Sites Inria

Open Access

13/01/2017

ReScience : une nouvelle revue pour refaire la science

La reproductibilité des expériences et des observations est le fondement même de la démarche scientifique ; les sciences computationnelles ne doivent pas faire exception. En effet, le code devrait lui aussi être reproductible, laissant accessibles et fonctionnels les codes issus de travaux originaux. Or c'est loin d'être le cas, comme l'a récemment constaté Nicolas Rougier, chercheur dans l’équipe-projet MNEMOSYNE. 

Devant l'impossibilité d’exploiter certains modèles existants et de ne pouvoir contacter l’auteur de certains articles, le chercheur se trouve dans l’obligation de réécrire le code. Afin de mettre cette réécriture à la disposition de tous et de partager ces réplications à la communauté scientifique, Nicolas Rougier et Konrad Hinsen (chercheur au Centre de biophysique moléculaire à Orléans) ont créé, en septembre 2015, la revue scientifique ReScience qui se trouve en open access depuis GitHub. Le but de cette plate-forme mondiale et simple d’accès est de permettre à tout un chacun de soumettre des réplications en sciences computationnelles (analyse de données ou modélisation) et de participer aux relectures (publiques) et cela, quel que soit le domaine d’application concerné. Huit papiers ont déjà été publiés en neurosciences, biologie, physique et écologie.

Cette revue scientifique a été créée alors même qu’Inria a développé Software Heritage, qui permet de préserver les codes sources de produits logiciels. Les deux projets sont complémentaires : Software Heritage, lancé en 2016, a en effet pour objectif de collecter, organiser, préserver et rendre accessible à tous le code source de tous les logiciels disponibles, alors que ReScience se propose de répliquer pour rendre disponibles à tous les codes élaborés dans le cadre de travaux de recherche. L’objectif est le même : mettre à disposition ; les champs d’application se complètent.

Venez prendre part à ReScience , en tant que relecteur ou auteur d'une réplication (exception faite de vos propres travaux) : participez à refaire la science pour ouvrir le champ des possibles. 

Haut de page