Sites Inria

Education

14/10/2013

Le numérique, apprenons à en profiter

Inria se mobilise pour faire de l'éducation au numérique une grande cause nationale.

Inria s'engage aux côtés de la Cnil et de 40 autres organismes pour faire de l'éducation au numérique une grande cause nationale en 2014. L’Institut participe au collectif qui s’est officiellement constitué le 1er octobre afin de défendre le dossier auprès du Premier ministre.

L’éducation au numérique constitue un projet fédérateur, touchant chacun à tous les âges de la vie. L’objectif d’Inria est de favoriser en France une véritable culture scientifique au numérique pour lutter contre l’illectronisme *. L'institut souhaite accompagner chacun dans l'appropriation de ces ressources numériques et rendre ainsi possible leur enrichissement.

Impliqué depuis longtemps dans la diffusion de la culture scientifique, Inria avait accompagné la création, à la rentrée 2012, de l’option « Informatique et Sciences du numérique » au lycée. Au-delà de l’éducation aux usages, c’est bien l’apprentissage et la compréhension des fondements de l’informatique qui permettront la formation de citoyens numériques informés et responsables, véritablement libres de leurs choix.

Pour une éducation populaire au numérique

Pour Thierry Viéville, Directeur de Recherche, chargé au sein d’Inria d’une mission nationale de médiation scientifique, « vaincre l’illectronisme passe par le développement d'une éducation populaire aux fondements du numérique ». Il prête main forte à Gilles Dowek, Directeur de Recherche Inria et coordinateur de la rédaction du premier manuel de Terminale « Informatique et sciences du numérique », qui représente Inria dans le collectif.

L’institut est plus spécifiquement engagé dans deux des cinq propositions concrètes émises par le collectif :

  • Réaliser et diffuser des formats courts en partenariat avec France Télévisions (formats courts éducatifs, fictions, web séries)
  • Créer des modules d’éducation au numérique destinés aux enfants de 6-12 ans

Le collectif

Outre Inria et la Cnil participent au collectif des institutions nationales et internationales, des acteurs économiques (le Geste, la Fédération française des télécoms…), des représentants de l’éducation (le Cnam, l’Institut Mines-Télécom, les fédérations de parents d’élèves…) et de la société civile (e-Enfance, l’association CLCV…). Le label « grande cause nationale » sera décerné en novembre.

*Illectronisme : incapacité à utiliser des ressources numériques et à accéder à leurs contenus.

Mots-clés : Illectronisme Education numérique ISN

Haut de page

Suivez Inria