Sites Inria

Témoignage

Séverine Valerius - 15/06/2012

L’aventure de Nicolas Mellado, un doctorant en informatique dédié au projet SeARCH

Nicolas Mellado, doctorant dans l'équipe Manao

Le projet ANR SeARCH aura permis de financer les 3 années de thèse d’un étudiant.

Il nous explique comment il s’est retrouvé être la clé de voûte de ce partenariat.

L’archéologie fait partie des sciences qui attisent depuis longtemps ma curiosité. Après mon Master en informatique, j’ai rencontré Patrick Reuter de l’Université Bordeaux Segalen (LaBRI), responsable du projet SeARCH, qui m’a embauché en tant que doctorant.

Il est très intéressant de travailler avec des archéologues, de comprendre leurs priorités, leurs agendas et leurs contraintes, très différentes des nôtres. Monter des projets ensemble permet d’apporter un regard nouveau sur nos deux domaines et de rendre l’informatique encore plus attrayante par une application concrète dans l’archéologie. C’est aussi l’occasion de bousculer les idées reçues sur les outils informatiques ; le grand public ne sachant pas vraiment ce que notre domaine peut apporter réellement.

Pendant ma thèse, mon objectif a consisté à proposer des solutions au problème du réassemblage virtuel de fragments d’objets antiques. 

J’ai eu la chance de partir avec quelques collègues à Alexandrie, et nous avons pu nous rendre compte des difficultés liées à ce site (sous-marin) où les pièces antiques sont très érodées.

Une fois toutes ces informations en tête, nous avons élaboré des solutions en concertation avec les archéologues, le but étant d’apporter des solutions à leurs problèmes tout en innovant d’un point de vue informatique. Cela nécessite d’avoir bien identifié les limites des méthodes précédentes, et de trouver les outils théoriques pour les surmonter.

Pas question d’être un fournisseur de service reproduisant des solutions existantes !

Mots-clés : ANR Search Manao Réalité virtuelle 3D Archéologie Bordeaux - Sud-Ouest

Haut de page

Suivez Inria