Sites Inria

Imagerie médicale

Laurence Goussu - 11/10/2016

Innovation aux Journées francophones de radiologie : recherche académique et start-up se mobilisent

Aujourd’hui, médecine et sciences numériques vont de pair. Mieux comprendre le fonctionnement du corps, contribuer à élaborer des outils de diagnostic, des traitements de plus en plus personnalisés, concevoir de nouveaux outils d’aide à la prévention, au diagnostic et à la prise en charge de pathologies comme le cancer, les maladies cardiovasculaires ou les maladies neurodégénératives sont autant d’enjeux sur lesquels sont mobilisés chercheurs et entrepreneurs. L’imagerie médicale est au cœur de ces recherches.

Renforcer l’esprit d’innovation

Les Journées francophones de radiologie et d’imagerie médicale (JFR) 2016 auront lieu du 14 au 17 octobre. Elles sont, comme chaque année, le rendez-vous incontournable de la radiologie diagnostique et interventionnelle, française et francophone (en 2015 : plus de 17 000 participants, 900 conférenciers, 155 exposants).
La Société française de radiologie et d’imagerie médicale (SFR) a souhaité renforcer l’esprit d’innovation issu à la fois de la recherche académique et des start-up innovantes. Sous l’impulsion du Pr Jean-François Meder, président de la SFR, le Village Innovations a ainsi vu le jour en 2015 : un espace spécialisé de 140 m² pour accueillir les innovations technologiques dans le domaine de la radiologie diagnostique et interventionnelle, issues ou non de recherches académiques. Le Village Innovations s’inscrit dans la démarche de valorisation de l’innovation et constitue ainsi une opportunité majeure pour apporter non seulement de la visibilité à ces technologies et start-up, mais contribuer au rapprochement avec les radiologues et les industriels déjà établis.

Le Village Innovations 2016

Il rassemblera à nouveau des porteurs d’innovations issus du monde académique et des start-up. Cette année, AVIESAN, le consortium de valorisation thématique des sciences de la vie et de la santé, y participera aux côtés de CVSTENE, du pôle Medicen Paris Région et bien sûr, de la société française de radiologie.

Les JFR 2016 démontrent ainsi la capacité à fédérer les écosystèmes académique, clinique et industriel pour favoriser l’innovation en imagerie diagnostique et interventionnelle.

Focus sur quelques projets et start-up présents en 2016

Les technologies innovantes de l’espace Recherche :

  • Nenuphar : suivi des patients en oncologie

Equipe de recherche MONC (Inria)
Cette suite logicielle permet d’évaluer l’agressivité d’une tumeur ou sa réponse au traitement. À partir de deux images initiales montrant la lésion ciblée, elle permet de récupérer les paramètres de la lésion pour le modèle de prédiction spécifique à chaque indication (métastases pulmonaires, hépatiques, …). L’évolution de la lésion est alors prédite jusqu’au temps voulu.

  • HECAM : HEpatocellular CArcinoma Multi-technological

Consortium de partenaires académiques et industriels : BioPredictive, BioSIMS, CarThera, EDAP-TMS, Fluoptics, GE Healthcare, Guerbet, Integragen, Intrasense, AP-HP, Gustave Roussy Cancer Campus, INSERM
HECAM développe des technologies permettant d’améliorer la prise en charge du carcinome hépatocellulaire (CHC, cancer primitif du foie), notamment Myrian®, une plate-forme de recherche translationnelle en imagerie médicale. Elle propose des outils de lecture et d’aide au diagnostic optimisés pour les examens IRM du foie.

  • FLI – IAM : Information Analysis and Management

Équipe de recherche FLI : France Life Imaging (CEA, CNRS,ICM, Insa Lyon, INSERM, Institut Mines-Telecom, Inria)
France Life Imaging (FLI) est une infrastructure nationale à grande échelle qui a pour objectif de coordonner et d’harmoniser les réseaux des ressources en imagerie in vivo en France. Le nœud Information Analysis and Management (IAM) propose une infrastructure d’archivage et de gestion de données d’imagerie in vivo clinique et préclinique et fournit des services d’analyse et de traitement d’images.

Les start-up de l’espace Innovation :

  • Anatoscope

Pour la médecine personnalisée, Anatoscope propose des solutions logicielles de conversion automatique d’imagerie en maquettes numériques 3D pour la simulation biomécanique. Les applications vont du diagnostic postural à la mise au point d’appareillages dentaires ou orthopédiques personnalisés.

  • Neuroflows

Neuroflows propose de bouleverser le paradigme de l’imagerie neurofonctionnelle en révolutionnant l’utilisation de l’imagerie échographique. Grâce à une technologie ultrasonore de rupture, la solution d’imagerie neurofonctionnelle de Neuroflows permet d’obtenir des performances au-delà des meilleurs standards actuels tout en alliant une grande facilité d’utilisation à la commodité d’usage d’un appareil mobile.

  • Cardiawave

Cardiawave développe un dispositif médical non-invasif de thérapie ultrasonore guidée par imagerie échographique pour soigner le rétrécissement aortique calcifié, devenu un enjeu majeur de santé publique : 4,9 millions de personnes atteintes en Europe dont 1,3 million nécessitent une chirurgie lourde et risquée avec des taux de morbidité très élevés. La sténose aortique touche 3 à 12% des sujets de plus de soixante-cinq ans. Le besoin médical est en forte augmentation avec le vieillissement de la population (une personne sur trois aura plus de soixante-cinq ans en Europe en 2030).

  • imginIT

imginIT développe et distribue des solutions d’analyse automatique de la qualité des images sous forme de logiciels, de modules intégrables et de services en ligne. Elles permettent de déterminer un score global de qualité des images, de produire une cartographie de leur qualité ou encore de les trier automatiquement selon qu’elles soient « à garder », « à vérifier » ou « à reprendre ». Ces solutions permettent de traiter jusqu’à 750 fois plus rapidement que les méthodes comparables tout type d’images et de formats.

Mots-clés : Image medicale Santé Imagerie médicale Radiologie interventionnelle Journées Françaises de Radiologie Santé numérique

Haut de page

Suivez Inria