Sites Inria

Prix le Monde de la recherche 2016

Vanessa Cabet - 4/01/2017

Julien Jouganous reçoit le prix le Monde de la recherche 2016 : L’évolution du cancer en équations

Julien Jouganous, ex-doctorant dans l’équipe Monc, a reçu en décembre dernier le Prix de la recherche 2016 décerné par le prestigieux journal Le Monde pour ses travaux de recherche sur la modélisation et simulation en oncologie alors que le cancer demeure un des grands enjeux de santé publique du XXIe siècle.

Vous avez été récompensé par Le Monde pour votre thèse intitulée "Modélisation et simulation de la croissance de métastases pulmonaires". De quoi parle cette thèse ? En quoi est-ce novateur ?

Cette thèse traite de la modélisation mathématique puis de la simulation de l'évolution de métastases pulmonaires à partir de données d'imagerie médicale. Pour faire simple, on récupère l'image de la tumeur et, à l'aide d'équations, on simule et tente de prédire l'image, c'est-à-dire les futures forme et taille de la tumeur à un instant t. 

Je pense que l'aspect novateur principal de ces travaux provient de la variété des outils mathématiques que nous avons utilisés (traitement d'images, modélisation et simulation par équations aux dérivées partielles, résolution de problèmes inverses ou encore apprentissage automatisé) pour aborder un problème médical complexe. 

Les résultats encourageants obtenus lors de la validation de la méthode sur des cas cliniques laissent entrevoir plusieurs types d'applications médicales possibles comme la planification des examens voire des interventions ou encore l'étude de la réponse à certains traitements. 

Pourquoi avoir choisi ce sujet de thèse ?

Avant mes études doctorales, j'ai suivi une formation d'ingénieur généraliste à l'École centrale de Lyon. Suite à cela, j'ai voulu me former et me spécialiser dans les mathématiques appliquées via une poursuite d'études en thèse. Le but n'était pas d'écrire des théorèmes mais plutôt de concevoir des méthodes très appliquées à des problématiques pluridisciplinaires. De ce point de vue, les thématiques abordées par l'équipe Monc correspondaient parfaitement à ce que je recherchais.

Qu'est ce que ce prix représente pour vous ?

Ce prix vient tout d’abord récompenser trois belles années de recherches sur des problématiques complexes et passionnantes au sein de l’équipe Monc. L’intérêt porté à nos travaux et le fait qu’ils aient été primés parmi de nombreuses thèses de qualité représente une grande fierté pour moi. Pour finir, et c’est peut-être cela le plus important, il s’agit d’un formidable moyen de faire connaître nos recherches au grand public.

Que faites-vous aujourd’hui ?

Après un an de postdoc en génétique des populations au Québec, j'ai un peu changé de cap puisque je travaille actuellement comme data scientist chez Cdiscount. Cela me permet d'approfondir mes compétences en apprentissage statistique, domaine que j'ai pu découvrir à l'occasion de mes travaux de thèse et qui m'intéresse tout particulièrement, et de me rapprocher des applications industrielles de ces méthodes.

Mots-clés : Oncologie MONC Thèse Prix

Haut de page

Suivez Inria tout au long de son 50e anniversaire et au-delà !