Sites Inria

Innovation

MB (*) - 16/04/2015

InriaTech, la recherche et l’innovation au service de l’emploi

Inria / Photo H. Raguet

Depuis avril 2015, Inria expérimente en région Nord-Pas de Calais, au travers du centre de recherche de Lille, un nouveau dispositif consacré au transfert de technologies de ses équipes de recherche vers les entreprises : InriaTech . 4 ingénieures et ingénieurs et 1 chargé ou chargée des partenariats ont ainsi été recrutés pour intégrer la plate-forme InriaTech . Après une formation, leur principale mission sera de travailler sur le transfert de technologies clés issues de la recherche en lien avec les entreprises locales innovantes, dans un domaine porteur de valeur, d’innovation et d’emploi : le numérique. Cette initiative s’inscrit dans la French Tech , mouvement pour la croissance des start-up.

Du transfert de technologies à la création de start-up

Immergés au sein des équipes de recherche, les quatre ingénieures ou ingénieurs recrutés, « dont les domaines de compétences correspondent aux marchés sur lesquels Inria Lille a le plus de demandes », souligne David Simplot-Ryl , directeur du centre Inria Lille – Nord Europe, sont dans un premier temps formés aux technologies issues des équipes-projets d’Inria. Au bout d’un mois, elles et ils intègreront un plateau de start-up à EuraTechnologies , pôle d’excellence économique consacré aux technologies de l’information et de la communication, modèle de la French Tech . Dès lors, ils prendront en charge des contrats de transfert, de recherche ou de collaboration pour Inria Lille.

Au contact de start-up et grâce à de régulières formations à l’entrepreneuriat, ils pourront peu à peu développer leur propre projet d’entreprise. « La création de start-up est une aventure aussi grande et honorable que la recherche. C’est pourquoi stimuler le transfert et la création de start-up issues de la recherche est une volonté générale du centre, ce n’est pas une remarque typique à Lille », ajoute David Simplot-Ryl. En effet, l’institut reconnu pour son excellence scientifique au service du transfert technologique et de la société célèbre cette année ses 30 ans de création d’entreprise.

Valoriser l’excellence de la recherche et accompagner les entreprises

Au sein du centre de recherche Inria Lille – Nord Europe, un service de transfert pour l’innovation et les partenariats reçoit l’ensemble des demandes des entreprises. Les équipes sont donc régulièrement sollicitées en matière de big data , d’Internet des objets, de robotique et de cloud computing par exemple. « Un des maux français c’est de ne percevoir le numérique qu’à travers ses usages. Or lorsqu’on voit les usages, on se place comme consommateur d’une technologie produite ailleurs. Pourtant, il existe aussi des cœurs de filière en informatique pouvant se décliner au fil des applications et créer de nombreux emplois.  » Cette sollicitation de technologies clés implique souvent, pour réaliser un contrat de R&D avec une entreprise, de recruter une personne pour l'ingénierie. « 2 mois de négociation avec l’entreprise, 3 mois de recrutement, 2 mois de formation, ça fait 7 mois de perdus. Pour une PME ça fait beaucoup  », commente David Simplot-Ryl.

InriaTech, une nouvelle initiative du centre de recherche Inria Lille

Le centre de recherche Inria Lille – Nord Europe expérimente en exclusivité cette plate-forme InriaTech , en partenariat avec les collectivités locales dont le conseil régional Hauts-de-France Nord Pas de Calais - Picardie et la métropole européenne de Lille et grâce au soutien des fonds européens (FEDER). Comme le dit son directeur, « c’est dans l’ADN du centre d’être novateur. Nous avons testé la première équipe-projet Inria européenne, le premier showroom, les premières rencontres Inria Industrie, le premier Inria innovation lab… désormais c’est InriaTech.  »

La projection d’InriaTech se fait à une échéance d’environ 3 à 5 ans. C’est le temps confié aux ingénieurs ambassadeurs de la R&D pour passer de la pré-incubation à l’incubation de start-up et d’entrer à leur tour dans la dynamique de la French Tech .Ils seront alors « des ambassadeurs InriaTech conscients du fort intérêt de la R&D au sein d’une start-up. C’est la réussite par l’exemple. Je crois beaucoup aux ingénieurs, femmes et hommes, aux doctorantes et doctorants et postdocs. Ils ont vocation à être dans un projet de création de start-up  », confie David Simplot-Ryl.

Inria Lille espère que, courant 2016, InriaTech sera autofinancée grâce aux recettes de la plate-forme elle-même. Et qu’à terme, 20 ingénieures et ingénieurs porteront la R&D à travers InriaTech et créeront de nouvelles start-up au bénéfice de l’économie régionale.

Inria Lille - Nord Europe ­| Les sciences du numérique au cœur de l’Eurorégion

Inria, institut de recherche dédié au numérique, promeut « l'excellence scientifique au service du transfert technologique et de la société ». Inria emploie 2700 collaborateurs issus des meilleures universités mondiales, qui relèvent les défis des sciences informatiques et mathématiques. L’institut rayonne sur le territoire français à travers ses huit centres de recherche.

Le centre de recherche Inria Lille - Nord Europe, créé en 2008, compte 360 personnes dont 300 scientifiques répartis dans seize équipes de recherche. Reconnu pour son implication forte dans le développement socio-économique sur le territoire du Nord - Pas-de-Calais, le centre de recherche Inria Lille - Nord Europe s’engage, aux côtés de ses partenaires académiques, institutionnels et industriels, sur les grands chantiers de recherche et d’innovation dans le domaine du numérique.

La stratégie du centre est de développer autour de la métropole lillois un pôle d’excellence de rayonnement international et à fort impact local. Pour ce faire, elle s’appuie sur des thématiques de recherche ambitieuses dans le domaine des sciences du numérique : l’intelligence des données et les systèmes logiciels adaptatifs. En favorisant les synergies entre chercheurs et industriels, Inria participe au transfert de compétences pour les innovations technologiques du numérique.

Mots-clés : InriaTech Inria Lille – Nord Europe Emploi Innovation Start-up

Haut de page

Suivez Inria