Sites Inria

English version

International

29/09/2017

Le LIAMA fête ses 20 ans

Le Laboratoire sino-européen d’informatique, d’automatique et de mathématiques appliquées (LIAMA) a fêté ses 20 ans, les 11 et 12 juillet derniers à Pékin, en présence d’Antoine Petit.  À cette occasion, ses membres fondateurs, le CASIA (Institut d'automatique de la CAS), le CWI (Centrum Wiskunde & Informatica ) et Inria ont signé le renouvellement de leur accord tout en donnant une nouvelle impulsion à ce partenariat historique et fructueux.

Le LIAMA, partenariat historique d’Inria en Asie

Le laboratoire sino-européen d'informatique, d'automatique et de mathématiques appliquées (LIAMA) est un centre de recherche créé conjointement par Inria et le CASIA en janvier 1997. Il s’est constitué en tant que consortium à partir de 2008 et compte désormais parmi ses membres des partenaires européens et chinois (organismes de recherche, universités, industriels). En 2012, l’inclusion d’un membre shanghaien au sein du consortium a permis l’extension de ses partenaires à cette région de la Chine. En effet, le caractère évolutif de la structure du laboratoire permet l’ouverture à de nouveaux partenaires du consortium.

Ce partenariat historique constitue non seulement le premier laboratoire scientifique conjoint créé entre la France en la Chine, mais également le premier "Inria International Lab " établi à l'étranger. Le LIAMA est donc à la fois un partenariat historique entre ses membres fondateurs et un modèle de coopération scientifique entre l’Europe et l’Asie.

Vingt ans de recherche

Le LIAMA mène des projets de recherche, de formation et de transfert. Les chercheurs participant à ce laboratoire collaborent à des projets de recherche axés sur le logiciel, l’interprétation multimédia et l’interaction, le développement de l’imagerie médicale ou encore la modélisation de questions environnementales. Des outils numériques ont été développés pour de multiples applications, allant de la cryptographie à l’analyse du cerveau en passant par la modélisation de la croissance des plantes, entre autres. Chaque projet de recherche est une coopération entre chercheurs européens et chinois, et est hébergé par une institution partenaire en Chine. 
Pendant ces vingt années de collaboration, plus de 500 scientifiques et chercheurs ont participé à des échanges universitaires et pas moins de 13 projets ont été créés.

Une coopération renforcée

Au cours de cette célébration, les trois membres fondateurs du consortium ont signé un accord pour approfondir la coopération dans les domaines de recherche clés du LIAMA en présence de M. Zhang Jie, vice-président de la CAS, ainsi que de Son Excellence Jean-Maurice Ripert ambassadeur de France en Chine et Son Excellence Paul Menkveld, ambassadeur des Pays-Bas en Chine.

Le consortium s'engage à faciliter les collaborations dans le domaine des sciences du numérique entre la Chine et l'Europe. C’est ainsi qu’Inria et l’Académie chinoise des sciences  (CAS) ont signé un accord en 2017 pour soutenir de nouveaux projets de recherche qui seront rattachés au LIAMA. Deux lauréats ont été sélectionnés cette année :  Pierre-Louis Curien « Verification, Interaction and Proofs- VIP » (équipe PIR2) et François Brémond « Facial expression recognition with application in health monitoring- FER4HM » (équipe STARS). Dans ce contexte, l’appel à projets 2018 du programme "Équipes associées" compte parmi ses priorités le soutien à des projets sino-français, dans la perspective d’augmenter leur nombre au sein du LIAMA.

Antoine Petit a profité de sa présence à Pékin pour participer, en marge de cet événement, à une conférence-débat sur les défis scientifiques et les applications de l’intelligence artificielle en France et en Chine, devant un public de chercheurs et d’entrepreneurs, et pour visiter le quartier de l’innovation à Zhongguancun. Ces événements marquent l’importance accordée par les deux pays à la coopération scientifique entre la France et la Chine, ouvrant ainsi de bonnes perspectives pour de futures collaborations établies sur des bases solides entre les communautés scientifiques respectives.

Mots-clés : LIAMA Partenariats stratégiques Partenariats internationaux

Haut de page

Suivez Inria tout au long de son 50e anniversaire et au-delà !