Sites Inria

Université de Lille - Inria

Léa Angeli - 19/05/2016

L'Université de Lille et Inria renouvellent leur partenariat scientifique en signant un accord-cadre

L’Université de Lille et Inria renouvellent jeudi 19 mai 2016 leur partenariat scientifique en signant un accord-cadre. Ce dernier officialise leur collaboration de longue date dans le domaine des sciences du numérique.

Investir ensemble pour l’excellence de la recherche dans le domaine des sciences du numérique

Faire du site lillois un pôle d’excellence scientifique

L’université de Lille et Inria réaffirment à travers la signature de cet accord-cadre leur volonté de contribuer activement au développement d’un pôle de recherche d’excellence dans le domaine des sciences du numérique sur le site lillois.

Ce partenariat a pour principal pilier la coconstruction d’équipes-projets qui correspondent au meilleur niveau international dans le domaine de l’informatique, de l’automatique et des mathématiques appliquées. Ces équipes-projets communes regroupent des compétences transversales et complémentaires de haut niveau qui peuvent être renforcées par le soutien d’autres partenaires.

C’est notamment le cas de dix équipes-projets communes focalisées sur des thématiques de recherche comme la bio-informatique, l’apprentissage automatique, l’interaction Homme-machine, le big data ou le génie logiciel. Dans un secteur transverse créateur d’emplois, les résultats de la recherche de ces équipes ont vocation à être transférés vers les entreprises ou vers la société au travers de projets collaboratifs, de contrats bilatéraux ou de création de start-up. Ces équipes-projets sont hébergées dans des laboratoires de l’université comme le centre de recherche en informatique, signal et automatique de Lille (CRIStAL), qui associe également le CNRS, Centrale Lille et l’institut Mines – Télécom, et le laboratoire Paul Painlevé, lui aussi porté par le CNRS.

La formation par la recherche est un autre pilier de cet accord de coopération, qui vient d’ailleurs nourrir le précédent. En effet, l’université et Inria souhaitent renforcer l’attractivité de thématiques spécifiques et partagées relevant de l’informatique, de l’automatique et des mathématiques appliquées, afin d’accueillir au sein de leurs équipes-projets communes et dans leurs formations des doctorants du meilleur niveau, qu’ils soient français, européens ou étrangers (hors Europe).

Affirmer leur compétitivité aux plans européen et international

L’université et Inria conduisent également une politique concertée sur les partenariats internationaux (Europe et hors Europe) visant à accroître à la fois la visibilité des établissements, et l’attractivité des territoires sur lesquels ils sont implantés. Le renforcement des relations partenariales concerne aussi bien les volets recherche et innovation que celui de la formation par la recherche. Cette dynamique partenariale passe notamment par la création d’équipes associées permettant de promouvoir et de développer des coopérations internationales avec des équipes de recherche étrangères de haut niveau, en encourageant particulièrement la mobilité des chercheurs.

Enfin, pour l’université de Lille et Inria, la signature de cet accord-cadre s’inscrit pleinement dans le cadre de leur politique générale en vue du développement d’un pôle d’excellence scientifique sur les sciences du numérique et manifeste de leur détermination respective à candidater à l’IDEX.

Mots-clés : Sciences du numérique Partenariat Accord-cadre Université de Lille Partenariat scientifique

Haut de page

Suivez Inria