Sites Inria

Valorisation de la recherche

Laurence Goussu - 26/09/2016

Les membres de CVStène vont poursuivre leurs actions de valorisation de la recherche dans le cadre de l’alliance ALLISTENE

Après avoir contribué fortement à construire un espace de dialogue, un réseau efficace entre acteurs du transfert, de l’innovation et à valoriser les résultats de la recherche dans le domaine du numérique, le consortium CVStène s’arrête. L’alliance ALLISTENE continuera de soutenir le rapprochement de ses membres dans les domaines de la valorisation de la recherche, ainsi que certaines actions initiées au sein de CVStène.

Un bilan positif

Le consortium de valorisation thématique CVStène a été mis en place en 2013 pour aider à la diffusion des cultures de valorisation dans le domaine du numérique grâce à la mutualisation des expertises de ses membres : CEA, CNRS, IMT, Inria ainsi que CPU et CDEFI.

Plus de 200 professionnels du transfert de technologie ont bénéficié des formations, des ateliers et des barcamps transfert organisés par CVStène. Un cycle unique de formation sur la propriété intellectuelle et le licensing des logiciels a été coproduit, avec l’IEEPI.

En partenariat avec les pôles de compétitivité, 12 manifestations ont été organisées pour présenter à des industriels (dont plus de 300 PME) plus de 150 technologies issues de la recherche publique.

Des études stratégiques, en particulier les travaux sur Smart Manufacturing ou sur Smart Santé, ont permis de confronter l’expertise scientifique de l’alliance ALLISTENE à des problématiques industrielles concrètes, de nouer des relations fortes entre communautés et d’apporter la contribution du numérique à ces domaines clés pour l’industrie française.

CVStène a ainsi contribué à construire un espace de dialogue et un réseau efficace entres acteurs du transfert, de l’innovation et de la valorisation des résultats de la recherche dans le domaine du numérique

Une nouvelle organisation et la poursuite des actions engagées

Le rapport de Philippe Maystadt de mai 2016 a posé la question de la pertinence des CVT au sein de l’ensemble des dispositifs de valorisation existants. Le Commissariat général à l’investissement a décidé de resserrer les budgets des CVT en général et d’arrêter CVStène, tout en prenant acte du dynamisme de la valorisation et de l’innovation dans le domaine du numérique.

L’esprit de coopération demeure, et l’alliance ALLISTENE continuera naturellement de soutenir le rapprochement de ses membres dans les domaines de la valorisation de la recherche. Des actions initiées au sein du CVT vont se poursuivre, parfois sous d’autres formes. C’est en particulier d’ores et déjà le cas pour :

  • les formations liées à la valorisation du logiciel et l’animation de la communauté des chargés de mission "numérique" des SATT, sur la base des expertises uniques des membres de l’alliance dans ce domaine ;
  • le travail en commun avec le CVT AVIESAN autour des problématiques de Smart Santé, ou celui avec l’Alliance pour l’industrie du futur autour du Smart Manufacturing , notamment autour des questions de normalisation/standardisation.

Par ailleurs, l’organisation d’événements de valorisation de l’innovation et de présentation des technologies à destination des industriels se poursuivra avec par exemple prochainement :

  • le Village Innovations des journées francophones de radiologie de Paris du 14 au 17 octobre ;
  • la bourse aux technologies « Industrie du futur : Big data pour l’optimisation industrielle » à Nancy le 15 novembre 2016 ;
  • la rencontre Inria Industrie « Interaction avec les objets et services numériques » à Tourcoing le 25 novembre 2016 ;
  • la première rencontre franco-allemande académie-industrie sur la cybersécurité à Nancy le 8 décembre 2016.

Mots-clés : Start-up CVSTENE Allistène AVIESAN Transfert

Haut de page

Suivez Inria