Sites Inria

Partenariat

Séverine Valerius - 13/06/2012

Inria et le CEA renforcent leur partenariat scientifique

Signature Convention Inria-CEA CEA/M.S 2012

C'est en présence de  Jean-Pierre Giannini, Directeur du Cesta représentant Bernard Bigot Administrateur général du CEA et d'Isabelle Terrasse, Directrice du Centre de Recherche Inria Bordeaux - Sud-Ouest représentant Michel Cosnard, président directeur général d'Inria qu'a été signée ce mercredi après-midi la convention définissant le contexte de collaboration de ce partenariat scientifique dans le domaine du calcul numérique et de la modélisation. Un partenariat de recherche pensé pour promouvoir et de pérenniser dans le temps les collaborations initiées entre les deux établissements publics.

Une collaboration de longue date s'inscrivant dans un cadre plus structurant

Le patrimoine scientifique que partagent en Aquitaine le CEA et Inria est riche de multiples réalisations. C'est donc tout naturellement que les deux établissements ont choisi de faire évoluer un fonctionnement en collaborations ponctuelles vers un projet plus ambitieux : celui de partager une stratégie scientifique commune afin de donner toujours plus d'impulsion aux collaborations existantes et futures.

Aujourd'hui, la garantie de performance des réalisations au CEA/Cesta s'appuie fortement sur la simulation numérique. Sur ce sujet, Inria et en particulier son centre localisé au cœur de la région aquitaine, concentre nombre des compétences requises. C'est bien là l'objectif de ce partenariat : poursuivre dans le sud-ouest une recherche d'excellence sur ces thématiques en menant des programmes de recherche ambitieux pour les quatre années à venir.

Des thèmes de recherche nombreux à large spectre

Les objectifs visés en termes d'amélioration des performances (techniques ou économiques) concernent le programme de développement et de validation d’outils de calcul dans les domaines de la mécanique des fluides, de la thermique, de l’électromagnétisme et de la propagation laser.

Les thèmes d’études sont donc nombreux et couvrent le spectre :

  • de la modélisation physique et des méthodes numériques
  • de l’algorithmique et du calcul haute performance (HPC),
  • de la simulation en milieu incertain,
  • et du génie logiciel.

À date, huit équipes de recherche communes avec le CNRS, l'Université de Bordeaux et l'Université de Pau et des Pays de l'Adour sur les vingt et une que compte le Centre, sont impliquées.

Au fur et à mesure du développement de la collaboration scientifique, des stagiaires, des thésards et post-doctorants seront recrutés pour mettre en œuvre les sujets de recherche de la convention et participer ainsi à la résolution des problématiques identifiées.

Une collaboration s'inscrivant naturellement dans le contexte scientifique bordelais

Les enjeux scientifiques sont nombreux sur la thématique de la certification numérique. Ce constat a trouvé un fort écho local dans le cadre du programme investissements d'avenir, avec l'obtention d'un IdEx porté par l'Université de Bordeaux, dont le CEA et Inria sont des partenaires. IdEx dans lequel la thématique TIC (Technologie de l’Information et de la Communication) est un des 8 pôles d'excellence. Le projet de regroupements d'équipes au sein du laboratoire CPU (Numerical certification and reliability) confortera cette reconnaissance d'une activité scientifique de très haut niveau en modélisation et calcul numérique, portée conjointement par l'Université de Bordeaux, Inria, le CNRS et le CEA.

Mots-clés : Collaboration scientifique Bordeaux - Sud-Ouest CEA Calcul Haute Performance

Haut de page

Suivez Inria