Sites Inria

Prix Inria 2016

Laurence Goussu - 30/11/2016

Les lauréats des Prix Inria 2016

Pour la 6e année consécutive, Inria, l’Académie des sciences et Dassault Systèmes mettent à l’honneur des chercheurs ayant apporté une contribution majeure dans le domaine des sciences du numérique. Les travaux des lauréats 2016 des Prix Inria illustrent une fois de plus l’impact du numérique dans notre société et le formidable potentiel d’innovation de ce secteur. Deux prix récompensent également des personnels techniciens d’Inria pour leur implication dans le bon fonctionnement et le rayonnement de l’institut.
La remise des prix a eu lieu le 30 novembre lors d’une cérémonie qui s'est déroulée au Forum des Images à Paris.

Le Grand Prix Inria-Académie des sciences est attribué à Cordelia Schmid, directrice de recherche Inria, responsable de l’équipe-projet THOTH du centre de recherche Inria Grenoble – Rhône-Alpes.

Cordelia Schmid est reconnue comme l’un des meilleurs scientifiques au monde dans le domaine de la vision par ordinateur. Ses recherches sont consacrées à la vision artificielle, plus particulièrement l’interprétation automatique d’images et de vidéos numériques. Ses travaux de thèse ont développé une nouvelle représentation d’images pour la reconnaissance d’objets dans des conditions réalistes. Elle a ensuite introduit des représentations d’images invariantes et robustes et a défini des protocoles d’évaluation permettant de mesurer la performance. En parallèle, elle s’est intéressée aux algorithmes d’apprentissage afin de modéliser la variabilité visuelle d’objets. Ses recherches permettent à un ordinateur d’apprendre à interpréter tout type d’images et de vidéos réelles, à reconnaître des objets, mais aussi des actions et des lieux en se fondant sur l'apprentissage à partir de grandes bases d’images et de vidéos.
Cordelia Schmid a obtenu le prix Longuet-Higgins à trois reprises, en 2006, 2014 et 2016.
Elle a également été lauréate en 2015 du prix de recherche Humbolt pour ses travaux, depuis plus de vingt ans, dans le domaine de la vision par ordinateur.

Le Prix Inria - Académie des sciences du jeune chercheur est décerné à Karthikeyan Bhargavan, directeur de recherche Inria, responsable de l’équipe-projet PROSECCO du centre de recherche Inria de Paris.

Karthikeyan Bhargavan est un spécialiste de l’étude des mécanismes cryptographiques utilisés pour sécuriser les communications sur Internet et garantir la sûreté des applications web destinées à la gestion des données personnelles et sensibles. Dans le domaine de la sécurité informatique, il est l’auteur de contributions majeures ayant un impact direct sur tous les logiciels que nous utilisons. Il développe des outils pour démontrer l’absence de failles dans les implémentations de protocoles cryptographiques comme SSL/TLS. Mais ses travaux ne portent pas seulement sur la recherche de failles et la garantie d’absence de failles : ils l’ont conduit à apporter des recommandations à tous les grands éditeurs de logiciels, avec des mises à jour de tous les navigateurs et librairies cryptographiques.
Récemment, Karthikeyan Bhargavan et son équipe ont notamment démontré l’existence de failles critiques, comme Freak, Logjam, Sloth et, dernièrement, Sweet32. L’importance de ses travaux a été reconnue au plan international avec l’obtention de deux bourses ERC (European research council ) en 2010 et 2015 et de nombreux prix.

Le Prix de l’innovation Inria-Académie des sciences-Dassault Systèmes est remis à Marc Pouzet, professeur des universités (UPMC/ENS) et responsable de l'équipe-projet PARKAS du centre de recherche Inria de Paris.

Marc Pouzet est un spécialiste des langages synchrones. Ses recherches portent sur la conception, la sémantique et l’implémentation de langages de programmation pour mettre en œuvre des systèmes embarqués en temps réel et en interaction avec un environnement physique. Les langages synchrones sont utilisés dans la programmation et la simulation des applications les plus critiques, comme par exemple dans les avions (commande de vol, contrôle moteur, freinage), dans les trains (contrôle de bord, localisation), dans les centrales (contrôle et arrêt d’urgence), ou la simulation d’usines, de capteurs, de réseaux électriques. Ses travaux ont notamment débouché sur des applications concrètes et permis le développement d’un nouveau langage destiné à la conception de systèmes critiques (Esterel Technologies), SCADE 6, qui connaît un succès commercial indéniable, notamment dans les domaines de l’avionique, du ferroviaire et de l’industrie lourde.

Le Prix du soutien à la recherche et à l'innovation est attribué à l’équipe multiservice responsable de la mise en place de l'initiative InriaTech à Lille.

L’initiative InriaTech , mise en place en avril 2015 avec le soutien de la région Hauts-de-France, de la Métropole européenne de Lille et de l'Europe, a pour objectif de faciliter les relations et le transfert de technologies clés issues de la recherche vers les entreprises, dans un domaine porteur de valeur, d’innovation et d’emplois : le numérique. Le développement des relations avec les PME et la production accélérée de preuves de concepts pour répondre aux problèmes industriels sont les enjeux majeurs de cette plate-forme de transfert technologique, première du genre, qui a vocation à s’étendre vers d’autres centres Inria et d’autres régions.

Le Prix du service de support à la recherche est remis à l’équipe multiservice en charge du déménagement du centre de recherche de Rocquencourt à Paris.

Le déménagement du centre de recherche Inria de Rocquencourt à Paris s'est décidé, programmé et réalisé avec succès dans un temps très resserré. Les phases d’aménagement, déménagement, emménagement se sont succédé en à peine neuf mois, sans perturber l’activité des quelque six cents collaborateurs et chercheurs y travaillant.
Le résultat est remarquable grâce à la contribution des équipes qui ont porté ce projet. Le centre de recherche Inria Paris - Rocquencourt a ainsi pu se rapprocher de ses partenaires académiques et industriels et s’appelle désormais Centre de recherche Inria de Paris.

Mots-clés : Prix Inria Karthikeyan Bhargavan Marc Pouzet Cordelia Schmid THOTH PROSECCO project-team Transfert InriaTech Centre de recherche Inria de Paris Langage de programmation Vision Cryptographie

Haut de page

Suivez Inria