puis filtrées pour permettre d'évaluer les risques de collision. Ce mécanisme de perception distribué permet ainsi d'élargir la zone de visibilité des véhicules à des endroits stratégiques où la visibilité est mauvaise.

Calculs rapides de distances entre objets CAO pour la simulation de systèmes multi-corps avec contacts intermittents

Equipe de recherche Imagine

L'étude des interactions mécaniques entre des solides rigides de géométrie complexe est difficile à réaliser sur des modèles réels, voilà pourquoi des simulations en réalité virtuelle sont développées. Cependant les approches actuelles pour la modélisation, basés sur des maillages de surface des corps, provoquent des artéfacts numériques qui peuvent bloquer la simulation aux points de contact, donc provoquer des à-coups peu réalistes. Imagine développe des approches algorithmiques pour fluidifier la simulation tout en limitant les coûts de calcul par l'utilisation de géométries lisses.

Dans cette démonstration, l'équipe présente un logiciel de simulation de systèmes mécaniques composés de solides en mouvement pouvant entrer en contact et interagir les uns avec les autres. ici, il s'agit d'un bras robotisé qui insère une pièce dans un bloc. Le logiciel identifie rapidement et de manière précise les points de contacts entre les différents systèmes.

Analyse et modélisation de performances de codes adaptatifs sur architectures hybrides

Equipe de recherche Polaris

Face à la demande toujours croissante des utilisateurs en terme de puissance de calcul et d'économie d'énergie, nos appareils électroniques n'ont cessé de se complexifier. Ces dernières années ont vu la généralisation de l’hétérogénéité des ressources de calcul et l'omniprésence de l'exploitation du parallélisme à tous les niveaux des infrastructures de calcul haute performance. Cependant pour exploiter efficacement ces architectures modernes, il devient essentiel de modéliser et de prédire les performances d'applications de calcul hautes performances dynamiques par le biais de simulations.

Dans cette présentation, Polaris présente SimGrid, un logiciel open source permettant d'étudier en simulation des applications distribuées. Elle illustrera les principes et l'utilisation de deux variantes de SimGrid spécialement développées pour le contexte du calcul haute performance : SMPI et StarPU.

Calcul Haute Performance avec des processeurs de téléphone portable

Equipe de recherche CORSE

Depuis que l'industrie de la microélectronique a heurté le mur de l'énergie, elle s'est tournée massivement vers les plateformes de calcul parallèle pour continuer son effort de développement de puissance de calcul supérieur. Cette évolution impose un nouveau défi : surmonter le "mur de la portabilité de performance". En effet il devient de plus en plus complexe de porter une application sur une nouvelle plateforme. L'enjeu est donc de repenser l'architecture des logiciels qui font le lien entre application et matériel pour répondre à ce défi.

CORSE présente ici l'outil BOAST qui produit des noyaux informatiques portables et efficaces pour des calculs à haute performance, et le logiciel BigDFT qui enquête sur les propriétés du matériel électronique et les processus qui exposent un comportement de mécanique quantique.

Mots-clés : Inauguration « Espace Transfert »

Haut de page

Suivez Inria