Sites Inria

Séminaire IN'Tech

Intelligence ambiante : évolution ou révolution ?

Verres electroluminescents © AGC Flat Glass Europe - Glassiled

Le club de veille technologique IN'Tech, animé pour Inria et l’association Grenoble Isère Logiciel (GRILOG), organise une demi-journée de rencontres entre chercheurs et industriels sur les technologies et les usages liés à l’intelligence ambiante, jeudi 30 juin 2011, de 13h45 à 18h, à l’Inria, à Montbonnot.

  • Date : 30/06/2011
  • Lieu : Inria Grenoble - Rhône-Alpes, Montbonnot
  • Organisateur(s) : Inria Grenoble - Rhône-Alpes et Association GRILOG

Avec la miniaturisation des composants informatiques et des capteurs, la multiplication des capacités de communication…l’informatique connaît aujourd’hui des évolutions majeures ouvrant la voie à l’ère de l’intelligence ambiante. Celle-ci repose sur la possibilité pour l’utilisateur d’interagir avec une multitude d’appareils interconnectés dotés d’une faculté de géolocalisation et d’analyse du contexte. Favoriser des modes de vie plus économes en énergie, créer des cadres de vie confortables et attractifs ou renforcer l’efficacité pour l’entreprise : autant de défis qui font de l’intelligence ambiante une niche d’innovation et de croissance économique.

Cette édition du séminaire IN’Tech propose un panorama des technologies et des perspectives de recherche dans le domaine : des réseaux de capteurs et objets intelligents aux applications en bâtiments ou en mobilité, quels sont les grands défis de demain ? Au-delà des technologies, les usages et les aspects éthiques de cette intelligence ambiante seront questionnés. Entre protection de la sphère privée et juste équilibre entre autonomie des systèmes et contrôle humain, jusqu’où ces technologies vont-elles révolutionner les pratiques ?

Le séminaire est ouvert à tous, industriels ou académiques. Il est animé par Joëlle Coutaz, professeur Université Joseph Fourier de Grenoble et James Crowley, professeur Grenoble INP et association GRILOG.

PROGRAMME PRÉVISIONNEL

Ouverture

13h45 – 14h00

Par Philippe Broun , Inria Grenoble - Rhône-Alpes, et James Crowley , Grenoble INP/GRILOG

Introduction

14h00 – 14h15

Par Joëlle Coutaz , Professeur Université Joseph Fourier, Laboratoire d’Informatique de Grenoble

L’intelligence ambiante, fondée sur la fusion des hautes technologies, est appelée à fournir de nouveaux objets et espaces de services adaptés en toute circonstance aux besoins individuels et sociétaux. Par exemple, favoriser des modes de vie plus économes en consommation énergétique tout en créant des cadres de vie confortables et attractifs, renforcer une autonomie heureuse des personnes âgées ainsi que la cohésion des familles face aux nouveaux modes de vie, ou encore soutenir la participation sociale pour la création de richesses intellectuelles et matérielles. Porteuse d’améliorations de la qualité de vie pour le citoyen et d’efficacité pour l’entreprise, l’intelligence ambiante est aussi une niche d’innovation et de croissance économique. Ces promesses supposent de relever de nombreux défis et notamment la maîtrise de la complexité à grande échelle, la protection de la sphère privée et le juste équilibre entre autonomie des systèmes et contrôle humain. Ce séminaire IN’Tech propose de présenter une revue sur le sujet depuis les aspects techniques jusqu’aux usages.

Interventions plénières

14h15 – 14h50 Living with Ubiquitous Sensing and Dynamic Responsive Media

Par Joseph A. Paradiso , PhD, Associate Professor – Director, Responsive Environment Group - MIT Media Laboratory - Cambridge

This talk will overview recent work by Prof. Paradiso and his students at the MIT Media Lab that addresses the broad theme of interfacing humans to the ubiquitous electronic "nervous system" that sensor networks will soon extend across things, places, and people. He will show examples that involve cross-reality (everywhere blending of real and virtual worlds), personalization and security for ubiquitous media capture, wearable sensing, smart objects, human-computer interfaces and instrumented social interaction. Recent projects will be introduced that explore management of building utilities and energy (e.g., heating, air conditioning, and lighting) via wearable and dispersed sensors.

14h50 – 15h15 La maison intelligente, ou l'intelligence ambiante en échec. Y a-t-il un autre chemin ?  

Par Daniel Kaplan , Délégué Général de la Fondation pour l’Internet Nouvelle Génération (FING)

Depuis plus de 20 ans, de nombreux scénarios d'intelligence ambiante mettent en scène l'habitat. Malgré les efforts de recherche-développement, de standardisation, de promotion, malgré les dizaines de "maisons intelligentes" mises en démonstration dans le monde, le succès n'est toujours pas au rendez-vous. Les professionnels continuent de l'annoncer pour bientôt, mais avec des arguments identiques depuis plus d'une décennie. Ce cas démontre que le chemin vers "l'intelligence ambiante" n'a rien de linéaire, qu'elle n'apparaît pas nécessairement comme désirable, pertinente, utile, voire souhaitable. Nous devons revenir sur les présupposés de l'intelligence ambiante, nous interroger sur ce que nous voulons rendre "intelligent" et ce que signifie "ambiant".

15h15 – 15h40 CES 2011, une nouvelle révolution technologique en vue

Par David Menga , Ingénieur Chercheur EDF R&D, spécialiste de l'intelligence ambiante et de l'Internet des objets, membre du comité technique de l'alliance IPSO 

Une nouvelle vague technologique est en vue, et le CES 2011 en est un miroir. Cette rupture se manifeste dans le secteur de la santé, de l’énergie et des loisirs. L’Amérique y voit l’occasion d’un nouveau départ. Comprendre le CES (Consumer Electronic Show), c’est percevoir les mouvements tectoniques qui façonneront notre vie quotidienne dans la décennie qui vient.

Pause et démonstrations de technologies

15h40 – 16h35

Interventions plénières

16h35 – 17h00 L’identification ubiquitaire

Par Alain Pannetrat , Ingénieur Expert / Senior IT Specialist CNIL

Intuitivement, quand on parle de données à caractère personnel, on pense à des noms, des adresses, au numéro de sécurité sociale, à des numéros de téléphone, etc. Mais le développement de l'intelligence ambiante est en train de bouleverser et de remodeler le périmètre de ce que l'on peut considérer comme une donnée à caractère personnel. Qu'il s'agisse de données de géolocalisation, d'identifiants d'utilisateur unique « pseudonymisés », d'adresses MAC ou autres identifiants de dispositifs personnels, ces informations sont en train de créer une nouvelle arène de données foisonnantes permettant aux humains d'être «tracés » à chaque instant de leur vie. Certains travaux conduits à la CNIL, concernant l'évolution de la billettique dans les transports publics et le développement des services de géolocalisation mobiles peuvent d'ores et déjà nous permettre de présager du futur et des défis qui s'imposeront à nous dans le domaine de la protection de la vie privée.

17h00 – 17h25 Infrastructure Réseaux pour le bâtiment intelligent

Par Bernard Tourancheau , Professeur  - Université de Lyon, Inria, INSA Lyon, CITI

Les bâtiments sont un héritage où nous passons la majeure partie de notre temps. Leur taux de remplacement est inférieur à 1% en France. Pour que l'informatique ambiante soit omniprésente dans ces lieux, il faudra une infrastructure réseau dédiée pour assurer des communications de données. Ces réseaux et protocoles devront faire face à de nombreux défis en terme de performance, avec par exemple, la couverture, la connectivité, l'interopérabilité, ... Les exigences seront comme d'habitude d’un coût très faible, mais aussi et c'est sans précédent, d’une durée de vie très longue comme celle de l'immeuble lui-même et une très basse consommation d'énergie pour être compatible avec la faible émission de carbone et les objectifs de faible énergie de l'architecture. Cette communication présentera certains de nos travaux dans cette direction avec le support du protocole IPv6 sur les média courant porteur et sans fil ainsi que l'architecture du système de communication pour les bâtiments tertiaires.

17h25 – 17h45 Innover par les scénarios dans le domaine de l'intelligence ambiante

Par Fabrice Forest ,  Ingénieur d'études à l'UPMF, Innovacs

Innover dans le domaine de l’intelligence ambiante nécessite souvent l’implication de l’utilisateur et l’étude de l’acceptabilité sociale pour des fonctionnalités qui déplacent les frontières de l’usage, c'est-à-dire les manières de faire et les pratiques des utilisateurs, mais aussi les valeurs, normes sociales ou même le cadre réglementaire. Les développements technologiques, souvent coûteux et parfois longs, nécessitent également la prise en compte des business models en amont, d’autant plus que les services « intelligents » peuvent impliquer aussi une innovation économique. A travers quelques exemples, cette présentation montrera comment une approche par les scénarios permet d’intégrer l’innovation technologique en intelligence ambiante avec l’anticipation des usages et des business models.

Conclusion  

17h45 – 18h00

Par James Crowley , Professeur Grenoble INP, Association Grilog

Mots-clés : Intelligence ambiante IN'Tech GRILOG Inria Grenoble - Rhône-Alpes

Haut de page

Suivez Inria