Sites Inria

Prix

Marie Odin - 8/12/2011

Remise de prix aux Olympiades de Mathématiques 2011

Remise Prix Olympiades Mathématiques 2011

François Sillion a remis le premier prix des Olympiades de mathématiques 2011 au lauréat de l'académie de Grenoble.

Pour cette édition 2011 des Olympiades de mathématiques , compétition nationale ouverte aux élèves des classes de première, le centre Inria Grenoble Rhône-Alpes s'est associé au rectorat de Grenoble en remettant le 1er prix de l'académie de Grenoble au lauréat 2011.

Ce jeudi 8 décembre, François Sillion , directeur du centre de recherche, a ainsi remis en main propre un iPAD 2 à Camille Arnaudon, élève de première S au lycée Berthollet d’Annecy, qui a également été primée au niveau national en recevant à Paris le deuxième prix. Ils étaient sept élèves des établissements de l'académie de Grenoble à être récompensés pour leurs résultats : Camille Arnaudon, Théophile Allard, Julie pages, Olivier debray, Margot taupin, Nils burlat, Amel jakupovic.

Delphine Ropers (chargée de recherche de l’équipe-projet Ibis, Inria Grenoble - Rhône-Alpes) a donné une conférence sur le thème "Des mathématiques pleines de vie ".

Pour rapprocher l'univers de la recherche en mathématiques de celui des lycées, Inria engage des actions vers les jeunes et développe les partenariats avec l'Éducation nationale notamment en s'associant aux Olympiades de mathématiques . Les objectifs des Olympiades trouvent en effet un écho particulier à l'institut puisque l''institut mène une politique active auprès des jeunes pour développer leur intérêt pour les sciences, leur faire connaître la recherche en informatique et en mathématiques et les innovations dont ces disciplines sont à l'origine telles que l'internet, le téléphone mobile, la carte à puce, etc.

Les Olympiades de mathématiques

Créé en novembre 2000 par le ministre chargé de l’Éducation nationale, ce concours a pour but de favoriser l’émergence d’une nouvelle culture scientifique et technique. Il s’adresse depuis la session 2005 à tous les élèves volontaires des classes de premières générales et technologiques. Une épreuve de quatre heures comportant quatre exercices permet de dresser un ou plusieurs palmarès par académie. Les meilleures copies sont transmises à la cellule nationale des Olympiades et font l’objet d’une sélection nationale destinée à proposer à une vingtaine d’élèves des bourses pour des universités d’été et à constituer un vivier d’élèves susceptibles d’être préparés puis présentés à des compétitions internationales.

Mots-clés : Delphine Ropers Camille Arnaudon Inria Grenoble - Rhône-Alpes Olympiades de mathématiques François Sillion Rectorat

Haut de page

Suivez Inria