Sites Inria

English version

Médiation

Stéphane Menegaldo (*) - 22/03/2018

Semaine des maths : des élèves de primaire découvrent l’informatique sans ordinateur !

© S. Menegaldo - Inria

À l’occasion de la Semaine des mathématiques, un groupe de scientifiques et de médiateurs et médiatrices d’Inria Bordeaux - Sud-Ouest s’est rendu à l’école Saint-Genès de Bordeaux, à la rencontre des enseignantes, des enseignants et des élèves de classes de CM1 et CM2. Près de 180 enfants ont ainsi pu faire connaissance avec des notions fondamentales de l’informatique, sans écran ni clavier.

Les activités « débranchées » sont des jeux et exercices de réflexion conçus à partir d’éléments simples (bâtonnets, ficelle, clous…) mais qui permettent d’aborder des notions variées comme les algorithmes, la complexité ou la stratégie. Ces activités s’intègrent parfaitement dans les différents programmes scolaires mettant de plus en plus l’accent sur l’inclusion de l’apprentissage des sciences du numérique dès le plus jeune âge.

Les animateurs et animatrices ont tout d’abord exposé aux enfants les règles et l’objectif de chaque activité (pour le Jeu de Nim, gagner en prenant le dernier bâton, par exemple) puis les ont laissé manipuler et se familiariser avec l’exercice. Filles et garçons se sont prêtés au jeu avec enthousiasme, pour tenter de découvrir la stratégie gagnante du Jeu de Nim, la méthode de classement des « crêpes » du Crêpier Psychorigide ou encore pour se rendre compte du nombre d’heures, de jours,  d’années qu’il leur faudrait pour explorer tous les trajets possibles du Voyageur de Commerce…

Mais la séance n’aurait pas été complète si elle ne s’était conclue par une appropriation de la réflexion par les enfants : ainsi les animateurs et animatrices leur ont demandé d’expliquer, avec leurs mots à eux, la stratégie qu’elles et ils avaient découverte pour être sûres et sûrs de gagner ou encore leur méthode de rangement des crêpes. Elles et ils ont ainsi pu aider leurs camarades à « exécuter » l’algorithme de classement ou prendre conscience de la différence entre une « bonne » solution rapide à trouver et « la meilleure » solution qui peut prendre des années…

La sensibilisation des enfants aux concepts des sciences du numérique n’a pas pour but de susciter des vocations précoces, mais bien de leur donner des clés de compréhension pour aborder un élément incontournable de leur future vie d’adulte. Au vu de la concentration des enfants et de leurs nombreuses questions, on peut dire que le pari est gagné !

Mots-clés : Activités débranchées Médiation Médiation scientifique à l’école

Haut de page

Suivez Inria tout au long de son 50e anniversaire et au-delà !