Sites Inria

English version

Recherche

Laure Buquet - 11/02/2016

Magique 3D et la modélisation du Soleil

Comment est constitué le Soleil ? Difficile de le dire avec certitude. Si sondages et mesures ont pu être réalisés sur certains astres (comme la planète Mars), le Soleil, l’étoile centrale du système solaire, trop chaud et trop éloigné de nous, en hypothèque l’idée même. 

Des héliosismologues du Max Planck Institute à Göttingen (l’équivalent du CNRS en France), travaillent à percer ce mystère. Pour cela, ils étudient la propagation des ondes acoustiques qui les renseigne sur la nature de ce milieu. « Ces ondes se propagent à l’intérieur du Soleil grâce à la présence de particules, souligne Juliette Chabassier, de Magique 3D. Une fois qu’elles arrivent à la surface du Soleil, elles induisent des rayonnements électromagnétiques que captent et restituent sous formes de mesures, une station spatiale, postée en 1995 entre la Terre et le Soleil (Soho), puis SDO (Solar Dynamics Observatory), en orbite géostationnaire depuis 2010. Ces mesures nous permettent de connaître la vitesse des points situés sur la surface du Soleil, que nous pouvons voir. Elles permettent ensuite de mener des travaux en sismologie. »

Les mesures ne tombent pas tout à fait du ciel. Pour les exploiter, Magique 3D a fourni à ses partenaires allemands un premier logiciel de résolution d’équations de propagation des ondes dans le Soleil, un second pour les problèmes inverses du type « sachant les observations faites sur le Soleil, comment est constitué le milieu ? ». Forte d’une solide compétence sur la modélisation des phénomènes d’ondes, l’équipe-projet paloise a adapté certains outils dont elle disposait. Elle cherche aussi à développer de nouvelles fonctionnalités très innovantes, liées au cas particulier du Soleil, « un milieu sans cesse en mouvement, caractérisé par de la convection et de la turbulence et où ont lieu des réactions nucléaires » . Ce projet de longue haleine a obtenu, côté allemand, une bourse de l’European Research Council . Un soutien, synonyme de confiance de la part de l’Europe.

Mots-clés : Soleil Magique-3D Max Planck Institute Héliosismologie Ondes

Haut de page

Suivez Inria tout au long de son 50e anniversaire et au-delà !