Sites Inria

English version

Education

Stéphane Menegaldo (*) - 28/03/2018

Journée de l’innovation : les neurosciences au service du handicap

Casque à électro encéphalogramme © Lauren Thévin

La Journée de l’innovation de l’Éducation nationale a pour objectif de valoriser les actions pédagogiques innovantes conduites dans les écoles, les collèges et les lycées. Cette année, 450 projets ont étés proposés et 30 retenus, dont 5 dans la catégorie « Faire vivre la culture scientifique et technologique ». L’un de ces projets est porté par la docteure Lauren Thévin d’Inria Bordeaux – Sud-Ouest.

Piloter un fauteuil roulant par la pensée, science ou science-fiction ? Cela fait déjà plus d’un an que les élèves du collège rural du Sacré-Cœur, situé à Riom-ès-Montagnes dans le Cantal, se posent la question. Accompagnés par Lauren Thévin, chercheuse au sein de l’équipe projet POTIOC d’Inria (commune avec l’université de Bordeaux), les 35 élèves issus des quatre niveaux du collège suivent depuis septembre 2016 un parcours scientifique en neurosciences dans le cadre des EPI (enseignements pratiques interdisciplinaires) et impliquant toute l’équipe pédagogique.

La première année du parcours a été centrée sur les relations entre jeux vidéo, mémoire et sommeil. Elle a permis aux enfants et à leurs parents d’appréhender cette discipline sous un angle pratique et de mieux comprendre leurs propres capacités : parmi les différents types de mémoire, laquelle sollicite-on pour passer un examen ? comment peut-on utiliser ce que l’on sait sur notre cerveau pour réussir ses études ?

Depuis septembre 2017 la découverte des neurosciences se poursuit : l’organisation du cerveau, les différentes formes d’intelligence… Mais surtout elle s’articule autour d’un projet ambitieux : piloter « par la pensée » un fauteuil roulant. La première étape du projet a consisté à contrôler un petit robot motorisé grâce à un casque EEG (électro encéphalogramme). Ses électrodes repèrent l’activité électrique du cerveau au niveau du crâne et permettent d’entrainer un logiciel à reconnaitre les impulsions électriques qui correspondent à des commandes simples : avant ou arrière, gauche ou droite…

La seconde étape implique une main motorisée, imprimée en 3D grâce au projet open source InMoov . Le casque EEG permettra le contrôle des différents mouvements de la main qui actionnera le joystick d’un fauteuil roulant électrique prêté par le centre local Geneviève Champsaur, spécialisé dans l’accueil de patients ayant une sclérose en plaques. En parallèle, les élèves apprennent aussi à modéliser des objets, à réaliser une animation 3D et à interpoler des mouvements avec le logiciel gratuit et open source Blender , une référence dans le domaine de la création 3D.

En plus de ce projet, les jeunes élèves suivent des « ateliers débranchés » où ils apprennent les notions de base des sciences du numérique, mais sans ordinateur. Ces activités sont basées sur des manipulations simples mais permettent d’appréhender des notions comme les algorithmes, la recherche de la meilleure solution, l’optimisation…

La Journée nationale de l'innovation permet chaque année aux élèves et aux professionnelles et professionnels de l’éducation et de la formation de réfléchir à la diffusion des innovations dans le système éducatif. Elle aura lieu le mercredi 4 avril à Paris. À l’issue de la journée, huit initiatives seront récompensées par le grand jury de l'innovation et un « Prix du public » sera décerné par un vote en ligne. Pour soutenir le projet « Piloter un fauteuil roulant par la pensée » , il suffit de créer un compte.

Lauren Thévin, diplômée en sciences cognitives appliquées et docteure en informatique de l’université Grenoble Alpes, a rejoint Inria en postdoctorat en décembre 2017. En plus de son travail de recherche, elle s’implique dans de nombreuses actions de médiation scientifique, notamment pour favoriser l’accession aux sciences en milieu rural.

Pour aller plus loin

Mots-clés : Médiation Innovation Neurosciences Handicap 3D Potioc

Haut de page

Suivez Inria tout au long de son 50e anniversaire et au-delà !