Sites Inria

Enseignement

Muriel Droin - 31/08/2012

Inria se réjouit de voir l’entrée de l’informatique en tant qu’enseignement de spécialité en classe de Terminale S dès la rentrée 2012

Prévision de la qualité de l'air - Imen Jdey, stagiaire, et Damien Garaud, doctorant au sein de l'équipe CLIME  - © INRIA / Photo Kaksonen

Aujourd’hui, la culture du numérique est devenue indispensable à tout citoyen et Inria œuvre depuis plus de 20 ans pour qu’une matière dédiée soit enseignée dès l’école. A partir de la rentrée 2012, un nouvel enseignement de spécialité au bac intitulée « Informatique et sciences du numérique » voit le jour et sera proposé aux élèves de Terminale S d’environ 700 établissements - soit près de 20.000 élèves - afin de leur permettre d’acquérir une culture de l’informatique et du numérique et de mieux en appréhender les enjeux.

Internet, smartphones, cartes bancaires, télémédecine, voiture assistée par ordinateur : l’informatique et le numérique sont devenus omniprésents dans notre quotidien, que ce soit dans la vie professionnelle ou dans la vie privée. Pourtant, savoir utiliser ces nouveaux outils ne suffit pas pour comprendre comment ils ont été créés ni les enjeux, ni les nouvelles questions qu’ils posent à la société (protection de la vie privée, vote électronique, propriété intellectuelle, relations humaines, travail d’équipe, etc.) En tant qu’institut public de recherche en sciences du numérique, Inria souhaitait depuis de nombreuses années voir la création d’un nouvel enseignement scientifique.

A la rentrée 2012, un nouvel enseignement de spécialité « Informatique et Sciences du Numérique » (ISN) est proposé aux élèves des classes Terminales de la série S au même titre que les enseignements de spécialité Mathématiques, Sciences Physiques et Chimiques et Sciences de la Vie et de la Terre. Cette nouvelle option a pour objectif de permettre aux élèves de maîtriser le traitement de l’information, de comprendre le fonctionnement des appareils informatisés mais également d’inciter les jeunes générations à participer au développement de l’informatique de demain (30 % de la recherche dans le monde concerne les sciences du numérique). 

« Il ne s’agit pas de leur apprendre à utiliser Facebook, cela n’aurait pas de sens , souligne Gilles Dowek, Directeur de recherche Inria, l’enjeu est de leur faire comprendre les concepts fondamentaux qui ont mené à Facebook et à d’autres systèmes. »

Inria se réjouit que cette première étape soit enfin franchie et considère comme indispensable que cet enseignement soit progressivement étendu à toutes les sections de terminale, puis aux collèges, mais également au primaire et en maternelle où l’informatique, à l’instar des sciences, pourrait faire l’objet d’une initiation.

Inria a largement contribué à la mise en place de cette option, aux côtés de ses partenaires académiques. Plusieurs chercheurs d’Inria ont ainsi participé au Groupe d’Experts constitué par le Ministère de l’Education nationale pour rédiger le programme de l’option et contribué à la formation des 1.300 professeurs de mathématiques, de physique, de sciences et technologies industrielles, et de sciences de la vie et de la terre volontaires pour enseigner l’ISN.

L'option ISN a son manuel scolaire

Couverture du manuel Informatique et sciences du numérique

Le manuel scolaire « Option Informatique et Sciences du numérique », dédié aux enseignants, coécrit par Gilles Dowek, Jean-Pierre Archambault, Emmanuel Baccelli, Claudio Cimelli, Albert Cohen, Christine Eisenbeis, Thierry Viéville et Benjamin Wack est disponible sur demande.

Ce premier support pédagogique explique les concepts fondamentaux de l’informatique en développant, en quatre parties, les thèmes du programme de la spécialité ISN : Langage  et programmation,  InformationsMachines  et Algorithmes .

Entre exposés de connaissances et exercices, une large place est accordée aux activités pratiques ainsi qu’aux ouvertures vers un certain nombre de questions de société liées au développement du monde numérique.

À propos d'Inria

Créé en 1967, Inria est le seul institut public de recherche entièrement dédié aux sciences du numérique. A l’interface des sciences informatiques et des mathématiques, les 3400 chercheurs des équipes Inria inventent les technologies numériques de demain. Issus des plus grandes universités internationales, ils croisent avec créativité recherche fondamentale et recherche appliquée. Ils se consacrent à des problèmes concrets, collaborent avec les acteurs de la recherche publique et privée en France et à l’étranger, et transfèrent le fruit de leurs travaux vers les entreprises innovantes. Les chercheurs des équipes Inria ont publié plus de 4800 articles en 2010. Ils sont à l'origine de plus de 270 brevets actifs et de 105 start-ups. Le budget primitif  d'Inria s’élevait en 2012 à 229 millions d'euros dont plus 26% de ressources propres.

inria.fr

Suivre Inria sur twitter.com/inria

Mots-clés : Option informatique Gilles Dowek Enseignement informatique et sciences du numérique Enseignement

Haut de page

Suivez Inria