Sites Inria

English version

International

23/07/2018

Inria signataire de la Déclaration de San Francisco

Inria fait maintenant partie des signataires de la Déclaration de San Francisco sur l'évaluation de la recherche  (San Francisco Declaration on Research Assessment  ; DORA).

Cette déclaration publiée en 2013, initiée par des scientifiques de l'American Society for Cell Biology  (ASCB) et un groupe d'éditeurs de journaux scientifiques, remet en cause l'usage croissant du classement bibliométrique (Journal impact factor ) comme indice au service de l’évaluation de la Recherche. Elle recommande notamment de prendre en compte la valeur de toutes les productions scientifiques et de donner plus d'importance au contenu scientifique d'un article qu'à la revue dans laquelle il a été publié.

Lors du lancement début juillet du Plan national pour la science ouverte , Frédérique Vidal, ministre de l’Enseignement supérieur et de la Recherche, a mentionné cette déclaration et rappelé l’importance de l’évaluation qualitative de la recherche.

La signature de cette déclaration s’inscrit dans la continuité des critères déjà privilégiés par Inria pour l’évaluation de la Recherche, comme l’explique Jean-Frédéric Gerbeau , directeur général délégué à la science : « en matière d'évaluation de la recherche, Inria revendique depuis de nombreuses années des valeurs fortes, mises en œuvre par sa commission d'évaluation.  Ainsi, pour le recrutement et la promotion de ses chercheurs, comme pour l'évaluation de ses équipes-projets, Inria s'appuie sur une appréciation qualitative des travaux de recherche plutôt que sur des indicateurs bibliométriques quantitatifs. De plus, une grande importance est accordée à l'impact des recherches sous toutes ses formes, y compris logicielles. C'est donc naturellement qu'Inria a signé la Déclaration de San Francisco sur l'évaluation de la recherche. »

Mots-clés : DORA Commission d'évaluation Equipe de direction

Haut de page

Suivez Inria