Sites Inria

English version

Evénement

Marion Bachelet - 8/11/2013

Geostat présente ses travaux en photographie numérique à Siggraph Asia 2013

Hicham Badri (équipe Geostat), a été sélectionné pour présenter ses travaux au prestigieux salon Siggraph Asia 2013 (19-22 novembre).

SIGGRAPH : une conférence prestigieuse sur l’imagerie numérique

SIGGRAPH est une conférence internationale d’envergure consacrée à l’imagerie numérique. Cet été, neuf équipes de recherche d’Inria (dont l’équipe de recherche Manao du centre), ont participé à l’événement à Anaheim en Californie. Manao y a présenté ses travaux innovants à la convergence de l’optique et de l’image de synthèse.
L’événement existe aussi en Asie, décliné sous le nom de « SIGGRAPH Asia » , l’un des plus importants événements mondiaux en informatique graphique et méthodes interactives . Il a lieu à Hong-Kong du 19 au 22 novembre prochains. La conférence est très sélective en matière de travaux de recherche présentés. Hicham Badri, doctorant au sein de l’équipe Geostat , a été sélectionné pour ses travaux autour de la photographie numérique, en anglais « Fast Multi-Scale Detail Decomposition via Accelerated Iterative Shrinkage » .

Une méthode rapide de filtrage adaptatif

La photographie numérique a connu des progrès impressionnants durant ces dernières années. Du côté matériel, la résolution des images et des vidéos numériques a augmenté de façon considérable grâce aux nouveaux capteurs puissants.  Du côté logiciel, plusieurs nouvelles applications sont créées chaque année pour répondre aux besoins des professionnels et des amateurs de la photographie numérique. 
Un grand nombre de ces applications se base sur une seule opération : le « edge-aware smoothing » , qu’on traduit par « lissage adaptatif » . Le principe est plutôt simple : prenons par exemple la photographie ci-dessous : l’image d’entrée (à gauche) contient plusieurs détails, par exemple les points visibles sur les poires. Le but du « lissage adaptatif » est de produire une image similaire à celle de l’entrée mais en réduisant la densité de ces « détails ». L’image produite est ainsi une sorte d’abstraction de l’image d’entrée.

La photo d'entrée - www.publicdomainpictures.net, image 3421

L'image lissée


Bien que cette opération paraisse simple à première vue, elle est techniquement complexe. En effet, produire une image abstraite à haute qualité comme celle présentée ci-dessus est un processus assez lent. L’utilisation du lissage adaptatif, pour certaines applications, sur des images et des vidéos à haute résolution reste ainsi limitée. Les chercheurs en informatique graphique essaient donc de développer des techniques de lissage qui soient à la fois efficaces et rapides.

Hicham Badri , doctorant au sein de l’équipe Geostat, a donc développé un système pour effectuer un lissage sélectif rapide tout en préservant sa qualité . Une partie de ses travaux sera présentée à la conférence SIGGRAPH Asia 2013 en novembre.

Quelques résultats obtenus grâce à la méthode développée par Hicham Badri

Le renforcement multiéchelle de détails

Cette application consiste à créer une image riche en détails. Prenons par exemple l’image de la fleur ci-dessous à gauche. L’image est décomposée en une image abstraite qu’on appelle « base » et plusieurs images qui représentent des détails différents. Ces images de détails sont renforcées et puis rajoutées à l’image de « base » pour créer une image riche en détails, comme celle présentée à droite.


La photo d'entrée - Image autorisée par Zeev Farbman

L'image enrichie


Le tone mapping

Les images à grande gamme dynamique (HDR : High Dynamic Range ) , sont des images à dynamique supérieure comparée à celle des images normales (LDR : Low Dynamic Range ) . Les images HDR ont des niveaux d'intensité lumineuse beaucoup plus riches et donnent ainsi une reproduction plus fidèle de la scène.  Cependant, une image HDR n’est pas utilisable directement : elle doit être reconvertie dans un format LDR avant d’être affichée. Cette opération est connue sous le nom de « Tone Mapping » et peut se faire en utilisant un lissage adaptatif.  Ci-dessous un exemple de Tone Mapping d’une image HDR. À gauche, le résultat de Tone Mapping avec une méthode de référence (WLS – SIGGRAPH 2008), à droite, résultat avec la méthode proposée. Le résultat est similaire mais la méthode proposée est plus rapide !


Radiance autorisée par Frédo Durand


La méthode appliquée au film d'animation

Ci-dessous avec le film d’animation «Big Buck Bunny »

C 2008, Blender Foudation / www.bigbuckbunny.org



De nouveaux usages sont ainsi développés en direction des scientifiques, des artistes et de l’industrie et appliqués à divers domaines comme le graphisme, le jeu vidéo, le film d’animation…  Autant de sujets autour de l’imagerie numérique que les visiteurs pourront découvrir à Hong-Kong du 19 au 22 novembre.

Haut de page

Suivez Inria tout au long de son 50e anniversaire et au-delà !