Sites Inria

Software Heritage

Laurence Goussu (*) - 26/02/2019

L’UNESCO, en partenariat avec Inria et Software Heritage, publie l’Appel de Paris, pour sensibiliser à la préservation et à l’accès au code source des logiciels

Cet appel s’adresse à tous les acteurs, des gouvernements aux entreprises, en passant par la société civile et les développeurs et inventeurs qui imaginent les prochaines technologies disruptives. Le code source des logiciels est à présent un patrimoine essentiel pour l’humanité et il est urgent de sensibiliser les décideurs et de reconnaître la contribution de tous les créateurs de logiciels à l’innovation numérique.

Software Heritage au service de la société, de la science et de l’industrie

En avril 2017, Inria signait avec l’UNESCO un accord-cadre sur la préservation et le partage des codes sources des logiciels, centré sur l’initiative Software Heritage , dont la mission est de collecter, préserver et rendre disponible le code source de tous les logiciels publiquement accessibles. En juin 2018, une nouvelle étape capitale était franchie, avec l’ouverture au public lors d’un événement au siège de l’UNESCO, de l’archive de Software Heritage , qui contient plus de 5 milliards de fichiers sources uniques, provenant de plus de 85 millions de sources différentes.

Poursuivant et approfondissant cette collaboration avec l’UNESCO, Inria a contribué à réunir fin 2018 un groupe d’experts internationaux dont le travail aboutit aujourd’hui à l’Appel de Paris , un effort de sensibilisation à la préservation et à l’accès au code source des logiciels en tant que piliers de notre présent et catalyseur de notre avenir.

« Conserver le code source des logiciels en tant que patrimoine », déclare Moez Chakchouk , sous-directeur général de l'UNESCO pour la communication et l'information, « est un moyen important de capitaliser sur les connaissances acquises au cours de l'histoire récente de l'humanité afin de favoriser l'innovation et de faire progresser notre compréhension de nous-mêmes et de notre environnement. La préservation des connaissances technologiques et scientifiques contenues dans le code source des logiciels est donc cruciale pour la civilisation humaine. »

Les logiciels sont notre patrimoine

Cet Appel préconise un meilleur accès au code source des logiciels et un renforcement des efforts pour donner aux citoyens, et en particulier aux jeunes, les compétences et les connaissances suffisantes pour participer pleinement à notre société devenue numérique. Le rapport des experts, annexé au "Paris Call" , souligne l’importance de la préservation des logiciels en général, et du code source des logiciels en particulier, en tant que leviers importants du développement durable.

Il regrette que le rôle du développement de logiciels dans tous les domaines de l'innovation soit encore largement sous-estimé, de même que la reconnaissance du code source des logiciels en tant qu'effort intellectuel noble qui contient une partie grandissante de nos connaissances.
Roberto Di Cosmo , directeur de l'initiative Software Heritage lancée par Inria et soutenue par l'UNESCO, explique : « Il est urgent qu’il y ait une prise de conscience massive de l’importance du logiciel comme patrimoine intellectuel précieux. L' Appel de Paris est une base solide pour imaginer et construire de nouvelles actions autour de la préservation et la mise en valeur du code source du logiciel, et pour soutenir le développement des logiciels libres . »

La préservation et le partage du code source des logiciels, qui sont au cœur de la coopération entre l'UNESCO et Inria, sont l’affaire de tous. Nous invitons tous les acteurs à s’emparer de l’Appel de Paris et à contribuer à la mission de Software Heritage .

Mots-clés : Software heritage Patrimoine logiciel Unesco Patrimoine Logiciel

Haut de page

Suivez Inria