Sites Inria

English version

Art et science

Mathilde De Vos - 8/11/2013

Une danseuse virtuelle pour un concert distribué à ICT 2013

Une jeune femme danse entourée de caméras. Andrea Just danse au centre de la salle GrImage. - © Inria / Photo N. Hairon - CC BY NC SA 2.0

A l'occasion de la conférence ICT 2013, Inria Grenoble a réalisé le 7 novembre une prestation artistique inédite. Un concert distribué entre quatre villes d'Europe, dont la représentation se déroulait à Vilnius.

La salle GrImage d'Inria Grenoble est tendue de toiles vertes. Au centre, dix caméras captent la silhouette d'une danseuse en mouvement et construisent en temps réel son image virtuelle en 3 dimensions. Au rythme de fonctionnement des caméras, soit plus de 20 fois par seconde, un clone numérique se meut, fidèle écho du modèle.

A l'origine de cette expérimentation, il y a le projet VisionAir. Il s'agit de réaliser une performance artistique associant des musiciens et une danseuse "distribués" en France, en Espagne, en Pologne et en Lituanie.

Carte d'Europe présentant le chemin emprunté par les informations Schéma de transmission des flux vidéo, audio et 3D multi-localisés

 

Deux musiciens jouent un morceau à Poznan , un troisième joue avec eux à Barcelone . Ils sont filmés en 2D.

Les informations (son et images) arrivent simultanément à Grenoble , où une danseuse improvise sur leur musique. Son clone numérique 3D est immédiatement mis en scène avec les vidéos des musiciens.

Les informations transitent à nouveau vers Barcelone où sont assemblés le son et l'image, avant d'être envoyées à Vilnius .

La scène virtuelle est projetée sur un écran, accompagnée de la mélodie d'une harpiste. En tout, il n'y a qu'une seconde de décalage entre Grenoble et Vilnius.

La scene virtuelle vue sur un écran d'ordinateur : la danseuse en 3D au centre, les vidéos des musiciens à l'arrière plan. La scène virtuelle (réalisée par Laurence Boissieux) vue depuis l'écran de mixage 3D - <a href="http://www.flickr.com/photos/inria/10851122694/">Inria / Photo N. Hairon</a> - <a href="http://creativecommons.org/licenses/by-nc-sa/2.0/deed.fr">CC BY NC SA 2.0</a>

 

Plusieurs jours de répétition ont permis deux représentations de ce concert hors du commun, qui se sont déroulées sans anicroche. Les équipes Inria associées à la plateforme GrImage recherchent d'ailleurs de nouvelles collaborations artistiques. Elles permettront de nouvelles expérimentations dans le cadre du projet Visionair.

Mots-clés : Projet VisionAir ICT 2013 Grimage Art et science

Haut de page

Suivez Inria tout au long de son 50e anniversaire et au-delà !