Sites Inria

English version

Colloque Interfaces

Que faire avec des milliards de ligne de code source ? Le projet Software Heritage

"Interfaces", le colloque scientifique aquitain des sciences numériques. Ce cycle de conférences accueille plusieurs fois dans l'année des scientifiques du monde entier reconnus pour la qualité de leurs travaux et des résultats qu'ils produisent. Les sujets traités ont bien sûr un impact dans les domaines de l'informatique et des mathématiques appliquées mais sont aussi caractérisés par leur croisement avec d'autres sciences et d’autres domaines. La médecine, les sciences humaines et sociales, l’art, sont par exemple des thématiques abordées.

  • Date : 7/06/2017
  • Lieu : Centre de Recherche Inria - Bordeaux - Sud-Ouest, salle Ada Lovelace
  • Intervenant(s) : Roberto Di Cosmo
  • Organisateur(s) : Inria Bordeaux - Sud-Ouest

Pour sa prochaine édition, Interfaces •  Colloque scientifique aquitain des sciences numériques, accueille : 

Roberto Di Cosmo
Professeur d'Informatique à l'université Paris Diderot.

L'exposé se tiendra en anglais et sera suivi d'un pot.

Que faire avec des milliards de ligne de code source ? Le projet Software Heritage

À partir d'une expérience d'une dizaine d'années d'analyse de sites de dépôt de logiciel open source, nous avons pu extraire les caractéristiques majeures de ce type d'études à grande échelle. Ce travail a débouché sur le lancement récent de Software Heritage, le plus ambitieux projet à ce jour pour construire une base universelle de codes logiciels avec déjà plusieurs milliards de fichiers sources, provenant de dizaines de sites de dépôt, déjà stockés. Nous présenterons les missions de Software Heritage et nous détaillerons quelques défis qu'il a fallu relever tant d'un point de vue organisationnel que scientifique. 

Ancien élève de la Scuola Normale Superiore de Pise, Roberto Di Cosmo a préparé son doctorat en France, où il a ensuite poursuivi sa carrière. Après avoir enseigné plusieurs années à l’École normale supérieure de Paris, il est aujourd'hui Professeur d'Informatique à l'université Paris Diderot.

Il a une longue histoire de contributions à la recherche en Informatique, dans des domaines allant de la logique à la programmation parallèle. Il s'intéresse maintenant aux problèmes nouveaux posés par l'essor du logiciel libre, et en particulier à l'analyse statique de grandes masses de code, qui étaient à l'origine du projet de recherche européen Mancoosi.

Suivant de près l'impact de l'informatique sur la société, il prône depuis longtemps l'adoption du logiciel libre, notamment à partir de la publication de son best-seller Le Hold-Up Planétaire en 1998; plus récemment, il s'est intéressé aux questions soulevées par la problématique de la rémunération des artistes à l'ère d'Internet, avec l'ouvrage Manifeste pour une création artistique libre dans un Internet libre .

Il a créé le groupe thématique logiciel libre dans le pôle de compétitivité Systematic à Paris, qui a financé plus de 40 projets de R&D depuis 2007, et il dirige depuis 2010 l'IRILL, une structure de recherche de pointe sur le logiciel libre.

En 2016, il a été à l'origine de Software Heritage, une initiative qui vise à construire l'archive universelle de tout le code source publiquement disponible.

Haut de page

Suivez Inria tout au long de son 50e anniversaire et au-delà !