Sites Inria

English version

Prix de thèse

Vanessa Cabet - 10/08/2016

Hicham Badri, lauréat du Prix de la meilleure thèse AFRIF 2015

Le doctorant marocain Hicham Badri (équipe GeoStat, Inria - Bordeaux Sud-Ouest) a reçu le Prix de la Meilleure Thèse de l'Association Française pour la Reconnaissance et l'Interprétation des Formes (AFRIF*) au titre de l'année 2015. Retour sur ce prix prestigieux et sur son expérience.

Pourriez-vous expliciter le sujet de votre thèse ?

Ma thèse intitulée "Méthodes parcimonieuses et invariantes d'échelle en traitement d'image" présente de nouvelles approches à base de parcimonie et d'invariance d'échelle pour le développement de techniques rapides et efficaces en traitement d'images. Mes travaux de recherche permettent de développer des méthodes et applications pour résoudre les problématiques liées au traitement d’image telles que la reconnaissance d’image, l’amélioration de la qualité de l’image ou à sa reconstruction en 3D.

J’ai soutenu ma thèse le 1er décembre 2015. Je l’ai préparée et réalisée en cotutelle sous la direction des professeurs Hussein Yahia (Inria Bordeaux Sud-Ouest) et  Driss Aboutajdine (FSR/Centre National pour la Recherche Scientifique et Technique-CNRST, Université Mohammed V de Rabat).

Comment avez-vous eu l’idée de postuler ?

Ce n’est pas mon idée au départ mais plutôt celle de Josiane Zerubia (Inria – Sophia Antipolis) qui fut l’une de mes rapporteurs de thèse. Ensuite, Hussein Yahia m’a épaulé pour constituer le dossier et m’a aussi soutenu dans la réalisation de ce projet, je l’en remercie ainsi que toute l’équipe GeoStat.

Qu’est-ce que cela vous a apporté ?

Tout d’abord, c’est un honneur de recevoir un prix aussi prestigieux. Ensuite, cela m’a permis de présenter l’exhaustivité de mes travaux lors de la conférence RFIA le 29 juin dernier. C’était une opportunité unique car en général on présente seulement une partie de ses recherches lors des conférences.

Que faites-vous désormais ?

Je travaille à Berlin pour une plateforme de e-commerce. Le principe : rediriger les utilisateurs vers les sites marchands qui proposent les produits les plus pertinents par rapport à leur recherche initiale via la technique du metasearch. Je continue de développer des modèles qui permettent d’améliorer la reconnaissance d’image afin de référencer et de classifier, par l’image, les produits provenant des sites partenaires et de répondre au mieux aux besoins des clients et ce, en flux tendu.

Merci d’avoir répondu aux questions et félicitations !

Haut de page

Suivez Inria tout au long de son 50e anniversaire et au-delà !