Sites Inria

English version

Interview de Philippe Gesnouin

15/04/2010

Rencontres Inria Industrie : le rendez-vous de la santé

Philippe Gesnouin © INRIA / Photo C. Tourniaire  Philippe Gesnouin © Inria / Photo C. Tourniaire

Le 15 avril à Bordeaux, Inria organise les rencontres Inria - Industrie sur le thème des "industries du numérique pour la santé ". Cet évènement a lieu en parallèle du Connectathon, rendez-vous annuel européen sur la standardisation des données dans le secteur de la santé. À cette occasion, Philippe Gesnouin revient sur les travaux scientifiques et les apports technologiques d'Inria dans ce secteur ainsi que sur le choix du bassin aquitain comme lieu privilégié de ces rencontres.

Entretien avec Philippe Gesnouin , responsable du secteur Sciences de la vie et santé au sein de la direction du transfert et de l'innovation d'Inria.

Quelle place l'industrie de la santé occupe-t-elle à l'institut ?

Philippe Gesnouin :  Ces dernières années, les technologies de l'information ont pris une place essentielle dans l'industrie de la santé. Elles permettent de mieux exploiter les données médicales et de développer de nouveaux outils d'aide au diagnostic et à la prescription. Elles fournissent encore des supports d'apprentissage et d'enseignement. Historiquement, les sciences de la vie et les sciences médicales sont pour Inria des domaines d'application importants. Aujourd'hui, l'institut a choisi de s'impliquer davantage dans le secteur de l'informatique médicale, de la télésanté, de la santé à domicile. L'aide pour le handicap est également un axe prédominant de nos recherches.

Quelles sont les actions de transfert technologique d'Inria dans ce secteur ?

Philippe Gesnouin :  Une des missions d'Inria est d'identifier et d'accompagner les entreprises françaises existantes ou en création. Dans le secteur des sciences de la vie et de la santé, l'institut collabore avec des grands groupes mondiaux et des PME (comme Diatelic, Digital-Trainers, Syneika, Robosoft, présentes le 15 avril à Bordeaux). Il s'implique dans des initiatives d'envergure nationale ou internationale comme le centre national de référence santé domicile et autonomie et IHE (Integrating the Healthcare Enterprise ). L'imagerie médicale constitue également un sujet majeur de recherche et d'innovation.

Pouvez-vous nous donner un avant-goût des démonstrations des technologies Inria qui seront présentées ?

Philippe Gesnouin :  Dans l’industrie de la santé, les innovations sont nécessaires et permanentes. Les équipes de recherche d'Inria participent activement à ce mouvement à travers leurs avancées scientifiques. Des résultats plus génériques dans les domaines du Web sémantique, des réseaux de capteurs ou de la domotique ont également un impact sur les problématiques de santé. Parmi les démonstrations au programme de la journée du 15 avril : simulation des mouvements d'organes lors de la respiration, simulateurs d’intervention chirurgicale sur patient virtuel ou encore optimisation des applications d'assistance à la personne.

Pourquoi organiser cet événement à Bordeaux ?

Philippe Gesnouin :  L'industrie du logiciel pour la santé est fortement implantée en région Aquitaine. Selon une étude réalisée en 2008, celle-ci est la première région française dans ce secteur en matière d'emploi, notamment en raison de la présence d'un vivier d'experts en matière d'informatique médicale. L'agence régionale de l'innovation (Innovalis-Aquitaine) souhaite renforcer cette spécificité industrielle. Enfin, Inria est implanté dans le bassin aquitain avec son centre Bordeaux Sud-Ouest. Nos liens avec la région et notre implication dans IHE nous ont conduits naturellement à organiser ces rencontres à Bordeaux. D'ailleurs, nous avons aussi œuvré pour que la 10e édition du Connectathon européen ait lieu en parallèle dans la région.

Interopérabilité des systèmes d’information de santé

Integrating the Healthcare Enterprise (IHE) est une initiative internationale qui a pour but de faciliter l'interopérabilité entre les équipements et systèmes d'information de santé.

Pragmatique, cette iniitiative définit des profils d'intégrations ou de contenus et propose des procédures pratiques et concrètes d'utilisation de standards (HL7, Dicom, ebXML,...). Chaque année lors du Connectathon, les différentes applications de santé sont mises en relation et testées sur une plate-forme commune. Objectif : vérifier leur interopérabilité.

Inria est très impliqué dans IHE (membre fondateur d'IHE en Europe) et l'organisation des Connectathons. Eric Poiseau, ingénieur de recherche Inria, est le coordinateur technique de l'événement européen, au sein de l'équipe rennaise IHE-Development. Cette forte implication permet à Inria d'entretenir des relations privilégiées avec l'ensemble des acteurs de la e-santé. Plus de 300 sociétés à travers le monde on déjà participé à un Connectathon.

Mots-clés : Santé Industrie du numérique Bordeaux - Sud-Ouest Philippe Gesnouin

Haut de page

Suivez Inria