Sites Inria

English version

Distinction

Sarah Alzieu - 4/04/2017

Tim Berners-Lee reçoit le prix ACM A.M. Turing Award

Tim Berners Lee photo Gilles Cohen Tim Berners-Lee - © Gilles Cohen

La prestigieuse distinction récompense cette année un pionnier de l'informatique : Tim Berners-Lee, à qui le monde doit notamment la paternité du World Wide Web... Inria lui adresse ses félicitations. 

Décerné par l’ACM (Association for Computing Machinery ) depuis 1966, le prix Turing récompense chaque année un scientifique pour ses apports fondamentaux ou remarquables au monde de l'informatique. Il est considéré comme la plus prestigieuse distinction existante.

Le mardi 4 avril 2017, le nom du lauréat de l'édition 2017 était révélé : il s'agit de Tim Berners-Lee, Professeur au MIT et à l’université d’Oxford, récompensé « pour l’invention du World Wide Web, du premier navigateur et des protocoles et algorithmes fondamentaux ayant permis de généraliser le web » .

Si Internet est un réseau par lequel transitent des données, le Web correspond à un système de publication et de consultation de documents qui fait appel aux techniques de l’hypertexte. La technologie de départ est élaborée entre 1989 et 1990 par Tim Berners-Lee. Inria se trouve associé au projet en 1994, et devient, au moment de la création du World Wide Web Consortium en 1994 l'hôte européen du W3C.

Soutenu par Google, le prix s'accompagne d'une dotation d'un million de dollars (soit 940 000 euros). Inria se réjouit et félicite Tim Berners-Lee de cette distinction, juste récompense d'une contribution historique au domaine de l'informatique.


Biographie express

Né à Londres le 8 juin 1955, Tim Berners-Lee étudie la physique au Queen’s College de l’université d’Oxford de 1973 à 1976. Il imagine le web en 1989, alors qu’il travaille au Cern à Genève. Il fonde le W3C (World Wide Web Consortium) en 1994, qu’il dirige encore aujourd’hui. En 2009, il créé la World Wide Web Foundation et préside l’ODI (Open Data Institute ) à Londres. Aujourd’hui professeur au département de génie électrique et membre du laboratoire d’informatique et d’intelligence artificielle du MIT, professeur au département d’informatique de l’université d’Oxford, ses travaux et inventions ont été salués par de nombreuses distinctions. Membre de la Royal society britannique depuis 2001, il est fait chevalier par la reine Elisabeth II en 2004 et reçoit l’ordre du Mérite britannique en 2007.

Haut de page

Suivez Inria tout au long de son 50e anniversaire et au-delà !