Sites Inria

English version

Innovation - Politique de transfert

Le transfert, pour qui, pour quoi ?

© Inria / Photo Kaksonen

Une part importante des recherches que nous menons aujourd'hui au sein du centre Inria Bordeaux - Sud-Ouest a pour vocation de répondre aux besoins technologiques des entreprises. C'est pourquoi nous entretenons un dialogue permanent avec les acteurs socio-économiques en Nouvelle-Aquitaine.

Qu'est-ce que le transfert ?

Le transfert de technologie consiste à transformer le résultat de travaux de recherche en innovations, passant ainsi du monde scientifique au monde économique.

Le transfert peut prendre trois formes :

  • Le transfert de connaissances, par des projets de recherche conduits en partenariat,
  • Le transfert de compétences, par exemple par la mobilité d’un scientifique ou le recrutement d’un doctorant ou d’un ingénieur à l’issue de son passage dans le laboratoire, qui va diffuser son expertise scientifique au sein de l’entreprise,
  • Le transfert de technologies, c'est-à-dire l’intégration d’une technologie qui peut s’opérer par une création d’entreprise, un partenariat entre le laboratoire et une entreprise existante ou le développement d’une communauté d’entreprises autour d’un logiciel libre.

Quelle est la politique d'Inria en matière de transfert et d'innovation ?

En tant qu’organisme de recherche public placé sous la double tutelle du ministère de la recherche et de l’industrie, Inria a une mission de valorisation et de transfert des résultats de ses travaux de recherche. Chaque centre de recherche Inria est doté d'un service Transfert pour l'Innovation et Partenariats, véritable trait d'union entre les équipes de recherches et les entreprises.

Les activités de recherche d’Inria génèrent des résultats innovants. Ceux-ci sont protégés et transférés vers ses partenaires industriels. Le centre de Bordeaux compte, à ce jour, une quinzaine de logiciels déposés à l'Agence pour la protection des programmes (APP) et deux brevets déposés à l'Institut national de la propriété intellectuelle (INPI).

Inria s’engage dans la recherche partenariale et soutient l’effort de recherche et d’innovation des entreprises, c’est pourquoi il a été labellisé Institut Carnot. Le label Institut Carnot est un label d'excellence créé en 2006 par le ministère de l'Enseignement supérieur et de la Recherche pour favoriser la recherche partenariale (recherche menée par des laboratoires publics sur des problèmes industriels) et répondre ainsi aux besoins d'innovation des entreprises françaises. Il est décerné pour 5 ans aux laboratoires publics les plus performants en la matière, qui s'engagent sur des objectifs d'améliorations.

Des exemples de collaborations ?

En région Nouvelle-Aquitaine, nous avons noué à ce jour plus d'une dizaine de partenariats avec des PME et de grands groupes industriels tels que Total, Thales, Rhodia, Sagem, Snecma, EDF, Airbus, France Telecom...

Le centre de recherche Inria Bordeaux - Sud-Ouest est notamment l’interlocuteur privilégié de TOTAL pour Inria et nous maintenons des relations étroites avec le CEA-CESTA dans le cadre de projets de recherche menés autour du laser le plus énergétique du monde, le Laser Méga-Joule.

Les équipes de recherche du centre voient foisonner des projets de collaboration avec les Etats-Unis, l'Angleterre, la Belgique, la Chine, ou encore le Japon. En ce qui concerne les projets européens, le centre développe des relations avec la région Aquitaine–Euskadi, et plus largement avec le sud-ouest de l’Europe. Cependant, l’Amérique Latine constitue la zone cible pour le développement des partenariats européens.

En savoir plus sur les modalités de collaborations possibles.

Mots-clés : Industrie Partenariats Innovation Transfert Projets Bordeaux Pau Sud-Ouest

Haut de page

Suivez Inria tout au long de son 50e anniversaire et au-delà !