Sites Inria

English version

Rencontre Inria Industrie

Programme de la journée du 13 octobre 2015

Au programme de cette journée sur les dispositifs médicaux, objets connectés, systèmes d'information : participation de professionnels du domaine, d'intervenants de renom et présentation de nombreuses technologies et d'applications innovantes.

Programme de la journée du 13 octobre 2015

8h30 - 9h00

Accueil des participants autour d’un petit-déjeuner

9h00 - 9h10

Discours d'introduction

par  Eric Horlait directeur général délégué au transfert et aux partenariats industriels

9h10 - 9h15

Accueil des partenaires

CCI de Bordeaux
Pierre Goguet, Président de la Chambre des commerces et de l'industrie de Bordeaux , représenté par Marie-Christine Leblanc, Membre Elu de la CCI Territoriale de Bordeaux 
 

Conseil régional d'Aquitaine
Alain Rousset, Président de la région Aquitaine et Député de la 7ème circonscription de Gironde , représenté par Solange Ménival, Vice présidente en charge de la santé et des formations sanitaires et sociales

9h15 - 12h15

Matinée conférence

  • Dysfonctions électriques cardiaques : rôle des sciences numériques et opportunités de transfert

Par Michel Haïssaguerre Professeur, Chef du service d'électrophysiologie cardiaque, Hôpital Cardiologique du Haut Lévêque - CHU de Bordeaux - Université de Bordeaux, Directeur de L’Institut de Rythmologie et modélisation Cardiaque (LIRYC)

Liryc (L’Institut de rythmologie et MODELISATION cardiaque) est un institut spécialisé dans les dysfonctions électriques du cœur. Celles-ci comportent les arythmies de l’oreillette, causes majeures des embolies cérébrales, les arythmies des ventricules responsables des morts subites et l’insuffisance cardiaque responsable de 300 000 décès annuels en Europe. L’électrophysiologie cardiaque peut être explorée de façon très fine par voie interne (cathéters) ou externe (électrocardiographie – problèmes inverses) et ses mécanismes de la cellule à l’organe entier se prêtent à un paramétrage précis de leur structure et fonction permettant des analyses numériques détaillées.

L’équipe de modélisation développe en collaboration avec l’Inria de nouveaux modèles et  méthodes numériques pour l’exploration de l’activité cardiaque, de l’échelle cellulaire à l’individu entier.

Doté d’un statut de Fondation, l’Institut Liryc a pour vocation de devenir un centre de référence internationale et un moteur du développement économique. Une douzaine d’industriels partenaires de premier plan soutiennent le projet  avec l’objectif d’innovation potentielle dans le domaine des équipements, des médicaments et des services.

Les projets communs avec l’Inria comprennent ainsi des outils d’analyse d’imagerie multimodale ou de cartographie, l’amélioration du problème inverse en électrocardiographie, des outils de simulation ou des robots d’intervention.

  • Panorama scientifique des recherches Inria

Par Alain Viari, Directeur Scientifique Adjoint pour les Sciences de la Vie et l'Environnement, Inria

Pause café

  •  MedicActiV, 1ère plateforme de e-formation en simulation numérique en santé

Par Jérôme Leleu,  président Interaction Healthcare et en charge du développement stratégique du département de simulation numérique en santé , Nathalie Pierard , Chef de projet et consultante e-santé – Interaction Healthcare et Yves Coudière , responsable de CARMEN, équipe projet Inria

Le département de simulation numérique en santé de la société Interaction Healthcare lance officiellement en octobre 2015 la plateforme de e-formation "MedicActiV" rassemblant des cas cliniques virtuels dans l'ensemble des disciplines médicales. Les premières simulations numériques dans le domaine de l'insuffisance cardiaque ont été crées avec la collaboration de l'équipe CARMEN de l'Inria Bordeaux et le CHU de Bordeaux. Ce partenariat a permis d'aboutir à un parcours de prise en charge d'un patient sur une durée de 10 ans en apportant des contenus à forte valeur ajoutée pédagogique.

  • Integrated Care : Comment (ré)inventer la santé ?

Par  Frédéric Bouvier, Directeur des Affaires Publiques et du Business Development, Philips France 

Les enjeux sociétaux (vieillissement, maladies chroniques…) questionnent la soutenabilité de notre système de santé centré sur la maladie. Réconcilier santé et bien-être en tant que continuum, dans une approche personnalisée du mieux-vivre, constitue une étape indispensable pour relever ces défis. La transformation digitale est à même de porter cette révolution en s’appuyant sur des écosystèmes ouverts de co-création. Nous pourrions ainsi passer du traitement de la maladie à la santé pour tous et tous les jours, en réconciliant vie saine, prévention, diagnostic et traitement de pointe, hôpital et domicile, recettes et dépenses, responsabilité individuelle et solidarité collective…

  • De l’hôpital connecté au management de santé des populations 

Par  Jérôme Faggion , Directeur du Business Development, Direction des Projets Stratégiques, Maincare Solutions

Le système de santé est en train de se transformer en intégrant beaucoup plus une approche territoriale de l’offre de soin et de la prévention, et en étant plus centré sur le patient et son parcours.

Cette transformation est importante pour bon nombre d’acteurs de santé et notamment pour l’hôpital car les activités et les organisations doivent évoluer pour s’adapter au vieillissement de la population, à l’augmentation du niveau de dépendance, et à la prévalence des maladies chroniques… Il y a un véritable changement de paradigme des organisations centrées sur l’hôpital à des organisations centrées sur le patient et sur son parcours de soins, de santé, voire son parcours de vie. Les séjours et visites à hôpital même s’ils restent prédominants et structurants dans le cadre du parcours de santé des patients, doivent diminuer et la médecine de ville, les services médico-sociaux et le maintien à domicile doivent devenir la priorité. L’ambulatoire va fortement de développer et le nombre de lits diminuer fortement.

Le système de santé est ainsi en train de passer de la gestion d’épisodes aigus à l’hôpital à la gestion au long-cours de maladies chroniques, et en intégrant la gestion du risque (de complication). Nous  passons à une approche que les anglo-saxons appellent « Population Health » ou management des populations. Dans ce cadre, nous rencontrons des nouveaux acteurs du parcours de santé en dehors de l’hôpital qui participe à la prise en charge des patients sur un territoire de santé et qui doivent donc recueillir et partager des données de santé.

12h15 - 16h50

Ouverture du showroom de technologies innovantes et déjeuner buffet

 

19 démonstrations de technologies innovantes seront présentées toute l'après-midi  par les équipes Inria et des PME partenaires.

14h30 - 15h10

 Conférence de l'après-midi

 
  • Les conditions de la confiance dans la santé mobile : financer des projets innovants avec le financement participatif (crowdfunding) et labelliser les applications et objets connectés.

Par Guillaume Marchand , fondateur de DMD Santé et Isabelle Zablit , Directrice du Business Development de Wellfundr

Pour distinguer les applications et objets connectés liés à la santé réellement pertinents, DMD Santé a mis en place une procédure de certification nommée " mHealth Quality". Les audits et contrôles de conformité se font sur le plan médical, de la valeur d'usage (avec des évaluateurs professionnels de santé et patients, tous rémunérés), du juridique, du réglementaire, du respect de la vie privée, de la sécurité informatique et de l'éthique.

C’est sur la vision de favoriser les projets innovants en santé et leur donner des conditions de maturité pour contribuer au bien–être que Wellfundr a été créée : Wellfundr donne accès à du financement via le crowdfunding en réunissant des conditions de confiance pour garantir la pertinence des projets proposés au public , notamment en termes de caution médicale, d’implication d’une communauté de professionnels, de validation de la cohérence technique, financière et réglementaire des projets proposés au financement.  Le crowdfunding permet aussi de tester un produit au sein d’une communauté et de lui donner une visibilité en termes de communication, ce qui sont des éléments de confiance indispensables au public.

15h10 - 16h50

(Pause de 15h30 à 15h50)

Présentations flash de technologies innovantes

Animation par Hervé Dufau et Valérie Lascaux (Aquitaine Développement Innovation

  • Une innovation ouvrant la voie à la télésurveillance des maladies chroniques respiratoires et cardiaques
    AQSITANIA - Patrick Hanusse, Docteur ès Sciences, Président et Directeur Scientifique de AQSITANIA SAS
  • Le diabetasensor, un système global connecté contre le diabète
    AST - Bogdan Nicolescu-Catargi, Professeur au CHU de Bordeaux et chercheur à L'institut de Chimie et Biologie des Membranes et des Nano-objets (CBMN – université de Bordeaux / Bordeaux INP / CNRS)
  • Télémédecine et Téléradiologie : Expertise Technique, Médicale, Organisationnelle, Juridique
    EMAGING - Alexis Labbé, Directeur Projets et Développement  et Stéphane Laurent, Directeur
  • HomeAttendant, l’accompagnant numérique à domicile
    Home Attendant - Benjamin Bertran, Porteur de projet
  • Retour d'expérience et premiers résultats de la mise en place de la plateforme régionale de télémédecine TÉLÉA
    CGS Télésanté Aquitaine et Accelis -  Christian Caubet, Directeur de projet, Groupement de Coopération Sanitaire Télésanté Aquitaine (GCSTSA). et Patrick Mallea, Directeur de la stratégie, de l'innovation et des grands comptes, société ACCELIS.
     

16h50 - 17h10

Clôture par Monique Thonnat, Directrice du Centre Inria Bordeaux - Sud-Ouest

Des rendez-vous avec des experts du Transfert Inria est possible : inscription depuis le formulaire en ligne.

Localisation

Mots-clés : Rencontre Inria Industrie Santé Innovation Centre de recherche Bordeaux - sud-Ouest Objets connectés

Haut de page

Suivez Inria tout au long de son 50e anniversaire et au-delà !