Sites Inria

English version

Publication

26/01/2017

L'ISCB met en valeur la publication de deux chercheurs Inria

© Fabrizio De Vico Fallani

L'ISCB (International Society for Computational Biology ) vient d'inclure dans ses research highlights une nouvelle étude publiée en novembre 2016 par deux chercheurs de l'équipe-projet ARAMIS et de l'Institut du cerveau et de la moelle épinière portant sur le développement d'un outil mathématique pour caractériser les réseaux du cerveau.

En collaboration avec la Queen Mary University of London, Fabrizio De Vico Fallani et Mario Chavez, chercheurs au sein de l'équipe-projet Inria ARAMIS ont développé un nouvel outil analytique facilitant l'analyse du réseau complexe de connexions dans le cerveau.

L'évaluation des réseaux cérébraux complexes est principalement établie à partir de mesures empiriques. De ce fait, des procédures de filtrage sont généralement adoptées afin d'élaguer les connexions les plus faibles. Les propriétés structurales des réseaux à seuil dépendent du nombre des liaisons restantes. La question relative à la résolution de ce seuil demeure ouverte. Les deux scientifiques proposent un critère susceptible de filtrer la connectivité qui se base sur l'optimisation des propriétés fondamentales dans les systèmes complexes telles que l'efficience et l'économie, et montrent qu'une règle générale peut être établie.

Compte tenu de la portée générale de cette recherche, leurs auteurs s'attendent à ce que l'ECO puisse améliorer l'analyse des réseaux biologiques déduits des données expérimentales et extraire les biomarqueurs réseaux sous-jacents aux affections neurales. Sur la base de l'optimisation des propriétés fondamentales telles que l'efficience et l'économie dans les systèmes complexes, cette méthode permet de quantifier efficacement les effets des troubles mentaux et des maladies neurologiques sur l'organisation structurale et fonctionnelle du cerveau.

Mots-clés : ISCB ECO Cerveau Aramis Systèmes complexes

Haut de page

Suivez Inria tout au long de son 50e anniversaire et au-delà !