Sites Inria

English version

Partenariat

Séverine Valerius - 10/07/2014

Inria et l’Institut d’optique graduate school renforcent leur partenariat scientifique pour faire de l’Aquitaine la première région de France sur les recherches alliant optique et numérique.

Talence, le 10 juillet 2014 - Inria et l’Institut d’optique signent un partenariat de recherche national afin de développer les collaborations engagées entre les deux établissements. 

C'est en présence de Jean-Louis Martin, Directeur général de l’Institut d’optique graduate school et d’Antoine Petit, Directeur général adjoint d'Inria, qu'a été signé ce jeudi matin l’accord-cadre structurant la collaboration scientifique des deux établissements, ouvrant la voie à la résolution de nouveaux défis mêlant optique et numérique.

Signature de l'accord-cadre

Une avancée supplémentaire entre optique et numérique dans le contexte scientifique bordelais

Des initiatives cohérentes et concertées ont accéléré le développement de l’optique et de la photonique en région Aquitaine avec récemment, l’arrivée sur le campus de Talence, de l’Institut d’optique graduate school dans ses trois dimensions : formation, recherche, innovation. Cette installation inclut la création et la montée en puissance de la formation d’ingénieurs et de sa filière innovation-entrepreneurs (FIE), la création d’une unité mixte de recherche, le Laboratoire photonique, numérique et nanosciences* (LP2N). L’ensemble de ces composantes est aujourd’hui réuni au sein de l’Institut d’optique d’Aquitaine, construit par la région.

En s'associant de manière étroite avec l'optique, les chercheurs en informatique visent à faciliter les échanges du monde réel au monde virtuel (acquisition) et du monde numérique à l’observateur final (affichage). Les représentations, algorithmes et systèmes combinant optique et informatique qui en résultent devront permettre un transfert efficace en temps réel entre monde réel et monde numérique 3D. De cela devraient naître de nouveaux usages scientifiques, industriels et artistiques.

Inria et l’Institut d’optique se veulent moteurs des recherches associant optique et numérique en France, ainsi que des avancées technologiques qui en résulteront. Ils s’associent pour offrir un cadre de développement pérenne aux travaux menés en la matière sur le campus bordelais. C’est déjà le cas de l’équipe-projet commune Manao autour de l’étude, de la simulation, de l’acquisition et de l’affichage de tout types d’interactions entre lumière, forme et matière.

Des thèmes de recherche à large spectre

Les nombreuses applications envisagées dans ce domaine mêlant optique et numérique (informatique / mathématiques), ont été souvent décrites mais, à ce jour, les travaux restent très exploratoires et il existe peu d’endroits au monde où ces deux disciplines sont traitées conjointement.

  • Comprendre ce qui est important pour un détecteur (humain ou physique) : comment identifier ce qui a contribué à produire tel ou tel effet dans l’image ? Sur quoi se concentrer pour générer une image ? Comment créer des images de scènes virtuelles qui soient aussi réalistes que possible ?
  • Mieux combiner l’instrumentation optique et son traitement numérique : quels nouveaux outils numériques pour extraire des informations pertinentes d’une masse de données ? Quels nouveaux systèmes optiques pour fournir les données adaptées à cette extraction ?
  • Développer la convergence entre monde réel et monde virtuel : quels dispositifs d'affichage utiliser pour restituer une information 3D ? Comment traiter des données et les projeter pour qu’elles correspondent à une réalité légèrement modifiée ?

Autant de questionnements qui non seulement positionneront la région comme l’un des fers de lance français en optique et numérique mais devraient également constituer un gisement potentiel de création d’entreprises et d’emplois.

Cet accord-cadre entre l’Institut d’optique et Inria, dans le contexte dynamique du campus bordelais, construit l’instrument idéal pour une recherche au meilleur niveau mondial sur ces thématiques, à l’instar de noms prestigieux tels que le Max Planck Institute , Disney Research , l'université de Rochester ou encore le MIT (Massachusetts Institute of Technology ). 

________________________________

* Tutelle commune entre l'université de Bordeaux, l’Institut d’Optique, le CNRS et l’espace entrepreneuriat « 503 ».

Haut de page

Suivez Inria tout au long de son 50e anniversaire et au-delà !