Sites Inria

Route automatisée

12/05/2011

Le Cybus d’Inria en démonstration à la Rochelle

Inria lance une démonstration de Cybus, un système de minibus électriques sans chauffeur qui évolue à la Rochelle sur un parcours urbain de 800 mètres. Cette expérimentation fait partie du projet européen Citymobil auquel à contribuer l’équipe IMARA.

L’équipe IMARA mène ses recherches au centre de recherche Inria Paris - Rocquencourt sur la possibilité de diminuer le risque d’accidents automobiles en fournissant des systèmes d’aide au conducteur, et en proposant comme à la Rochelle des véhicules routiers sans conducteur en complément des transports en commun. Les technologies développées par IMARA permettent au véhicule de se localiser dans l’environnement grâce à des techniques basées sur le laser et de générer, en temps réel, des trajectoires et des arrêts en cas de détection d’obstacles. Ces techniques de localisation très précise sont fondées sur le capteur GPS ainsi que sur le SLAM (Simultaneous Localisation And Mapping )  qui consiste à cartographier l’environnement grâce à l’emploi de rayons laser.

Le projet européen CityMobil réunit quinze partenaires européens et a pour objectif de développer la technologie des véhicules urbains automatiques. Précédé dès 2000 par les projets cybercars, pilotés par Inria, il a pour vocation de développer la technologie des véhicules urbains automatiques. À l’issue de cinq ans de recherche, CityMobil marque un tournant car, en-dehors de la Rochelle, des expérimentations avec des véhicules automatisés ont eu lieu à Rome, Heathrow (Angleterre) et Castellón (Espagne).

La démonstration de la Rochelle

Le trajet des minimes

À partir du 12 mai et pendant deux mois, les habitants de la Rochelle pourront tester gratuitement le Cybus sur un parcours de 800 mètres. Le trajet desservira cinq stations dont la médiathèque, la bibliothèque universitaire et le Technoforum. La circulation des véhicules se fait avec appel et arrêt à la demande, sur l’une des cinq stations. Une fois à bord, l’utilisateur sélectionne et valide sa destination sur un écran. Le véhicule démarre alors. Grâce à ses capteurs et son système de GPS, le véhicule analyse tous les obstacles potentiels 100 mètres à l’avance. Son système SLAM lui évite les angles morts. Le cybus peut transporter jusqu’à cinq personnes, à une vitesse de 10 kilomètres par heure ; équipé de batteries, il a une autonomie de 40 km.


À propos

Inria

Établissement public à caractère scientifique et technologique, sous tutelle des ministères chargés de la Recherche et de l'Industrie. Budget annuel (2011) : 231,1M€ dont 26% de ressources propres. Huit centres régionaux de recherche : Paris - Rocquencourt, Sophia Antipolis – Méditerranée, Grenoble – Rhône-Alpes, Nancy – Grand Est, Rennes – Bretagne Atlantique, Bordeaux – Sud Ouest, Lille – Nord Europe, Saclay – Île-de-France.
L’Inria accueille 4200 collaborateurs, dont 2500 personnels Inria. Parmi eux, 3300 chercheurs travaillent dans plus de 170 équipes-projets dont la plupart sont communes avec d’autres organismes, des grandes écoles, des universités

Mots-clés : Cybus Equipe IMARA Citymobil Inria Paris - Rocquencourt Route automatisée Communiqué

Haut de page

Suivez Inria tout au long de son 50e anniversaire et au-delà !